SOCIÉTÉ

28/12/2019M. Ismaïl Saïd Ahmed élu à la tête du Conseil national de la société civile djiboutienne (CNSCD) qui a tenu aujourd’hui son Assemblée générale au Palais du Peuple

Le Conseil national de la société civile djiboutienne (CNSCD) a tenu aujourd’hui son Assemblée générale au Palais du Peuple. Conformément à la réglementation en vigueur, le CNSCD a procédé à cette occasion à l’élection de son nouveau président pour un mandat de deux ans. M. Ismaïl Saïd Ahmed a été élu à ce poste. L’ensemble des acteurs de la société civile ont été conviés à cet événement qui fut l’occasion d’examiner les voies et moyens de donner un nouveau souffle au Conseil national de la société civile djiboutienne.

13/12/2019Incendie au quartier 7 bis : huit maisons détruites

Huit maisons ont été détruites dans un incendie qui s’est déclaré cet après-midi au quartier 7 bis, à Djibouti-ville. L’incendie s’est déclaré aux alentours de 15 heures (heure locale). Les sapeurs-pompiers qui sont venus rapidement sur les lieux ont réussi à maîtriser le feu. La plus grande majorité des habitations endommagées étaient construites en planches de bois et en tôles ondulés. De nombreuses familles ont été touchées par cette calamité.

27/11/2019Djibouti : le PAM apportera une aide alimentaire à 700 enfants touchés par les inondations

Le Programme alimentaire mondiale (PAM) va apporter une aide alimentaire et nutritionnelle à 700 enfants touchés par les inondations à Djibouti, a-t-on appris mardi auprès de source onusienne. Un plan d'action a également été établit pour délivrer 4,2 Mt de produits nutritionnels. Cette aide sera remise au ministère djiboutien des Affaires Sociales et des Solidarités (MASS) qui la distribuera aux enfants regroupés sur les sept sites établis par le gouvernement djiboutien dans le cadre de la gestion de cette crise, a annoncé le PAM sur sa page Facebook. D'autres mécanismes d'aide d'urgence sont en cours de préparation, a précisé par ailleurs l'agence onusienne.

07/08/2019Les Djiboutiens se préparent à l’Aïd el-Adha

A quelques jours de la commémoration de la fête religieuse de l’Aïd el-Adha, magasins de vêtements, de chaussures et de bijoux ne désemplissent guère matin et soir. Les centres commerciaux sont noirs de monde. Les mères de famille commencent déjà à faire la tournée des magasins de vêtements pour choisir les plus beaux habits de fête pour les enfants. Elles n’achètent jamais rien avant la veille de la fête. C’est une tradition. On dirait qu’elles se passent le mot. Elles font du lèche-vitrines, elles observent, discutent avec les marchands. Et puis, un jour, la veille de l’Aïd, toutes les mamans décident en même temps que le moment est venu d’acheter les habits de fête des gamins.

07/08/2019Adaïlou inaugure en grande pompe son Centre de Développement Communautaire (CDC)

C'est sous un ciel pluvieux que le centre de développement communautaire d’Adaïlou, dans la région de Tadjourah, vient d’être inauguré en présence de hauts cadres du secrétariat d'État à la jeunesse et aux sports, des sages du village et de nombreux jeunes, en partie venus du CDC de Q2 dans le cadre des échanges inter CDC. Un accueil chaleureux a été réservé par les habitants de la localité aux hôtes venus de la capitale pour célébrer avec eux cet événement. La cérémonie d’inauguration a débuté par la lecture d'un verset du Saint Coran, avant que les officiels ne se relaient au micro pour remercier le président de la République et le secrétaire d'État à la jeunesse et aux sports pour la mise à disposition de la jeunesse d’Adaïlou cet espace d'épanouissement.

21/06/2019La canicule fait parler d’elle ces jours-ci à Djibouti

L’été s’installe. Lentement mais sûrement. Dans les mabrazes où l’on ne finit pas de voyager au rythme du mirghan comme dans les bus faisant la navette le long de la route d’Arta, on suffoque ces jours-ci de chaleur, surtout à midi, à l’heure où l’astre solaire, au zénith, se manifeste le plus au-dessus de nos têtes. Ses dards, "aussi tranchants que tesson de bouteille", sont on ne peut plus annihilants. Même quand on n’en est pas directement exposé, on n’en est pas moins à l’abri. Des perles de sueur montent au visage. Les chemises sont aussitôt trempées. Allez faire un tour du côté de la place Harbi en fin de matinée si le cœur vous en dit, et vous saurez de quoi l’on parle !

03/06/2019Des membres du comité exécutif du parti RPP à Ali-Sabieh pour une rupture collective de jeûne et la distribution des vêtements neufs à des dizaines d’enfants issus des familles pauvres

Des membres du comité exécutif du rassemblement populaire pour les progrès (RPP), parti au pouvoir, conduits par Houssein Idriss Gouled, ont organisé hier un iftar ou rupture collective de jeûne et la distribution des vêtements neufs à des dizaines d’enfants issus des familles pauvres au sein du conseil régional d’Ali-Sabieh. Ces moments religieux empreints de fraternités ont vu la participation du ministre du Travail, chargé de la Reforme de l’administration, Osman Ibrahim Robleh, des députés Abdo Sikieh Dirieh, Elmi Mahabeh Waïs, Roda Ahmed Ali, et du président du conseil régional, Omar Ahmed Waïs. Notons également la présence sur les lieux des présidents de toutes les annexes du premier parti du pays dans la région, des nombreux sympathisants et militants actifs, des chefs coutumiers, des oulémas, des jeunes ainsi que des nombreuses femmes de la ville.

02/06/2019Aïd El Fitr 2019 : A Jour J-2

Seulement deux jours nous séparent de l’Aïd El Fitr 2019. Tout le monde se prépare à célébrer la fête dans la joie. C’est aussi l’occasion pour les parents de casser leur tirelire en achetant des vêtements neufs aux enfants. Les garçons veulent des jouets du genre revolver. Les filles attendent d’avoir une poupée de la marque Barbie qui bouge et danse. Les adultes ne sont pas en reste. Les mamans s’achètent le boubou à la mode dont les prix varient de 7000 et 18 000 de nos francs. Les préférences des papas vont au dernier fouta de la marque BHS. A partir de 19h, la circulation dans nos rues, devient de plus en plus difficile, surtout au centre ville le long des magasins d’Ali Arour et ses alentours.

