15/03/2023
La ministre de la Ville, de l’Urbanisme et de l’Habitat préside une cérémonie de lancement des travaux de viabilisation du lotissement NAGAD


La ministre de la Ville, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Mme Amina Abdi Aden, a présidé aujourd’hui, mercredi, une cérémonie de lancement des travaux de viabilisation du lotissement NAGAD.


Notons la présence à cette cérémonie de la Directrice Générale de la Société Immobilière et d’Aménagement Foncier (SIAF), Haifa Abdi Ibrahim, ainsi que les représentants des différents partenaires financiers, notamment la Salam Bank, l’Est-Africa Bank, la Saba Bank et la CAC Bank.


Cette cérémonie a été organisée par la Société Immobilière et d’Aménagement Foncier (SIAF), acteur principal de l’Aménagement Foncier et de la Promotion Immobilière sur le marché national en charge de la mise en œuvre de ce projet.


Dans une intervention faite à cette cérémonie, la ministre de la Ville, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Mme Amina Abdi Aden, a indiqué que ce projet vient de confirmer l’engagement du gouvernement d’offrir et de faciliter l’accès aux djiboutiennes et djiboutiens à la propriété.


« La politique du logement s’inscrit aujourd’hui dans une ambition renouvelée pour une gestion urbaine mieux maitrisée et pour l’avènement d’une grande ville au rendez-vous de son dessein régional et international », a précisé la ministre.


La Directrice Générale de la Société Immobilière et d’Aménagement Foncier (SIAF), Haifa Abdi Ibrahim, a quant à elle souligné l’importance de ce projet qui, selon elle, permettra la réalisation de parcelles aménagées et équipées dans une nouvelle zone urbaine.


Notons au passage que les équipes de l’entreprise DJI-FU, maitre d’œuvre chargé de la réalisation de ce projet, sont actuellement à pied d’œuvre pour une livraison de la 1ére phase prévue dans 18 mois. Les différents concessionnaires (EDD/ONEAD/DJIBOUTI-TELECOM) concernés se sont, eux aussi, engagés.


La cérémonie a pris fin par le dévoilement du panneau de chantier et le premier coup de pioche symbolique donné par la ministre de la Ville et de l’habitat. Ce lotissement aura une capacité d’accueil estimée à environ plus de 3 400 ménages et sera doté d’infrastructures et de commodités conformes aux normes en vigueur.


A terme, la nouvelle Cité Résidentielle NAGAD, permettra ainsi la création d’un pôle d’attraction résidentiel, économique et culturel aux abords de Djibouti ville, comprenant des zones résidentielles et plurifonctionnelles.

AAS

Source :ADI