20/01/2024
États-Unis : de fortes intempéries hivernales font des dizaines de morts


Aux États-Unis, au moins 50 personnes sont mortes cette semaine en raison des fortes intempéries hivernales. Des millions d'Américains sont en alerte météo, confrontés à des températures glaciales, des chutes de neige, du verglas ou encore des coupures d'électricité.


Au moins 50 personnes sont mortes cette semaine en raison des fortes intempéries hivernales qui frappent les États-Unis, ont annoncé vendredi les autorités et les médias locaux. 


Les températures glaciales, les chutes de neige et le verglas rendent les routes particulièrement dangereuses, perturbent le transport aérien, provoquent la fermeture d'écoles et laissent des milliers de foyers sans énergie. Des millions d'Américains sont en alerte météo.


Dans l'État du Tennessee (est), le Département de santé a fait état de 14 morts provoquées par les conditions météorologiques. 


En Pennsylvanie (nord-est), cinq femmes sont mortes mardi dans un accident avec un semi-remorque sur une autoroute, d'après la police. Cinq décès liés au climat ont aussi été rapportés dans le Kentucky (est), a informé le gouverneur Andy Beshear dans un communiqué vendredi, tandis qu'en Oregon (nord-ouest), trois personnes sont mortes électrocutées quand une ligne électrique est tombée sur leur voiture durant une tempête de neige mercredi, selon les pompiers de Portland.


La vague de froid doit se poursuivre ce week-end


En Oregon, 75.000 personnes étaient sans électricité vendredi soir, selon le site Poweroutage.us, et le gouverneur a déclaré l'état d'urgence. Des morts ont également été déplorés dans l'Illinois (nord-est), le Kansas (centre), le New Hampshire (nord-est), l'État de New York (nord-est), du Wisconsin (nord) et de Washington (nord-est).


D'après le site Flightaware.com, 1.100 vols américains ont été annulés et 8.000 autres retardés en raison de la météo, alors que la vague de froid doit persister dans certaines régions comme le centre du pays au cours du week-end.

Source :AFP