20/01/2023
Ethiopie : le Royaume-Uni annonce un soutien de 20 millions $ aux régions touchées par la sécheresse et le conflit


L’Ethiopie bénéficiera d’une aide humanitaire de 20 millions $ du Royaume-Uni afin de soutenir les régions touchées par la sécheresse et le conflit. L’information a été rendue publique par le gouvernement britannique ce vendredi 20 janvier.


Le financement est constitué de deux fonds, dont le premier, de 14,3 millions $, est destiné au Programme de filet de sécurité productif (PFSP). Le second, de 6,1 millions de dollars, sera attribué au Programme alimentaire mondial (PAM). Ces fonds visent à répondre à l'aggravation de la crise humanitaire dans le pays, avec une violence et une insécurité toujours en hausse. Ils permettront d’offrir un meilleur accès à des fournitures alimentaires et d'autres produits nutritionnels essentiels à plus de 600 000 personnes.


Le fonds PFSP servira à aider les personnes les plus démunies dans toute l'Ethiopie, notamment dans les régions d'Oromia, de Tigré, d'Amhara et d'Afar. Environ 250 000 personnes vivant dans l'extrême pauvreté bénéficieront d'une sécurité alimentaire et de moyens de subsistance grâce à ce financement. « L'argent sera groupé avec un financement multidonateurs aux côtés de partenaires internationaux, et ira à des régions à travers l'Ethiopie, y compris Oromia, Amhara, Afar et les zones de la ville de Harar », indique le communiqué.


Le fonds PAM, quant à lui, financera environ 23 000 femmes enceintes et allaitantes souffrant de malnutrition aiguë modérée. Il fournira, en outre, une meilleure infrastructure pour les programmes alimentaires destinés à 42 000 élèves dans 75 écoles.


« Ce soutien essentiel aux mères et aux enfants souffrant de malnutrition atteindra les personnes les plus vulnérables qui en ont désespérément besoin, notamment dans les régions du nord et de l'ouest de l'Ethiopie touchées par le conflit. Le financement du Programme alimentaire mondial sera également investi dans la stimulation de la production locale de produits nutritionnels, au bénéfice de 330 000 enfants supplémentaires par mois », précise le communiqué.


Selon les données du gouvernement britannique, l’Ethiopie connaît la plus grande détresse humanitaire au monde. Environ 30 millions de personnes ont actuellement besoin d'une aide d'urgence dans le pays. « On estime que 22 millions de personnes connaissent une insécurité alimentaire dévastatrice due à la sécheresse, aux conflits et aux pressions économiques », révèle le communiqué. 

JMG

Source :Ecofin