24/11/2023
Notre ambassadeur â Paris élu à la Présidence du Comité Spécial du Conseil Exécutif de l'UNESCO


Le Conseil Exécutif de l’UNESCO s’est réuni pour sa 218e session, après la fin de la 42e session de la Conférence Générale durant laquelle le Conseil Exécutif avait été renouvelé de la moitié de ses membres.


Les Etats membres ont procédé par la même occasion à l’élection du Président et du Bureau du Conseil.


M. Ayeid Mousseid Yahya, ambassadeur de la République de Djibouti en France, Délégué Permanent auprès de l’UNESCO, a pris part au vote.


Deux candidates étaient en lice, la candidate de Sainte-Lucie et la Déléguée Permanente du Brésil. 


Le scrutin s’est prononcé en faveur de Mme Vera Lacoeuilhe, représentante de Sainte Lucie qui a été élue Présidente du Conseil Exécutif pour un mandat de deux ans jusqu’en 2025.


Par la suite, il a été procédé à la désignation des Vice-Présidents pour lesquelles avaient été trouvé un consensus au sein des groupes électoraux notamment Oman pour le Groupe Arabe, Etats Unis Groupe I, Botswana Groupe Afrique, Haïti pour le Grulac et Lituanie pour le Groupe II, à l’exception du Groupe IV Asie Pacifique au nom duquel l’Inde et le Pakistan se sont portés candidat. 


Le Conseil exécutif a départagé l’Inde et le Pakistan par un vote qui a vu la victoire du Pakistan, élu Vice-Président pour le groupe Asie-Pacifique.


Le Conseil Exécutif, poursuivant ses travaux, a élu unanimement.M Ayeid Mousseid Yahya au nom du Groupe Afrique à la Présidence du Comité Spécial du Conseil Exécutif, organe chargé de l’examen des points stratégiques touchant aux questions de fonctionnement, de méthode de travail et de contrôle de l’Organisation. 


Par ailleurs, par désignation unanime, la Commission du programme et des relations extérieures sera présidée par l’Italie.


Le Qatar présidera quant à lui le Comité sur les conventions et recommandations, tandis que le Comité sur les partenaires non gouvernementaux sera dirigé par le Bangladesh.


Le Conseil Exécutif de l’UNESCO est, rappelons-le, composé de 58 Etats membres renouvelables de moitié tous les deux ans lors de la session ordinaire de la Conférence.


La République de Djibouti y servira jusqu’en 2025, date à laquelle se tiendra l’élection du prochain directeur de l’Organisation.


 


 


 


 

AGI

Source :ADI