CULTURE

15/02/2024Coup d'envoi ce soir de l'exposition AK Zidane à l'Institut français de Djibouti

L'Agence française de développement et l’Institut français de Djibouti ont procédé conjointemen au lancement ce soir l’exposition « AK ZIDANE » de Michaël Zumstein. Cette exposition se déroulera jusqu' au 25 février 2024 dans le hall de l’Institut. L'accès en est gratuit. AKA Zidane est un projet photographique réalisé sur l’Afrique d’aujourd’hui, un état de lieux original révélé grâce au « maillot de foot » porté tous les jours par des milliers de jeunes Africaines et Africains comme costume de héros contemporains. Confrontés à la pauvreté, la violence, l’exil mais aussi à des instants plus doux du quotidien, le contraste est saisissant. En juxtaposant ces doubles de footballeurs mondialement connus aux situations ordinaires ou tragiques de plusieurs pays du continent, l’exposition raconte que d’autres matchs se jouent là-bas.


14/02/2024La ministre de la Jeunesse et de la Culture à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, pour le sommet mondial de l'UNESCO

Une délégation conduite par la ministre de la Jeunesse et de la Culture a participé aujourd'hui au sommet mondial de l'UNESCO portant sur l'éducation culturelle et artistique. Cette conférence qui a lieu actuellement à Abu Dhabi, capitale des Émirats Arabes Unis, a rassemblé les ministres de l'éducations et les ministres  de la culture du monde entier afin d'adopter un cadre inclusif et global sur l'éducation culturelle et artistique comme pilier fondamental du développement humain et de la transmission des diversités et richesses des cultures, patrimoines et arts locales des uns et des autres dans le partage et le respect mutuel. Après la séance d'ouverture officielle, le premier atelier ministériel du sommet a porté sur la thématique essentielle de "l’accès équitable à l’éducation culturelle et artistique".


24/01/2024La ministre Dr Hibo Moumin Assoweh mobilise les forces culturelles pour le mois de l’artiste et des langues maternelles 2024

La ministre de la Jeunesse et de la Culture, Dr Hibo Moumin Assoweh, a présidé ce mercredi matin, une réunion de travail cruciale avec les représentants des associations culturelles et artistiques en prévision du mois national de l’artiste et des langues maternelles 2024. Des échanges fructueux ont eu lieu entre les hauts cadres et d'équipes techniques du ministère et les présidents et secrétaires généraux des groupes artistiques emblématiques du pays, tels que Afar Pen, Somali Pen, UDC, l'Association des Artistes Djiboutiens, l'Union Nationale des Auteurs Djiboutiens. La ministre Hibo Moumin a appelé toutes les associations à collaborer étroitement avec le MJC pour ce mois dédié à la promotion culturelle et artistique.


20/01/2024Exploration des dynamiques contemporaines de Djibouti : Nouveau livre présenté par l'IEPS-CERD et le CFEE

L'Institut d'études politiques et stratégiques (IEPS-CERD) et le Centre français des études éthiopiennes (CFEE) ont conjointement dévoilé leur dernière publication intitulée "Djibouti au XXIe siècle...". Co-dirigé par Aden Omar Abdillahi, Directeur de l'Institut d'Études Politiques et Stratégiques au Centre d'Étude et de Recherche de Djibouti, et Jean-Nicolas Bach, directeur du Centre français d'études éthiopiennes, ce livre constitue une exploration multidisciplinaire des évolutions de Djibouti aux niveaux interne, régional et international. Réunissant les contributions de chercheurs djiboutiens et français spécialisés dans les sciences politiques, la géopolitique, l'histoire et l'économie, cet ouvrage adopte une perspective originale en scrutant les dynamiques politiques et géopolitiques qui influent sur le pays depuis Djibouti même.


27/12/2023"Le fils du maître" de Mohamed Ali Chehem : un témoignage poignant de la vie d'un jeune djiboutien gravement handicapé

Publié récemment par la maison d’édition, Discorama, le livre autobiographique "Le fils du maître" de Mohamed Ali Chehem est un témoignage poignant et inspirant de la vie d'un jeune homme djiboutien gravement handicapé. L'auteur raconte son voyage unique à travers les pages de cet ouvrage, dépassant les limites du handicap pour offrir une leçon de vie enrichissante. L'histoire de Mohamed Ali Chehem débute avec sa vie d'avant la maladie, où il était un élève doué qui faisait la fierté de son père. Mais le destin en a décidé autrement, et une maladie génétique a frappé Mohamed, ainsi que trois de ses frères et sœurs. Malgré cette épreuve, Mohamed Ali Chehem a fait preuve d'une résilience et d'une détermination exceptionnelle. Ce qui rend ce livre encore plus extraordinaire, c'est la façon dont il a été écrit. Incapable d'utiliser un clavier d'ordinateur en raison de son handicap, Mohamed a surmonté cette barrière en écrivant son livre sur son smartphone, en utilisant uniquement son pouce droit.


