11/02/2024
Caravane de la solidarité : La ministre Ouloufa Ismaël Abdo clôture à Tadjourah une semaine d'écoute et d'actions


La ministre des Affaires sociales et des Solidarités, Ouloufa Ismaël Abdo, a achevé aujourd’hui la semaine de solidarité à Tadjourah avec une série de rencontres riches en échanges et en engagement.


À Adailou, berceau de la civilisation et "Capitale du Grand Weîma", la ministre a été accueillie avec enthousiasme par la population locale et les autorités, marquant ainsi la première étape de cette dernière phase de la tournée.


Elle a inauguré un local communautaire et a rencontré les habitants pour écouter leurs besoins et leurs préoccupations, entourée des représentants locaux et des parlementaires de la région.


Le périple s'est ensuite poursuivi à Guirori, où la ministre et sa délégation ont été chaleureusement accueillies. Sous l'arbre à palabres, un dialogue franc a eu lieu, permettant à la communauté de partager ses difficultés et ses aspirations.


Les autorités locales ont également exprimé leur gratitude pour les projets réalisés par le ministère et son organe d'exécution, l'ADDS, tout en soulignant l'importance de continuer à soutenir ces initiatives.


La dernière étape a conduit la ministre à Dafenaytou, où la communauté a exprimé ses besoins, notamment en matière d'éducation, d'éclairage public et de soutien aux agriculteurs. Les personnes handicapées et les femmes ont également fait part de leurs préoccupations, soulignant le besoin urgent de services et d'infrastructures adaptés.


Enfin, pour clôturer en beauté cette semaine intense, la ministre s'est rendue auprès des femmes et des jeunes filles bénéficiant du programme d'alphabétisation piloté par l'UNFD. Cette initiative, saluée par les parlementaires présents, offre une seconde chance aux jeunes filles déscolarisées et démontre l'engagement du gouvernement à soutenir l'éducation et l'autonomisation des femmes.


Cette semaine de solidarité a conduit la ministre et son équipe dans les localités les plus reculées du pays et leur a permis de rencontrer directement les communautés et de répondre à leurs besoins de manière ciblée, dans un esprit de dialogue.

AA

Source :ADI