16/06/2023
Le rebond économique de Djibouti se poursuit


Le rebond économique de Djibouti devrait se poursuivre après avoir été freiné en 2022 par les perturbations du commerce international et le conflit en l'Éthiopie voisine, a rapporté jeudi le Fonds monétaire international (FMI). 


Selon le FMI, la croissance du produit intérieur brut (PIB) de Djibouti s'est modérée à 3,7% en 2022 contre 4,8% en 2021. Malgré la baisse des revenus due au ralentissement de l'activité économique et au manque à gagner des taxes sur le carburant domestique, le déficit budgétaire s'est réduit à 1,4 % du PIB.


Le récent accord de paix en Éthiopie, principal partenaire commercial de Djibouti, a amélioré les perspectives de l'économie de la région. Selon le FMI, l'accord a entraîné une augmentation de l'activité portuaire, ainsi que du fret ferroviaire et routier à Djibouti.


"L'inflation reste inférieure aux tendances régionales, aidée par la stabilité des taux de change et les prix intérieurs inchangés du carburant. Une reprise continue est attendue pour 2023, mais les perspectives restent fortement dépendantes des développements mondiaux et régionaux », indique le rapport.


Après avoir géré la pandémie de COVID-19, le pays continue de faire face aux conséquences de la guerre Ukraine-Russie, du resserrement des conditions financières mondiales et du changement climatique. Dans un tel contexte, les autorités s'emploient à reconstruire l'espace budgétaire dont elles ont tant besoin, en accélérant les efforts de négociation de la dette avec leur principal créancier.


Le FMI a déclaré que les principaux défis de Djibouti sont de renforcer la résilience économique et de parvenir à une croissance plus inclusive et riche en emplois.

AGI

Source :FMI