19/05/2019Le Ramadan et ses effets sur le quotidien des Djiboutiens

A période exceptionnelle, comportement exceptionnel ! Les Djiboutiens, de par leurs habitudes durant le Ramadan, ne dérogent guère à la règle. Tout, en effet, change au cours de ce mois béni. La mutation est d’abord d’ordre psychologique car elle implique, chez tout un chacun, une réorganisation du quotidien. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, personne n’y échappe. Éprouvé par la faim et la soif au cours de la journée, tout le monde, une fois le jeûne rompu, s’empresse de trouver une activité pour animer au moins la soirée au terme de la prière de « Tarawih », elle-même conçue et vécue comme une activité physique de nature à dresser à la fois esprit et le corps contre l’oisiveté et ses terribles conséquences au moyen du recueillement, de la ferveur et du don de soi.

19/05/2019La ferveur du Ramadan

Les Djiboutiens, à l’instar des autres communautés musulmanes du monde, vivent avec ferveur le mois sacré de Ramadan. Quatrième pilier de l’Islam, le Ramadan fait partie des pratiques les plus sacrées de la religion musulmane. Mois de recueillement, de communion et de pardon, le Ramadan est une occasion pour maintenir et renouer, entre les membres de la communauté musulmane, l'esprit d'entraide, de fraternité et de solidarité. Au-delà du jeûne, le Ramadan est un moment privilégié pour se recueillir, prier et lire le Coran. C’est, en effet, pendant ce mois béni que le Prophète (Paix et salut soient sur lui) a reçu le début de la Révélation par le truchement de l’ange Gabriel dans la grotte de Hira sur Jabal An-Nour (la montagne de la lumière). Dans la tradition musulmane, c’est le meilleur mois de l'année qui contient la meilleure des nuits : la nuit du Destin (laylatou al-qadr) durant laquelle les musulmans prient et lisent le coran.

18/05/2019Ramadan 2019 : L’Association G-bel de la Scandinave (AGS) distribue des vivres à plusieurs dizaines de familles d’enfants orphelins du quartier Djebel

L’association G-bel de la Scandinave (AGS) vient de procéder à la distribution de vivres à plusieurs dizaines de familles d’enfants orphelins issues de Djebel, un quartier de la capitale. Vingt cinq familles, comprenant en moyenne 5 enfants orphelins, ont pu profiter de l’aide de l’association G-bel de la Scandinave (AGS), une structure qui, notons-le, regroupe en son sein les membres de la diaspora djebeloise. Il s’agit d’un geste de solidarité qui a nécessité une enveloppe de 1 700 $, soit l’équivalent de 300 000 de nos francs. Soulignons au passage que le point focal de l’AGS à Djibouti, M. Moulid Omar Djama, n’a pas ménagé ses efforts dans la réalisation de ce projet et a également participé à hauteur de 70 000 francs à la collecte de fond.

17/05/2019Le président de la République salue la mémoire de ce "grand patriote" qu'était Feu le sultan Abdoulkader Houmed de Tadjourah

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a salué la mémoire de ce "grand patriote" qu'était le sultan Abdoulkader Houmed de Tadjourah dont la nouvelle de la disparition nous est parvenue aujourd'hui de Paris, en France, où il se trouvait depuis plusieurs semaines pour des raisons médicales. Dans son hommage posthume, le président Guelleh a rappelé d'emblée le parcours de ce "grand patriote qui a toujours œuvré en faveur de la paix et de l’unité nationale." "Il restera gravé dans la mémoire des Djiboutiens pour sa grandeur de son œuvre, sa générosité de cœur et sa propension inégalable à faire valoir en toute circonstance la fraternité et la solidarité au sein de notre nation", a déclaré en substance le président de la République.

14/05/2019Ramadan 2019 : Une vie au ralenti

Les matinées sont synonymes d’assoupissement en ce début du Ramadan 2019 dans la capitale. Alors que les soirées sont beaucoup plus animées après la prière de "Tarawih" parmi les quartiers populaires de Djibouti ville. La vie tourne au ralenti durant le mois du Ramadan. La capitale paraît une ville déserte durant la matinée. Les portes des échoppes sont fermées et la circulation des piétons est quasi inexistante le long des trottoirs des rues. La vie commence à reprendre ses droits après la prière de l’après midi. Lentement mais sûrement. Chacun(e) vague à ses occupations. Les ménagères effectuent des achats de denrées de base auprès de leurs fournisseurs habituels. Des consommateurs accros acquièrent parfois leurs doses de khat à des prix défiant toute concurrence au zouk de l’herbe verte, sis au vieux Quartier 1.

24/11/2018Lutte contre la violence faite aux femmes : L’ADEPF, en partenariat avec l’UNFD et le ministère de la Femme et de la Famille, organise demain une marche dans la capitale

Dans le cadre de la lutte faite aux femmes, l’Association djiboutienne pour l’équilibre et la promotion de la famille (ADEPF) organisera demain une marche dans la capitale. "Osons briser le silence" est le thème retenu pour cet événement qui sera organisé en partenariat avec l’Union nationale des femmes djiboutiennes (UNFD) et le ministère de la Femme et de la Famille. Les participants vont parcourir un trajet de plusieurs kilomètres à pied depuis le siège de l’agence de la Banque of Africa à l’aviation au stade municipal. A travers cette marche dont le coup d’envoi sera donné demain à 15 heures (heure locale), les organisateurs entendent donner un nouveau souffle à la lutte contre la violence faite aux femmes en accélérant leurs activités de sensibilisation et de prévention contre ce phénomène.

22/09/2018Le chef de l'Etat salue la mémoire du grand artiste Aden Elmi God "Qoryaare", co-auteur de l'hymne national

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a salué la mémoire du grand artiste Aden Elmi God, plus connu sous le sobriquet de "Qoryaare", qui est décédé ce samedi à Addis-Abeba, en Ethiopie. Le chef de l'Etat, qui a adressé un message de condoléances à la famille, aux et aux amis du défunt, a rendu hommage à celui qui fut une figure emblématique du milieu artistique djiboutien. Le président Guelleh n'a pas manqué de prier le Seigneur d'accueillir le regretté Aden Elmi God dans Son Paradis éternel. Il convient de rappeler que ce qui distingue le parcours et l'œuvre de "Qoryaare", c'est avant tout la création de l'hymne national qu'il a lui-même écrit...

