06/02/2024
Semaine de la Solidarité 2024 : La ministre Ouloufa Ismail Abdo inaugure un puits à Koutabouya, une localité de la région de Dikhil


Pour cette deuxième journée dans la région de Dikhil, la délégation du Ministère des Affaires Sociales et des Solidarités (MASS), conduite par la ministre Ouloufa Ismael Abdo, s'est dirigée vers la sous-localité de Koutabouya, dans la sous-préfecture de As-Eyla.


Après un long trajet en convoi de plusieurs dizaines de kilomètres, la délégation du MASS est arrivée à Koutabouya, où la population locale s'était rassemblée en masse pour accueillir chaleureusement la ministre Ouloufa avec des danses et des chants.


Après les salutations d'usage, la ministre des Affaires Sociales et des Solidarités a inauguré le nouveau puits cimenté du village en présence du préfet de Dikhil, Hassan Abdi Robleh, du président du conseil régional, de parlementaires de la région, du sous-préfet de As-Eyla et des cadres du MASS.


Ce puits, alimenté en eau potable et saine et fonctionnant à l'énergie solaire, servira à abreuver le bétail, à irriguer les terres agricoles et à répondre aux besoins des familles de la région.


La construction de cet ouvrage communautaire a été rendu possible grâce au MASS et à l'Agence Djiboutienne de Développement Social (ADDS), dans le cadre du programme de développement communautaire (DCC), une approche participative où la communauté elle-même est impliquée dans la réalisation des projets.


Par la suite, la ministre et les autorités régionales ont rencontré la communauté de Koutabouya et des localités environnantes pour une séance interactive, au cours de laquelle les habitants ont exprimé leurs besoins et leurs préoccupations.


Les doléances de la population portaient sur des problèmes de santé, l'état du poste de santé local, le manque d'infrastructures de télécommunications et d'accès à Internet, ainsi que sur la nécessité d'une carte PASS pour l'accès aux soins médicaux et d'une aide financière pour les projets menés par les femmes et les jeunes de la région.


En réponse à ces doléances, la ministre des Affaires Sociales et des Solidarités s'est engagée à y répondre favorablement. Elle a annoncé l'ouverture de deux caisses : une caisse de prêt d'un montant d'1,2 million de francs Djibouti pour financer les projets générateurs de revenus, et une autre caisse solidaire de 500 000 FDJ pour soutenir les urgences et l'entretien des infrastructures du village.


Cette initiative témoigne de l'engagement du MASS en faveur du développement communautaire et de la solidarité envers les populations les plus vulnérables.

AA

Source :ADI