14/05/2023Exposition « Failles »à l’IFD : Quand des aquarelles et un recueil de poèmes font fureur !

Une foule de personnalités et d’amoureux de l’art s’est ruée à l’Institut français de Djibouti, lundi soir. Et pour cause ! L’exposition Failles et le recueil de poésie du même nom étaient inaugurés en grande pompe par la Chargée d’Affaires de l’Ambassade de France à Djibouti, Christelle Chatrian-Gomez et le Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle, Stéphane Gallet. « Je suis juste subjugué et ébahi devant ces chefs d’œuvre littéraires et artistiques » s’ébahissait Mohamed Ahmed Issa, alias Aboyta Amoyta, jeune et talentueux poète écrivain. Son confrère et ami, Moussa Kako, alias Moukassa, non moins épaté, s’émerveillait « C’est l’œuvre d’une vie que ce duo de choc vient d’offrir aux amoureux de la beauté sauvage de nos paysagesdjiboutiens et de la Corne de l’Afrique». « Failles » c’est le croisement de deux regards de lynx, deux perceptions amoureuses de nos quotidiens, de nos visages et de nos paysages à Djibouti et par-delà, dans toute la Corne de l’Afrique. La rencontre de deux grands esprits, un militaire de haut rang aux doigts de fée et un poète émérite ont fait le bonheur et régalé les fans et les amoureux du grand art. 


24/04/2023Le Chef de l’Etat préside la cérémonie marquant la célébration de la Journée Mondiale du Livre

Le Chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a présidé ce lundi, à la Bibliothèque Nationale, sise à Balbala, à proximité de l’Université de Djibouti, la cérémonie dédiée à la célébration nationale de la Journée Mondiale du Livre. Evènement marqué essentiellement par l’organisation d’un « Salon du Livre de Djibouti », la commémoration djiboutienne dévolue à la promotion de la lecture servit également de stand d’exposition à la création locale, en matière de produits artisanaux, touristiques…. Adjoint du thème « Le livre, trait d’union de la Corne d’Afrique et vecteur de paix », notre pays mit par ailleurs à profit la célébration de cet évènement pour donner la pleine mesure de sa détermination à aligner la culture au sein des matrices phares mobilisées en faveur de la tolérance, du combat contre la violence et de l’extrémisme de tout bord, de la coexistence pacifique des peuples de cette partie du monde…


17/04/2023Cérémonie de clôture du concours coranique du mois béni de Ramadan à la mosquée de Damerjog

La mosquée de Damerjog a abrité la cérémonie de clôture du concours coranique annuel du mois béni de Ramadan. Ce concours, organisé par les oulémas de la région avec le soutien financier du député local, M. Djibril Abdillahi Miganeh, vise à promouvoir l’apprentissage du Coran et à encourager la solidarité entre les jeunes de l’école coranique. La cérémonie de clôture a été présidée par le sous-préfet de la localité de Damerjog, M. Abdichahid Nour, et a vu la participation de la vice-présidente du conseil régional d’Arta, Mme Filsan, ainsi que des oulémas. Le concours coranique était divisé en trois catégories : 30 chapitres ou « juz », 20 chapitres et 10 chapitres. Les jeunes ayant appris le Coran ont reçu des récompenses à la fin de la compétition.


20/03/2023Le chef de l'Etat préside la cérémonie d’inauguration du nouvel Institut « Al-Wassatiya »

Sous l’égide du président Ismail Omar Guelleh, la République de Djibouti s’est dotée d’un instrument nouveau dans son dispositif multiforme visant à combattre le fanatisme religieux et l’extrémisme de tout bord. L’instrument en question, c’est l’Institut « Al-Wassatiya », inauguré ce lundi matin par le Chef de l’Etat, Son Excellence Ismail Omar Guelleh. La mission principale de cet Institut est d’œuvrer à raffermir l’aptitude de notre société à davantage souscrire à une pratique modérée de la religion musulmane.