21/08/2018Le chef de l’Etat prend part à la grande prière de l’Aïd el-Adha, célébrée ce mardi dans la liesse sur tout le territoire national

C’est dans un climat de liesse populaire qu’a été commémorée ce mardi en République de Djibouti la fête religieuse de l’Aïd el-Adha. Les festivités commémoratives ont débuté tôt le matin par la grande prière collective de l’Aïd qui s’est tenue sur les différents sites habituels comme celui de Djama Aouled, au plateau du Serpent, ou celui jouxtant la caserne des sapeurs-pompiers à Balbala, dans le quartier de Cheikh Moussa. Le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a pris part à la grande prière de l’Aïd sur le terrain de Djama Aouled aux côtés des membres du gouvernement, du parlement, des représentants des corps constitués, ainsi que de nombreux fidèles connus ou anonymes.  Sur tout le territoire national, on pouvait voir partout dans les rues le sourire des enfants tout de neuf vêtus. Comme le veut la tradition, la fête a été également marquée par des visites entre les familles, les proches, les voisins, les amis. 

17/08/2018Les Djiboutiens se préparent à l’Aïd el-Adha

A quelques jours de la commémoration de la fête religieuse de l’Aïd el-Adha, magasins de vêtements, de chaussures et de bijoux ne désemplissent guère matin et soir. Les centres commerciaux sont noirs de monde. Les mères de famille commencent déjà à faire la tournée des magasins de vêtements pour choisir les plus beaux habits de fête pour les enfants. Elles font du lèche-vitrines, elles observent, discutent avec les marchands. Et puis, un jour, la veille de l’Aïd, toutes les mamans décident en même temps que le moment est venu d’acheter les habits de fête des gamins.

07/08/2018Des fortes pluies s’abattent sur la région de Dikhil, au sud du pays

Des fortes pluies, accompagnées de vents violents, se sont abattues sur la région de Dikhil dans la nuit d’hier. Selon le préfet de Dikhil, M. Mohamed Cheicko, ces intempéries ont occasionné des dégâts matériels et ont fait plusieurs blessés dont deux dans un état grave. Le village de Yoboki a été particulièrement touché par la bourrasque et on déplore des blessés et des dégâts matériels importants. Des logements en dur ont été endommagés dans ce village situé sur le long du corridor Djibouti-Galaf. Les vents violents ont emporté les toits de plusieurs maisons en planche et des dizaines de toukouls à Yoboki et sa périphérie.

12/06/2018Les Djiboutiens se préparent à l’Aïd El-Fitr

A quelques jours de la commémoration de la fête religieuse de l’Aïd El-Fitr, magasins de vêtements, de chaussures et de bijoux ne désemplissent guère matin et soir. Les centres commerciaux sont noirs de monde. Les mères de famille commencent déjà à faire la tournée des magasins de vêtements pour choisir les plus beaux habits de fête pour les enfants. Elles n’achètent jamais rien avant la veille de la fête. C’est une tradition. On dirait qu’elles se passent le mot. Elles font du lèche-vitrines, elles observent, discutent avec les marchands. Et puis, un jour, la veille de l’Aïd, toutes les mamans décident en même temps que le moment est venu d’acheter les habits de fête des gamins.

26/05/2018Le Ramadan et ses effets sur le quotidien des Djiboutiens

A période exceptionnelle, comportement exceptionnel ! Les Djiboutiens, de par leurs habitudes durant le Ramadan, ne dérogent guère à la règle. Tout, en effet, change au cours de ce mois béni. La mutation est d’abord d’ordre psychologique car elle implique, chez tout un chacun, une réorganisation du quotidien. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, personne n’y échappe. Éprouvé par la faim et la soif au cours de la journée, tout le monde, une fois le jeûne rompu, s’empresse de trouver une activité pour animer au moins la soirée au terme de la prière de « Tarawih », elle-même conçue et vécue comme une activité physique de nature à dresser à la fois l’esprit et le corps contre l’oisiveté et ses terribles conséquences au moyen du recueillement, de la ferveur et du don de soi.

23/03/2018L’incivisme sur le réseau routier : Une véritable gangrène sociale

Assise à même le sol entre deux voitures garées sur une des deux voies de l’Avenue 26, Mariam Ahmed Fourreh, mère de 4 enfants en bas âge, est vendeuse de blé. Le visage marqué par la fatigue, elle s’affaire chaque après-midi dans ce coin de la route pour y vendre sa petite marchandise. Mariam n’a pas du tout peur des voitures. Pour elle, tout ce qui compte, c’est subvenir aux besoins de ses bambins qui ont perdu leur père il y a une année. "Je suis consciente du risque que j’encours en vendant ma marchandise en pleine route. Mais je n’ai pas le choix, je dois nourrir mes enfants", dit-elle le nez sous les pots d’échappement d’une 4 x 4 garée.

03/01/2018Retrait des cartes d’électeurs en prévision du scrutin législatif 2018 : Une association locale, comprenant plusieurs élus communaux, mène des actions de sensibilisation dans les quartiers populaires

Une association locale, comprenant plusieurs élus communaux, a pris les devants pour sensibiliser les habitants des quartiers populaires sur l’importance que revêt le retrait des cartes d’électeurs. L’initiative émane de Mohamed Ali alias Dig-Dig, Ouwes Mouhoumed Ahmed, et Samaleh Chideh Hassan. Elle s’inscrit dans le cadre des élections législatives de 2018. Avec l’aide d’autres acteurs de la société civile, le trio a organisé une séance de sensibilisation, samedi 23 décembre dernier au centre de développement communautaire(CDC) de Quartier 3.

03/01/2018Retrait des cartes d’électeurs en prévision du scrutin législatif 2018 : Une association locale, comprenant plusieurs élus communaux, mène des actions de sensibilisation dans les quartiers populaires

Une association locale, comprenant plusieurs élus communaux, a pris les devants pour sensibiliser les habitants des quartiers populaires sur l’importance que revêt le retrait des cartes d’électeurs. L’initiative émane de Mohamed Ali alias Dig-Dig, Ouwes Mouhoumed Ahmed, et Samaleh Chideh Hassan. Elle s’inscrit dans le cadre des élections législatives de 2018. Avec l’aide d’autres acteurs de la société civile, le trio a organisé une séance de sensibilisation, samedi 23 décembre dernier au centre de développement communautaire(CDC) de Quartier 3.

