05/02/2024
Semaine de la Solidarité 2024: Le ministère des Affaires Sociales et des Solidarités octroie des subventions aux Groupes d'Entraide par Affinité (GEA) de Dikhil


Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Edition 2024, une délégation dirigée par la ministre des Affaires Sociales et des Solidarités, Ouloufa Ismaël Abdo, s'est rendue à Dikhil.


Accueillie chaleureusement par les autorités régionales, les notables, les sages, les femmes et les jeunes de la région, la délégation a participé à une cérémonie d'octroi de cash-transferts au profit des 22 Groupes d'Entraide par Affinité (GEA) de la région de l’unité.


Le programme "Groupes d'Entraide par Affinités (GEA)", axé sur l'entraide au sein du tissu associatif des femmes, repose sur l'organisation de groupes solidaires.


Ces groupes, composés de 15 à 20 membres partageant des affinités, mettent en place des caisses pour l'épargne, le crédit et l'engagement social afin de créer des activités génératrices de revenus.


Les 22 GEA de la région de Dikhil ont reçu un chèque d'une valeur de 220 000 dollars, soit 39 050 000 de francs Djibouti, des mains des officiels. Ce financement, remis à la CPEC du sud, permettra aux femmes de ces groupes d'entreprendre et de développer diverses activités génératrices de revenus.


Nafissa Farah, responsable des groupes d'entraides par affinités, a souligné que le programme a été lancé le 15 juin 2023. « Grâce aux cotisations de 100 ou 200 francs par femme et avec la participation de 330 membres au total, les GEA ont accumulé une somme totale de 2 millions de francs djiboutiens. Avec les remboursements réguliers et la constance des cotisations, le montant total collecté par ces femmes s'élève désormais à 19 millions de francs, sans aucune intervention extérieure », a-t-elle révélé.


Notons enfin que ce programme démontre l'efficacité de l'autonomisation économique des femmes à travers la solidarité et l'auto-financement.

NF

Source :ADI