04/12/2022Lancement de la 6e édition du forum des intellectuels somaliens organisé par l'institut Heritage en partenariat avec l'université de Djibouti

Le Palais du peuple a abrité ce dimanche la cérémonie de lancement de la 6e édition du forum des intellectuels somaliens organisé par l'institut Héritage en partenariat avec l'université de Djibouti. "Changement climatique et conflit dans la Corne de l'Afrique" est le thème retenu pour cette 6e édition qui coïncide avec le 10e anniversaire de l'institut Heritage. La cérémonie d'ouverture a vu la présence de plusieurs membres du gouvernement dont le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, M. Radwan Abdillahi Bahdon, le ministre de l'Economie et des Finances, chargé de l'Industrie, M. Ilyas Moussa Dawaleh, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Dr Nabil Mohamed Ahmed, le ministre de l'Environnement et du Développement durable, M. Mohamed Abdoulkader Moussa Helem.


25/10/2022Intronisation demain du nouveau sultan de Tadjourah

C'est un évènement historique que s'apprête à vivre demain la ville de Tadjourah, chef-lieu du district du même nom, dans le nord du pays. La ville blanche abritera en effet les festivités marquant l'intronisation du nouveau sultan de Tadjourah en la personne d'Ali Habib Ahmed. Comme le veut la tradition, la cérémonie débutera par la lecture des Versets du Saint-Coran. Juste après l'hymne national, les nombreux invités de marque conviés à la cérémonie assisteront à une projection consacrée aux rites dont s'accompagne l'intronisation du sultan. S'ensuivra l'annonce solennelle du "Kukta" avant que le Dinkara ne se fasse entendre.


06/05/2022"Dhalinyaro" de la Djiboutienne Loula Ali Ismaèl à l'affiche dans les salles de cinéma de Nairobi

"Dhalinyaro", le premier long métrage de la Djiboutienne Loula Ali Ismaèl est à l'affiche en ce moment même dans les salles de cinéma de Nairobi, au Kenya. L'oeuvre de la réalisatrice djiboutienne, rappelons-le, a été retenu pour le festival du film francophone qui s’est tenu du 17 au 20 mars dans la capitale kenyane. Le film met en avant les désirs d'émancipation et les aspirations à une vie meilleure d'une jeune djiboutienne à travers une aventure singulière : celle de trois lycéennes unies par une solide amitié.


29/04/2022Djibouti : « La Femme du fossoyeur », un éloge de la vie sur grand écran

Reparti du Fespaco 2021 avec un Étalon d’or, le film « La Femme du fossoyeur » a été entièrement tourné à Djibouti par un cinéaste somalien, Khadar Ayderus Ahmed. Une superbe histoire d’amour.

Alors qu’il vient d’atteindre la quarantaine, tout en paraissant bien plus jeune, Khadar Ayderus Ahmed propose aujourd’hui son tout premier long métrage, La Femme du fossoyeur.  Une première : jamais sans doute un film d’une telle envergure n’avait été entièrement tourné à Djibouti.

Et il s’agit sans doute du tout premier film issu de la Corne de l’Afrique présenté au festival de Cannes, lors de la Semaine de la critique, en mai 2021.

Alors qu’il vient d’atteindre la quarantaine, tout en paraissant bien plus jeune, Khadar Ayderus Ahmed propose aujourd’hui son tout premier long métrage, La Femme du fossoyeur.  Une première : jamais sans doute un film d’une telle envergure n’avait été entièrement tourné à Djibouti. Et il s’agit sans doute du tout premier film issu de la Corne de l’Afrique présenté au festival de Cannes, lors de la Semaine de la critique, en mai 2021. Il avait obtenu, quelques mois plus tard, le prestigieux Étalon d’or au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco, au Burkina Faso).


07/03/2022Le Ministère du Commerce et du Tourisme lance la traditionnelle exposition-vente des produits artisanaux

Le ministère du Commerce et du Tourisme avec la collaboration de la direction du Supermarché « Casino » a donné hier le coup d’envoi de la traditionnelle exposition-vente des produits artisanaux qui se tient régulièrement au sein du supermarché du Casino. L’initiative lancée, il y a plusieurs années, est devenue presque le rendez-vous incontournable pour la promotion des produits artisanaux du pays, car au fil du temps, cet événement a permis aux différentes associations d’artisans du pays, de profiter de la vitrine qu’offre cette grande surface pour promouvoir les produits artisanaux du pays. Lequel demeure une parfaite illustration de la synergie qui existe entre le ministère du Commerce et du Tourisme et la direction de ce supermarché pour la tenue régulière de cette foire artisanale.