09/10/2017Pénurie de Bus à Djibouti : Le directeur de la société de transport en Commun de Djibouti s’explique…

Dans une déclaration faite à la presse hier, le directeur de la société de transport en commun de Djibouti (STCD), M. Saleh Bogoreh Bouh, s’est exprimé sur la problématique des transports en commun dans l’agglomération de Djibouti-Ville. Selon M. Saleh Bogoreh Bouh, "la ville de Djibouti connait ces deux dernières décennies une expansion urbaine sous l'effet conjugué de la croissance démographique et économique". Le directeur de la société de transport en commun de Djibouti a tenu à expliquer à la population les tenants et les aboutissants de cette situation qui touche tous les Djiboutiens. L’ADI reproduit ci-après la déclaration de M. Saleh Bogoreh en son intégralité :

03/10/2017La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) lance le service de paiement des pensions à domicile pour les retraités

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a lancé, hier, le service de paiement des pensions à domicile pour les retraités alités. En effet, une équipe mobile de la CNSS a commencé dès hier matin à sillonner les différents quartiers de la capitale pour remettre en mains propres les pensions. Cette équipe est, rappelons-le, composée de contrôleurs assermentés et du caissier principal pour payer les pensions. Cette délégation était aussi accompagnée d’un médecin afin d'établir des diagnostics sur l’état de santé de ces personnes âgées. L'objectif de cette opération inédite de la CNSS est de renforcer d'une part une politique de proximité en faveur de ces affiliés à la santé fragiles pour qui le déplacement jusqu’à la CNSS est une épreuve en soi.

27/09/2017Formation de jeunes déscolarisés : Le président de la commune de Balbala et le directeur de la société Wilo-Technologies signent une convention de partenariat

Le président de la commune de Balbala, M. Waberi Nour Eleyeh, et le directeur de la société Wilo-Technologies, M. Charmarké Saïd Sougueh, ont conjointement paraphé hier une convention de partenariat visant à faire bénéficier 470 jeunes déscolarisés de la localité d’une formation professionnelle en informatique. La formation s’étalera sur une période de dix mois, additionnée de trois mois supplémentaires de préparation à l’insertion à la vie professionnelle. La cérémonie de signature s’est déroulée dans la salle de conférence du complexe Al-Rahma en présence d’élus communaux, de conseillers des quartiers, de parents concernés et des jeunes bénéficiaires de cette initiative, tous issus des différents secteurs de la commune.

13/09/2017La problématique du logement à Djibouti : Une constante dans l’urbanisation de cette cité-capitale

Djibouti-ville est un chantier en cours de réalisation. Cette ville gagnée contre la mer, le gypse et le sel demeure être une cité en constante recomposition. Et le logement social (ou autre) a été et reste une constante et un impératif dans les politiques d’urbanisation des différents pouvoirs qui s’y sont succédés depuis sa création. Les cités Lehr, Arhiba et Einguella remontent à la période coloniale. Elles répondaient à la nécessité d’octroyer des logements sociaux (en location-vente) aux classes moyennes et basses. Evidemment, ces cités en dur ne pouvaient absorber à elles seules la population de ce Djibouti en gestation. D’où l’apparition des quartiers populaires, construits en bois et tôle ondulée. Des quartiers populeux irrigués à grande pompe par l’exode rurale et l’immigration.

03/09/2017Aïd-el-adha : Le chef de l’Etat évoque la pureté originelle de l’Islam

A Djibouti comme partout ailleurs, l’aïd-el-adha a été célébrée vendredi dernier dans la joie et l’allégresse. Comme toujours, la journée a commencé par un petit-déjeuner en famille, pris à la première heure juste avant la prière de l’aïd. C’est en plein air, sur l’ancien héliport du Plateau du Serpent que le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a prié, comme il le fait à chaque fête religieuse depuis dix-huit ans. Outre le Président, le Premier ministre, le Président de l’Assemblée nationale ainsi que tous les membres du gouvernement et de nombreux anonymes ont participé à cette prière en plein air qui illustre en même temps la simplicité et la grande ferveur religieuse djiboutienne.

28/08/2017Les Djiboutiens se préparent à l’Aïd el-Adha

A quelques jours de la commémoration de la fête religieuse de l’Aïd el-Adha, magasins de vêtements, de chaussures et de bijoux ne désemplissent guère matin et soir. Les centres commerciaux sont noirs de monde. Les mères de famille commencent déjà à faire la tournée des magasins de vêtements pour choisir les plus beaux habits de fête pour les enfants. Elles n’achètent jamais rien avant la veille de la fête. C’est une tradition. On dirait qu’elles se passent le mot. Elles font du lèche-vitrines, elles observent, discutent avec les marchands. Et puis, un jour, la veille de l’Aïd, toutes les mamans décident en même temps que le moment est venu d’acheter les habits de fête des gamins.

27/08/2017Incendie à Djebel : Le Premier ministre se rend sur les lieux du sinistre pour constater l’ampleur des dégâts

Le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, s’est rendu ce dimanche à Djebel, un quartier de la capitale qui a été touché le lundi 21 aout dernier par un incendie ayant détruit dix maisons. Accueilli à son arrivé sur les lieux du sinistre par le président de l’association Avenir Pour l’Espoir (APE), M. Abdoulkader Kamil Mohamed était accompagné à cette occasion de plusieurs hauts responsables de son cabinet. Cette visite aura permis au Premier ministre d’assurer les sinistrés du soutien du gouvernement. Notons au passage que les 21 familles dont les habitations sont parties en fumée ont été installées provisoirement dans l’école primaire « Ambouli 1 ».

27/07/2017Le Ministère de la Femme et de la Famille distribue des machines à coudre aux femmes vulnérables de Damerjog

Les membres d’une délégation, conduits par le secrétaire général par intérim du Ministère de la Femme et de la Famille, Mohamed Abdi Guedi, se sont rendus hier au village de Damerjog, dans la région d’Arta, où ils ont procédé à la distribution des machines à coudre aux femmes vulnérables de cette localité. Ce déplacement est intervenu dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’autonomisation économique des femmes et de renforcement des communautés. La cérémonie de remise de ces matériels s’est déroulée en présence du sous-préfet de Damerjog, M. Abdou-Chahid Nour Youssouf, de la représentante de l’organisation non gouvernementale LIA International qui a financé cette initiative, Mme Precillia Khamvath, de la vice-présidente du conseil régional d’Arta, Mme Filsan Elmi Hassan, et des porte-voix d’associations féminines locales.

