17/02/2024
Le Président Guelleh prend part au 37ème Sommet ordinaire de l’Union africaine


Le Président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a pris part ce samedi matin, à Addis-Abeba, capitale éthiopienne, aux travaux du 37ème Sommet ordinaire de l’Union africaine.


Ce sommet a débuté avec un huis clos des Chefs d’Etat et de Gouvernement qui, ont établi l’ordre du jour définitif de leur réunion, au prolongement d’un débat sur le degré de sensibilité des problématiques et des crises multiples qui secouent les différentes régions et Pays du Continent.


Il y a lieu de noter qu’à travers le conflit au Soudan et le différend récent entre la Somalie et l’Ethiopie, la région de l’IGAD n’est elle même pas épargnée dans les soubresauts auxquels l’Afrique est en proie.


A l’issue du huis clos des Chefs d’Etat et de Gouvernement, le sommet de l’Union africaine n’a pas dérogé au principe de tenir une cérémonie inaugurale dévolue au compte rendu d’activités des instances distinctes de l’Organisation.


A la foulée, Il a procédé à l’élection d’un nouveau Chef d’Etat, en l’occurrence celle du Mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, à la tête de la Présidence tournante de l’Union africaine.


La participation du Président djiboutien à cette réunion s’est essentiellement opérée sous la forme d’une allocution qu’il fit sur le thème « « L’Education d’une Afrique adaptée au 21ème Siècle », adjoint cette année au sommet ordinaire de l’Union africaine.


Dans ce discours, le Président Guelleh a surtout fait le récit de nombreuses réformes et initiatives entérinées à Djibouti en faveur du renforcement de l’Education.


Il a ce sens, d’emblée, relaté les efforts entrepris en faveur de l’Education pour tous qui « ont permis à notre pays d’enregistrer des résultats notables en termes d’accès, de qualité et d’équité ».


« Pour illustration, le taux de scolarisation est à ce jour de 97% et nous nous sommes donnés pour objectif d’atteindre l’Education Universelle Primaire d’ici 2025 », a déclaré en substance le Président Guelleh, citant « le Programme d’Education Accéléré, une offre destinée aux enfants et jeunes qui n’ont jamais été scolarisés » au titre d’autre réforme majeure engagée au nom de l’Education pour tous.


Le Président de la République a ensuite fait état aussi des dispositions prises en vue d’une plus grande qualité de l’Enseignement dispensé à Djibouti, notamment par le biais d’un recadrage du « curricula de l’Enseignement fondamental qui met davantage l’accent sur les mathématiques, les langues et les sciences ».


« L’intégration des TICs aussi bien comme discipline que comme outils d’apprentissage » participe des mesures consenties en faveur de l’amélioration de la qualité de l’Education, a par ailleurs noté le Président Ismail Omar Guelleh.


Dans l’inventaire des dispositions prises en faveur de l’Education, le Chef de l’Etat a évoqué également la notion de « revalorisation du personnel et la mise en œuvre de la Politique Nationale Enseignante ».


« La revalorisation du personnel fixe un cadre unique pour le recrutement des enseignants avec un niveau minimal de licence », a-t-il expliqué.


Et la Politique Nationale Enseignante dispose à l’acquisition « d’un corps enseignant bien formé, avec un meilleur déploiement d’enseignants expérimentés, un développement de plan de carrière et un renforcement de la formation continue », a-t-il mis en lumière.


Dans son allocution, le Président Guelleh a également souligné que la République de Djibouti négocie le renforcement de l’Education à travers la mise en œuvre « des engagements pris au niveau international, notamment l’Agenda Mondial de l’Education pour la période 2021-2035 et la Stratégie Continentale de l’Education pour l’Afrique (CESA 2016-2025) issue de l’Agenda 2063 de l’Union africaine. »


Cela se traduit par un « schéma stratégique qui préconise un programme adapté à tous les enfants et des stratégies d’adaptation et de maintien à l’école pour les enfants des zones rurales et les Enfants à Besoins Spéciaux (EABS) », s’est réjoui le Chef de l’Etat.


Le Président Guelleh a enfin ajouté la notion de « Formation professionnelle» à la liste des dispositions prises par notre pays en faveur de l’Education.


« La Formation professionnelle demeure une des grandes priorités de notre plan stratégique pour lutter contre le chômage des jeunes de moins de 25 ans et pour contribuer au développement économique et social du pays », a, à ce propos, indiqué le Chef de l’Etat, précisant qu’elle est menée en partenariat avec « le secteur privé » et en conformité « au besoin du marché national d’emploi ».


A noter que le Président Guelleh, Président en exercice de l’IGAD, a commencé cette journée par des entretiens avec son homologue somalien, M Hassan Cheikh Mahamoud.


L’état d’amitié et de coopération entre les deux pays et les deux peuples ainsi que le différend nouveau entre la Somalie et l’Ethiopie ont, entre autres, été abordés au cours de cette rencontre qui eut lieu à l’hôtel Hilton d’Addis-Abeba où réside le Président somalien dans le cadre de sa participation au 37ème sommet de l’Union africaine.


A l’issue de leur entretien, les deux Chefs d’Etat ont d’ailleurs pris ensemble le cortège du Président Guelleh pour se rendre au site abritant les travaux du sommet de l’Union africaine.


Rappelons également qu’en marge du sommet de l’Union africaine, le Président de la République, s’est brièvement entretenu avec le Premier Ministre éthiopien, M Abiy Ahmed Ali.


Dans cette série de rencontres en aparté, le Président Guelleh a eu des discussions aussi avec le Premier Ministre palestinien, M Mohammed Shtayyeh, représentant son pays à ce sommet.


Au cours de cette rencontre, M Mohammed Shtayyeh a tenu à exprimer la reconnaissance et la gratitude des dirigeants et du Peuple palestinien au Président de la République et au Peuple djiboutien pour leur soutien continu et indéfectible à la cause palestinienne.


Arrivé hier, vendredi, dans l’après-midi, à Addis-Abeba, le Président de la République, Son Excellence Ismail Omar Guelleh est, dans le cadre de sa participation à ce 37ème sommet ordinaire de l’Union africaine, accompagné d’une importante délégation comprenant notamment, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M Mahamoud Ali Youssouf et l’Ambassadeur de la République de Djibouti auprès de la République démocratique et fédérale d’Ethiopie, et Représentant permanent de notre Pays auprès de l’union africaine, Son Excellence, Monsieur Abdi Mahamoud Aybeh.

OOM

Source :ADI