24/02/2022« Dhalinyaro » projeté à l’Expo2020 de Dubaï

Le premier long métrage « Dhalinyaro » de la réalisatrice djiboutienne Loula Ali Ismail a été projeté mardi à Dubaï dans le cadre de l’Exposition Universelle 2020 qui se déroule actuellement aux Emirats Arabes Unis. DHALINYARO, rappelons-le, est l’histoire l’histoire de trois jeunes filles, Hibo, Asma et Deka, qui se rencontrent au lycée, à Djibouti. Elles viennent de classes sociales différentes et essaient, chacune à sa manière, de franchir cette étape éprouvante, le passage de jeune fille à jeune femme. Trois états d’âme qui sont à un tournant de leur vie et qui vont décider de leur avenir. Entièrement tourné à Djibouti, le film, est une coproduction djiboutienne, canadienne et française, en partenariat avec l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).

13/02/2022Le ministre de la Jeunesse et de la Culture donne le coup d'envoi de la semaine nationale de l’artiste et des langues maternelles

C'est au Palais du peuple qu'a été donné aujourd'hui le coup d'envoi de la semaine nationale de l'artiste et des langues maternelles. Placée sous le haut patronage de la ministre de la Jeunesse et de la Culture, Dr Hibo Moumin Assoweh, la cérémonie de lancement de la semaine nationale de l'artiste et des langues maternelles, d'ailleurs riche en couleurs, a vu la participation de nombreuses hautes personnalités dont le directeur général de la RTD et la directrice de D Money.

04/02/2022« Investir dans le cinéma djiboutien, c’est dire au monde qu'on existe », confie Loula Ali Ismail, réalisatrice de films

En plus d’être actrice, réalisatrice, scénariste et productrice de films, Lula Ali Ismail est aussi une ambassadrice de l’élégance djiboutienne. Dans les grands festivals de cinéma internationaux, auxquels elle est de plus en plus conviée, la réalisatrice du long métrage DHALINYARO, ressent une fierté sans pareille. De retour de Djedah, en Arabie Saoudite où elle a pris part à la première édition du Red Sea International Film Festival, Lula Ali Ismail, discrète, nous confie : « Représenter mon pays dans le monde du cinéma est juste magnifique ». Entretien.

13/01/2022International Somali Awards : Le Premier ministre honore de sa présence la cérémonie de remise de trophées

Le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a assisté hier soir à l'hôtel Kempinski à la cérémonie de remise de trophées aux lauréats de l'édition 2022 de l'International Somali Awards. L'International Somali Awards, rappelons-le, récompense chaque année des personnalités d'origine somalienne s'étant distinguées par leur créativité et leurs talents. Outre le Premier ministre, la cérémonie organisée hier soir à l'hôtel Kempinski a vu la présence notamment de plusieurs membres du gouvernement.

04/01/2022La ministre de la Femme reçoit la Miss Djibouti 2021

La ministre de la Femme et de la Famille, Mme Mouna Osman Aden, a reçu dans son cabinet la Miss Djibouti, Mahdiya Abdillahi Darar. Mahdiya Abdillahi Darar a, rappelons-le, participé dernièrement au concours Miss East Africa où il a représenté la richesse et la diversité culturelle de notre pays. Outre la Tanzanie, pays hôte, le concours Miss East Africa a vu les représentantes de 16 pays de la région dont l'Ethiopie, le Kenya, le Rwanda, la Somalie et le Burundi, pour ne citer que ceux-là.

25/09/2021Djibouti s'apprête à accueillir la 7e édition du Salon international du textile africain

28 pays africains se donnent rendez-vous du 28 au 30 octobre prochain à Djibouti pour l’édition 7 du Salon International du Textile africain. Pour sa première délocalisation en Afrique de l’Est, le SITA aura pour thème « TIC (technologies de l’information et de la communication), Industrie et Artisanat : quelles passerelles pour l’essor inclusif du textile africain face à la pandémie de COVID-19 ? ». Djibouti a été choisi capitale du textile africain lors de la visite officielle en République de Djibouti du Président Burkinabé M. Roch Marc-Christian KABORE à Djibouti du 26 au 28 janvier 2021 à l’invitation de M. Ismaïl Omar Guelleh.