26/07/2017Le ministre de l’Intérieur revient sur les incendies de Balbala

Dans une déclaration radiotélévisée, le ministre de l’Intérieur, M. Hassan Omar Mohamed, est revenu hier sur le bilan mais aussi les origines des sinistres qui se sont simultanément déclarés mardi dernier dans trois secteurs de Balbala et ont réduit en cendres près de 190 habitations. Le ministre a rappelé que désormais, la priorité pour le chef de l’Etat était le relogement des sinistrés. Il a évoqué aussi le formidable élan de solidarité qu’a suscité l’appel lancé par le Président. Le ministre de l’Intérieur a appelé en outre à une vigilance de chaque instant en cette période de khamsin. M. Hassan Omar a surtout pointé du doigt certaines personnes sans scrupules qui, a-t-il dit, utilisent des installations électriques frauduleuses, lesquelles provoquent les courts-circuits à l’origine des départs de feu.

23/07/2017Incendies : Le gouvernement entérine la décision de reloger les sinistrés

Sur instruction du président Ismail Omar Guelleh, le gouvernement a entériné ce dimanche la décision de reloger les sinistrés dont les habitations ont été détruites dans les incendies qui ont touché le 18 juillet la banlieue de Balbala, plus précisément le secteur de Cheick Moussa. Cette décision a été rendue publique au cours d’une réunion d’information qui s’est tenue ce matin en présence notamment du ministre de la Justice et par ailleurs Premier ministre par intérim, M. Moumin Ahmed Cheick, ainsi que ses collègues de l’Intérieur, des Finances et de l’Economie, du Logement, de la Femme et des Affaires sociales. Etaient également présents à cette réunion le maire de la capitale, Mme Fatouma Osman Awaleh, et le président de la commune de Balbala.

18/07/2017Incendies à Balbala : Trois pompiers blessés et près de 124 maisons ravagées

Près de 124 habitations ont été réduites en cendres suite à un incendie violent qui s’est déclaré ce mardi, en milieu de matinée, à Balbala, dans le secteur de Cheick Moussa. En dépit d’un important dispositif de secours qui a été déployé pour éviter la propagation du feu, les maisons détruites ont disparu rapidement sous les flammes du fait de l’addition de deux éléments : leur construction en planches de bois et le vent qui soufflait violemment au moment du drame. Plusieurs membres du gouvernement parmi lesquels le Premier ministre par Intérim et ministre de la Justice, M. Moumin Ahmed Cheick, le ministre de l’Économie et des Finances, M. Ilyas Moussa Dawaleh et le ministre de l'Intérieur, M. Hassan Omar Mohamed se sont rendus sur les lieux du drame.

13/07/2017Retour à Djibouti de la petite Aïcha, rescapée du drame survenu le 11 janvier 2017 au refuge animalier de Douda

Après un séjour de 6 mois dans des centres hospitaliers spécialisés à Paris, en France, la petite Aïcha, rescapée du drame survenu le 11 janvier 2017 au refuge animalier de Douda, était hier de retour dans notre capitale. Tout le monde à Djibouti a en mémoire ce drame qui s’est produit ce matin-là au refuge animalier de Douda. Des dizaines d’enfants sont en visite scolaire au refuge lorsque deux lions décident d’attaquer le groupe. L’enseignante qui accompagnait les enfants décède sur place des suites de ses blessures et deux enfants sont grièvement blessés. L’un d’eux succombera à l’hôpital Peltier alors qu’Aïcha, une fillette de sept ans, reste entre la vie et la mort.

10/07/2017Réhabilitation des voies principales du quartier VII : Le ministre des Finances et la Secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales effectuent une visite d’inspection

Accompagné de la secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales, le ministre de l’Economie et des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh, s’est rendu hier au Quartier VII pour constater de visu l’état d’avancement des travaux de réhabilitation des voies principales de ce quartier populaire. Saluant les plus vieux, interrogeant les plus jeunes sur leur journée, les deux ministres ont parcouru à pied les artères de ce grand quartier pour constater l’état d’avancement des différents travaux entrepris par l’ADDS. Ce projet exécuté par l’agence djiboutienne de développement social (ADDS) s’inscrit dans le cadre du programme de réduction de la pauvreté urbaine (PREPUD) et est financé par la Banque Mondiale.

01/07/2017La canicule fait parler d’elle ces jours-ci à Djibouti

L’été s’installe. Lentement mais sûrement. Dans les mabrazes où l’on ne finit pas de voyager au rythme du mirghan comme dans les bus faisant la navette le long de la route d’Arta, on suffoque ces jours-ci de chaleur, surtout à midi, à l’heure où l’astre solaire, au zénith, se manifeste le plus au dessus de nos têtes. Ses dards, "aussi tranchants que tesson de bouteille", sont on ne peut plus annihilants. Même quand on n’en est pas directement exposé, on n’en est pas moins à l’abri. Des perles de sueur montent au visage. Les chemises sont aussitôt trempées. Allez faire un tour du côté de la place Harbi en fin de matinée si le cœur vous en dit, et vous saurez de quoi l’on parle !

25/06/2017Les Djiboutiens célèbrent la fête de l'Aïd el Fitr dans la liesse populaire

A l'instar de la plupart des pays musulmans du monde, les Djiboutiens ont célébré ce dimanche la fête de l'Aïd el Fitr marquant la fin du Ramadan, où chaque musulman adulte doit s'abstenir de toute alimentation et d'acte sexuel du lever jusqu'au coucher du soleil durant un mois. Comme chaque année, vers 7 heures du matin, la grande prière de l'Aïd qui a réuni des milliers de Djiboutiens tous vêtus de neuf dans les différents sites aménagés pour la circonstance a donné le coup d'envoi de la célébration de cette fête importante pour les fidèles musulmans. Ensuite ce fut dans la liesse populaire que la fête s'est déroulée jusqu'à midi où les Djiboutiens, souvent accompagnés de leurs enfants, rendaient visite à leurs familles et aux amis les plus proches avant d'offrir de longues heures de plaisirs et de loisirs aux enfants dans les deux seules aires de jeux de la capitale.

