22/01/2023
Le Président de la République apporte sa bénédiction au plan d’action défini à la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH)


Le Chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a reçu ce dimanche, en fin de matinée, au Palais de la République, le Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), M Ali Soubaneh Atteyeh, accompagné de ses principaux collaborateurs.


L’audience servit de cadre de remise au plan d’action que l’Institution se fixe pour l’année 2023, à la foulée du renouveau de leadership intervenu à sa tête.


La poursuite des efforts visant à garantir le respect et l’affirmation des droits de l’homme à Djibouti, l’identification de mécanismes intégrés de collaboration autour de la notion entre l’Institution et l’ensemble d’instances publiques et privées de notre pays et les voies et moyens permettant l’implication du plus grand nombre de nos concitoyens dans le processus national dévolu à la promotion des droits de l’homme sous nos cieux constituent, entre autres, les matrices phares autour desquelles s’articule ce plan d’action


Qui prévoit également de modules de relai dans les régions de l’intérieur, y compris dans les localités les plus reculées du territoire national.


Quant aux dispositions matérielles, notamment logistiques et bureautiques auxquelles est en partie subordonnée la réussite de ce plan d’action, elles ont fait l’objet d’une doléance soumise au Président de la République dans le cadre de cette audience.


« Nous nous réjouissons de la suite positive apportée à notre doléance » a, à l’issue de ses entretiens avec le Chef de l’Etat, déclaré à la presse le Président de la CNDH qui a fait état également de « l’inscription, dans le cahier de charges établi à l’Institution qu’il dirige, de la célébration, à Djibouti, du 75ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. »


Le ministre de la Justice et des Affaires Pénitentiaires chargé des Droits de l’Homme, M. Ali Hassan Bahdon, le Secrétaire Général de la Présidence, M. Mohamed Abdillahi Waïs et la Conseillère juridique du Chef de l’Etat, Mme Souad Houssein Farah, ont pris part à cet évènement.


 


 


 


 


 


 


 

OOM

Source :ADI