29/08/2021La ministre de la Jeunesse et de la Culture parraine la cérémonie de projection de la bande annonce du film "Djibouti"

Sous le haut patronage de la ministre de la Jeunesse et de la Culture, Dr Hibo Moumin Assoweh, le Star Cinéma de Bawadi Mall a abrité une cérémonie de projection de la bande annonce du film "Djibouti" réalisé dans le pays. Ce film, dont la sortie est prévue en décembre à Djibouti et interprété par de grandes stars de Boolywood, met en relief les paysages atypiques et les plus beaux sites de la capitale et des régions de l'intérieur. A son arrivée sur place, Dr Hibo Moumin Assoweh, entourée de ses proches collaborateurs, a été accueillie chaleureusement avec des danses traditionnelles indiennes et djiboutiennes.

11/08/2021Hassan Aden Samatar : La voix d’or de la musique somalienne

Hassan Aden Samatar est une star confirmée en Somalie et chez tous les somalophones de la planète terre. Ses chansons sont fredonnées jusqu’à aujourd’hui par des jeunes qui n’étaient pas nés quand il les avait interprétées pour la première fois sur une scène théâtrale de Mugdisho. Hassan Aden, c’est « Balambalis », « Belet Weyne”, “Ayamahan illahaye”…. Un ensemble de chansons devenues des classiques de la musique somalienne. Des chansons composées par les plus grands poètes de la langue somalie.

08/08/2021Les pétroglyphes cachés d’Abourma, à Djibouti, offrent un aperçu du passé

Abourma, au nord de Djibouti, est l’un des sites d’art rupestre les plus importants de la Corne de l’Afrique. Cette région possède un riche patrimoine archéologique et est connue comme la « Le berceau de l’humanité ». Les pétroglyphes sont particulièrement intéressants car ils représentent des animaux qui ne vivent plus dans cette région – une indication de la façon dont l’environnement a changé au cours des 7 000 dernières années. Et pourtant, très peu de personnes en dehors de la région le savent. De loin, les falaises noires semblent plates, brûlées par le soleil brûlant du désert. Mais de près, le basalte révèle des sculptures de girafes, d’autruches et d’antilopes créées il y a 7 000 ans.

13/07/2021"The Gravedigger’s Wife", un film du Somalien Khadar Ayderus Ahmed présenté au festival de Cannes

"The Gravedigger’s Wife" raconte la vie d’un fossoyeur et de sa femme refusant de baisser les bras face aux difficultés. Cette histoire très originale, racontée par Khadar Ayderus Ahmed avec une sensibilité remarquable pour les personnages et les lieux, nous vient tout droit de la Somalie, pays de 15 millions d’habitants en Afrique de l’Est, rarement vu au cinéma. "Je voulais vraiment faire ce film en Somalie, avec ma propre langue maternelle et avec un casting somalien. Nous avons décidé de tourner le film à Djibouti, pour de nombreuses raisons : les lieux de tournage, la sécurité... Je n'avais jamais travaillé en Afrique auparavant. C'était vraiment un défi pour moi de retourner chez moi, de travailler là-bas, de voir comment les choses fonctionnent et comment les gens m'accueillent", a déclaré Khadar Ayderus Ahmed.

15/06/2021Festival International du Film très court : Une quarantaine de films en compétition à travers le monde

A Djibouti et dans soixante une grandes villes du monde, le festival du film très court est projeté devant un public qui est appelé à voter pour départager les meilleures productions parmi le lot. Mercredi soir, la ministre de la Culture et de la Jeunesse a fait honneur à ce festival en relevant de sa présence la cérémonie de lancement qui a réuni une palette de personnalités du monde des arts et de la culture.

14/06/2021La ministre de la Jeunesse et de la Culture lance la Semaine Nationale des Archives

A l’instar des autres pays du monde, la République de Djibouti a célébré le jeudi 10 juin 2021 la Journée Internationale des Archives. Cette cérémonie, placée sous la houlette de la ministre de la Jeunesse et de la Culture, Dr Hibo Moumin Assoweh, s’est déroulée à la Bibliothèque et Archives nationales, en présence de nombreux étudiants et chercheurs en documentation et archives à l’université de Djibouti.