25/06/2017Le président Ismail Omar Guelleh prend part à la grande prière collective de l’Aïd El Fitr

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a participé tôt ce dimanche matin, en compagnie des membres de son gouvernement, des élus du peuple, des personnalités civiles, militaires et religieuses du pays, et de milliers de simples anonymes, à la grande prière collective de l’Aïd El Fitr au terrain Aouled, sis au Plateau du Serpent. Une même communion de cœurs a régné sur tous les autres lieux de prières collectives de la capitale et des régions de l’intérieur, pris d’assaut par des fidèles heureux de participer à ce grand événement marquant la fin du ramadan. Hier soir samedi, le président Ismaïl Omar Guelleh qui s’est adressé à ses compatriotes lors de son message de vœux traditionnel de l’Aïd El Fitr, a réaffirmé sa foi en la capacité de notre nation à accéder au développement durable dans l’unité et la concorde.

25/06/2017Le Président de la République adresse ses vœux de bonheur et de prospérité aux Djiboutiens à l’occasion de l’Aïd al Fitr

Le Président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a adressé samedi ses vœux de bonheur et de prospérité aux Djiboutiens à l’occasion de l’avènement de l’Aïd el Fitr fêté ce dimanche à Djibouti. Le Chef de l’Etat qui a souhaité à cette occasion succès et réussites à tous ses compatriotes, a dit avoir une pensée particulière à tous ceux en proie à la maladie, à l’isolement et aux précarités. « Je forme l’espoir que la période d’intense pitié qu’est le ramadan ait revigoré notre aptitude à nous ranger derrière les vertus d’une société unie et solidaire, matrice essentielle à la réalisation d’une communauté susceptible de prendre son destin en main », a t-il déclaré.

02/06/2017Le Ramadan et ses effets sur le quotidien des Djiboutiens

A période exceptionnelle, comportement exceptionnel ! Les Djiboutiens, de par leurs habitudes durant le Ramadan, ne dérogent guère à la règle. Tout, en effet, change au cours de ce mois béni. La mutation est d’abord d’ordre psychologique car elle implique, chez tout un chacun, une réorganisation du quotidien. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, personne n’y échappe. Éprouvé par la faim et la soif au cours de la journée, tout le monde, une fois le jeûne rompu, s’empresse de trouver une activité pour animer au moins la soirée au terme de la prière de "Tarawih », elle-même conçue et vécue comme une activité physique de nature à dresser à la fois l’esprit et le corps contre l’oisiveté et ses terribles conséquences au moyen du recueillement, de la ferveur et du don de soi.

26/05/2017Le Président de la République présente ses meilleurs voeux à ses compatriotes et à la Oumah islamique à l’occasion de l’avènement du mois béni de Ramadan

A l’occasion de l’avènement du mois béni de Ramadan de l’année 1438 de l’hégire, le Chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a présenté officiellement ses meilleurs vœux aux djiboutiens et djiboutiennes, ainsi qu’à la Oumah islamique plus généralement. Le Président a formulé pour cette circonstance ses prières pour la paix, la prospérité et la concorde nationale. « Puisse Dieu exhausser notre vœu que le mois béni soit source d’intense piété pour tous nos compatriotes », a indiqué le Chef de l’Etat, les exhortant par ailleurs à tirer profit des vertus de ce mois béni pour raffermir davantage leur communion, leur cohésion et leur coexistence. 

08/03/2017Le chef de l’Etat préside la cérémonie marquant la célébration de la journée internationale de la femme

Le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a présidé aujourd’hui au Palais du peuple, la cérémonie marquant la célébration de la journée Internationale de la Femme qui avait pour thème cette année "La femme djiboutienne a milité pour l’indépendance afin d’acquérir son autonomie". Cet événement inédit a réuni d’importantes personnalités au premier rang desquelles la Première Dame du pays et présidente de l’UNFD, Mme Kadra Mahamoud Haid, le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, le président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ali Houmed, les membres du gouvernement et du parlement ainsi que des représentants de la société civile. Célébrée chaque année, à la date du 08 mars, cette journée de rassemblement est l’occasion de faire le bilan sur la situation des femmes à travers toutes les sociétés.

08/03/2017"La cause féminine est un combat pour la justice", affirme le président Guelleh

Dans une importante allocution qu’il a prononcée ce mercredi à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, célébrée à travers le monde le 08 mars de chaque année, le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a rendu un vibrant hommage à celles qui, a-t-il dit, constituent la moitié de la force vive de notre Nation. "Cette journée demeure une vibrante manifestation pour que l’hommage qui leur est, si justement rendu, ne soit pas un simple « vol au-dessus d’un nid d’injustices »", a indiqué le président Ismail Omar Guelleh lors d’une cérémonie festive organisée ce matin au Palais du peuple. Pour le président de la République, "l’égalité réelle, c’est de respecter le choix de la femme, quel qu’il soit, de faire qu’il soit tout autant valide que celui de l’homme. C’est respecter son opinion, c’est comprendre que celle-ci est aussi valable que celle d’un homme". "Aujourd’hui, je voudrais souhaiter bonne fête à toutes les femmes dans le monde mais aussi pouvoir dire « bonne fête des femmes à tous les hommes ». Car, dans le quotidien, c’est toute la société qui tire bénéfice de l’action de sa gente féminine", a-t-il souligné en substance. L’ADI reproduit in extenso le discours du président Guelleh lors de la cérémonie marquant la célébration de la journée Internationale de la Femme :

15/02/2017Le Premier ministre préside la cérémonie annuelle de redistribution de la Zakat

Comme chaque année, la fondation Diwan-azzakat, un organisme d’Etat entièrement dédié à la charité telle que recommandée par l’Islam, a organisé ce mercredi au palais du peuple une cérémonie de redistribution des fonds collectés qui s’élèvent à 200 millions de nos francs. La cérémonie annuelle de redistribution de la Zakat, que l’on pourrait appeler "journée de la charité", a eu lieu en présence de nombreux hauts responsables réunis autour du ministre des Biens waqfs, de la Culture et des Affaires musulmanes, M. Moumin Hassan Barreh. Placée sous le parrainage du Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, la cérémonie a réuni en outre le directeur général de Diwan Azzakat, M. Elmi Nour Djama, le président du Conseil d’Administration et de nombreux hauts dignitaires religieux.

