28/11/2023
Le president du parlement reçoit la directrice générale de l’Autorité Nationale de Sûreté et de Sécurité Nucléaire, Radiologique, Chimiques et Biologiques (ANRCB)


Le président de l’Assemblée Nationale, M. Dileita Mohamed Dileita, a reçu ce mardi la visite de courtoisie de Mme Marie Natalis, directrice générale de l’Autorité Nationale de Sûreté et de Sécurité Nucléaire, Radiologique, Chimiques et Biologiques (ANRCB).


Au cours de cette rencontre, Mme Marie Natalis, qui était accompagnée d'experts et de hauts cadre de son institution, a fait une presentation de l’autorité nationale, de ses objectifs à court et moyen terme et surtout des missions qui lui sont dévolues.


Pendant son intervention Mme Natalis a expliqué que “l’ANRCB est une autorité administrative indépendante, placée sous la tutelle de la présidence de la République et qui assure au nom  de l’Etat, le contrôle de la sûreté et la sécurité nucléaire, radiologique, chimique et biologique dans le but de protéger la population et l’environnement”.


Elle n’a pas manqué en outre de rappeler que l’insitution est dotée d’un cadre législatif et réglementaire qui lui permet de coordonner et de coopérer sur le plan technique avec l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA).


Dans la même lancée, les experts ont expliqué que l’autorité nationale assure le contrôle de la radioprotection, de la sûreté et de la sécurité nucléaire dans l’objectif de protéger les travailleurs, les patients, le public et l'environnement, des effets néfastes et des risques d’expositions liés à l’utilisation des rayonnements ionisants.


Prenant la parole à son tour, le président de l’Assemblée nationale, M. Dileita Mohamed Dileita, a félicité la directrice générale de l’ANRCB et ses collaborateurs pour la clarté de leurs exposés, pour les premiers pas accomplis et surtout pour l’efficacité avec laquelle ils œuvrent afin de promouvoir  les activités de l’autorité nationale.


Notons enfin la presence à cette entrevue du secrétaire général du parlement, M.Ismail Goulal Boudine, de la directrice de l’expertise juridique, Mme Mane Mohamed Djama et du directeur de cabinet du président du Parlement, M. Idriss Mohamed Ahmed.

AA

Source :ADI