19/01/2017Semaine nationale de l’action sociale : La secrétaire d'Etat aux Affaires sociales ouvre un compte à la CPEC

Dans le cadre de la semaine nationale de l'action sociale, La secrétaire d'Etat aux Affaires sociales, Mme Mouna Osman Aden, a effectué hier une visite dans les locaux de la Caisse populaire d'épargne et de crédit (CPEC) de Djibouti-ville. Mme Mouna Osman Aden a procédé à l'ouverture d'un compte en son nom auprès de l’institution de micro finance. Elle a aussi lancé un appel à tous les djiboutiens issus de toute les catégories à adhérer à la CPEC de Djibouti. S’exprimant à cette occasion, le directeur général de la CPEC de Djibouti, M. Mohamed Houmed-gaba Osman, a indiqué à la presse que "ce geste noble en dit long sur la détermination de Mme Mouna Osman Aden à faire de la micro-finance une priorité conformément aux directives du chef de l’Etat".

19/01/2017Musique : Joss Stone donne un concert de bienfaisance au camp des réfugiés d’Ali-Addeh, au sud du pays

En tournée mondiale depuis deux ans, la chanteuse britannique de soul-pop, Joss Stone, a donné hier un concert de bienfaisance au camp des réfugiés d’Ali-Addeh, à l’initiative du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Sur la grande place de cette petite localité située au sud du pays, une scène a été dressée avec tout autour des centaines d’enfants, de femmes et d’hommes tous en effervescence à l’arrivée du convoi de la délégation conjointe du HCR et de l’ONARS conduisant notamment, Joss Stone, et ses musiciens. Visiblement émue par l’accueil chaleureux qui lui a été réservé, la diva de la soul s’est offert un long bain de foule, serrant les mains et donnant des baisers et des accolades aux enfants et aux femmes vivant dans ce camp.

07/01/2017 Le Premier ministre assiste à la célébration de la septième édition de la journée de l'Artisan

Depuis les temps les plus reculés, les artisans occupent une place à part dans toute société. En République de Djibouti, c’est sous l’impulsion du président Ismail Omar Guelleh qu’a été instituée il y a quelques années une journée nationale de l’artisanat afin de promouvoir ce secteur trop longtemps négligé. Jeudi dernier au palais du peuple a été célébrée la septième édition de cette journée de l’Artisan qui avait pour thème "l’artisanat et les régions". Comme chaque année, c’est sous le patronage du Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed qu’a été célébrée cette journée de promotion de l’Artisanat. De nombreux ministres et hauts responsables ont participé à cette cérémonie à l’issue de laquelle des prix ont été décernés à celles et ceux qui se sont illustrés par leurs créations.

24/11/2016Le président du parlement reçoit les membres du conseil de la société civile de la commune de Balbala

Le président de l’Assemblée Nationale, M. Mohamed Ali Houmed, a reçu aujourd’hui une délégation du conseil de la société civile de la commune de Balbala, conduite par son président, M. Issé Baragoita Issé. En effet, il s’agit d’une organisation regroupant une quinzaine de structures associatives qui opèrent dans différents quartiers de la Commune de Balbala. Cette rencontre, la première du genre, s’est déroulée au salon d’honneur du parlement en présence de la députée Safia Elmi Djibril, et du directeur de cabinet du président, M. Mahdi Waberi Hassan. Les discussions entre le président du parlement, M. Mohamed Ali Houmed et les membres de cette organisation ont porté essentiellement sur le rôle majeur joué par la société civile dans le développement de notre pays.

25/10/2016Mouvement de grève des employés de l’hôtel Sheraton : Le ministre du Travail fait une mise au point avec l’équipe dirigeante

Le ministre du Travail, chargé de la Réforme de l’Administration, M. Hassan Idriss Samrieh, a reçu hier, lundi, dans son bureau, l’équipe dirigeante de l’hôtel Sheraton, sis au Plateau du Marabout de Djibouti-ville. La rencontre fait suite au mouvement de grève des employés de l’hôtel qui se veulent solidaires de leurs collègues victimes, semble-t-il, de licenciements abusifs. La question a été au centre des discussions entre le ministre et ses interlocuteurs. D’un ton ferme, M. Hassan Idriss Samrieh leur a fait part de son attachement au retour d’un climat social serein au Sheraton. Et ce en dépit des pertes de recettes après le départ des soldats du contingent allemand qui occupaient la plupart des chambres de l’hôtel.

22/09/2016Le Premier ministre procède à As-eyla (région de Dikhil) à la pose de la première pierre d’une centrale solaire qui aura une capacité de 150 kwa

Le Premier ministre et chef de gouvernement par intérim, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a procédé ce jeudi à As-eyla, une localité de la région de Dikhil (sud du pays), a la pose de la première pierre d’une centrale solaire qui aura une capacité de 150 kwa. Toute la population d’As-eyla s’est mobilisée pour accueillir avec ferveur et enthousiasme la délégation conduite par le Premier ministre. Cette délégation comprenait plusieurs membres du gouvernement dont le ministre de l’Energie, M. Yacin Bouh, la Secrétaire d’Etat aux affaires sociales, Mme Mouna Osman et le ministre de la Communication, M.Abdi Youssouf Sougueh. Les travaux de construction de cette future centrale solaire qui s’étaleront sur une période de neuf mois seront réalisés par une entreprise sud-coréenne.

12/09/2016Les Djiboutiens célèbrent dans la joie et l’allégresse la fête religieuse de l’Aïd Al-Adha

A l’instar des autres pays musulmans, la République de Djibouti a célébré aujourd’hui la fête religieuse de l’Aïd Al-Adha qui coïncide avec l’accomplissement du Hadj, le cinquième pilier de l’Islam. Les festivités de l’Aïd Al-Adha ont commencé aux premières heures matinales par des prières collectives organisées sur les différents sites aménagés par les pouvoirs publics, notamment les terrains du stade municipal et du stade Hassan Gouled, le site dit "Djama Aouled", au Plateau du Serpent, ou encore celui jouxtant la caserne des sapeurs-pompiers à Balbala, dans le quartier de Cheick Moussa. La joie était au rendez partout dans les rues ou sur les places publiques, bruissant des rires d’enfants vêtus de neufs en compagnie de leurs parents ou de leurs proches.

11/09/2016Célébration demain à Djibouti de la fête religieuse de l’Aïd el-Adha

Comme dans le reste des pays musulmans, la fête religieuse de l’Aïd el-Adha sera célébrée demain en République de Djibouti. Comme le veut la tradition, les festivités commémoratives vont débuter tôt le matin par la grande prière collective de l’Aïd qui se tiendra sur les différents sites habituels comme celui de Djama Aouled, au plateau du Serpent, ou celui jouxtant la caserne des sapeurs-pompiers à Balbala, dans le quartier de Cheick Moussa. L’Aïd Al Adha ou fête du sacrifice, considérée comme l’une des fêtes les plus importantes de l’Islam, commémore l’acte de soumission du prophète Ibrahim à Dieu quand Allah lui a ordonné de sacrifier son fils Ismaël.

08/09/2016Les Djiboutiens se préparent à l’Aïd el-Adha

A quelques jours de la commémoration de la fête religieuse de l’Aïd el-Adha, magasins de vêtements, de chaussures et de bijoux ne désemplissent guère matin et soir. Les centres commerciaux sont noirs de monde. Les mères de famille commencent déjà à faire la tournée des magasins de vêtements pour choisir les plus beaux habits de fête pour les enfants. Elles n’achètent jamais rien avant la veille de la fête. C’est une tradition. On dirait qu’elles se passent le mot. Elles font du lèche-vitrines, elles observent, discutent avec les marchands. Et puis, un jour, la veille de l’Aïd, toutes les mamans décident en même temps que le moment est venu d’acheter les habits de fête des gamins.

02/08/2016La ministre de la Femme effectue une visite dans le chef-lieu de la région d’Ali-Sabieh

Dans le cadre d’une tournée dans le Sud, la ministre de la Femme et de la Famille, Mme Moumina Houmed Hassan, s’est rendu hier dans le chef-lieu de la région d’Ali-Sabieh où elle a reçu un accueil chaleureux. La ministre s’est entretenue avec les autorités régionales ainsi qu’avec les représentantes du mouvement associatif féminin. C’est par une réunion à la préfecture que Mme Moumina Houmed Hassan a entamé sa visite. Reçue par le préfet-adjoint Mohamed Abass, qui assure l’intérim du préfet Assoweh actuellement en congé, la ministre a discuté avec ce dernier de l’objet de sa visite avant de se rendre au siège du conseil régional où une foule bigarrée l’attendait pour lui souhaiter la bienvenue.

31/07/2016Le Premier ministre se rend au quartier 4 pour rencontrer et apporter une première aide du gouvernement aux familles ayant tout perdu dans un incendie

Le Premier ministre et chef du gouvernement par intérim, Abdoulkader Kamil Mohamed, s’est rendu hier samedi quartier 4 de la capitale pour exprimer son soutien et sa solidarité aux familles qui ont tout perdu dans l’incendie ayant détruit jeudi plus de sept habitations. Le Premier ministre a remis à cette occasion des vivres et des matelas aux familles des sinistrés qui habitent temporairement dans l’enceinte du Centre de développement communautaire du quartier 4. Abdoulkader Kamil Mohamed était accompagné pour la circonstance par le Secrétaire d'Etat à la Décentralisation et ministre de l’Intérieur par intérim, Hamadou Mohamed Aramis, la Secrétaire d'Etat à la Solidarité nationale, Mme Mouna Osman, ainsi que des responsables de l’Union nationale des femmes djiboutiennes et de l’Office national d’assistance aux réfugiés et sinistrés.

12/07/2016La ministre de la Femme et de la Famille préside la première réunion du comité de pilotage du projet intitulé "Autonomisation Economique des Femmes et Développement des communautés"

La ministre de la Femme et de la Famille, Mme Moumina Houmed Hassan, a présidé hier la première réunion du comité de pilotage du projet intitulé "Autonomisation Economique des Femmes et Développement des communautés". Cette réunion a vu la participation du ministre de l’Education Nationale et de la Formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, celui du Travail, M. Hassan Idriss Samrieh. La Secrétaire générale de l’UNFD et le chargé de Programme du PNUD ont également pris part à cette rencontre. L’objectif de cette réunion était de présenter le projet "Autonomisation Economique des Femmes et Développement des communautés" qui sera entièrement financé par l’USAID.

18/01/2015MPF-Grand prix du chef de l’Etat : la ministre de la promotion de la femme préside une réunion sur le choix du thème 2015

Dans le cadre des préparatifs du Grand Prix du chef de l’Etat pour la Promotion de la Femme 2015, la ministre de la promotion de la Femme et du Planning Familial, Mme Hasna Barkat Daoud, a présidé hier une réunion sur le choix du thème 2015 de ce prix annuel. Les représentants de plusieurs départements ministériels ont participé à cette réunion. Après de longues discussions, la ministre et les membres du jury composés notamment de représentants du ministère de l’Emploi, du ministère de l’Intérieur, de la chambre consulaire et du SEJS, ont opté pour le thème "Femmes et justice, femmes engagées dans la défense des droits de l’Homme". Conformément au décret n°2000-0028/PRE portant création du Grand Prix du Chef de l’Etat pour la promotion de la femme, le concours s’effectuera selon une première sélection au niveau des régions et de Djibouti suivie d’une seconde sélection au niveau national.

18/01/2015Tenue d’un atelier de sensibilisation sur la taille de pierres et le pavage de voies

Sous l’égide de La secrétaire d’Etat à la Solidarité Nationale, Zahra Youssouf Kayad, l’Agence djiboutienne de développement social(ADDS) a organisé samedi un atelier de sensibilisation sur la taille de pierres. La rencontre s’est tenue au centre d’action sociale et d’autonomisation des femmes, sis à Balbala, dans le cadre de la célébration de la semaine de la solidarité nationale. Le séminaire a réuni des responsables de l’ADDS, dont le directeur général, Mahdi Mohamed Djama, le président de la commune de Boulaos, Saïd Abdi Elmi, le président de la commune de Balbala, Youssouf Nouho Hassan, et des représentants d’associations locales. Le projet de taille de pierres a démarré, il y a deux ans. Il a pour objectif de réduire le chômage dans les zones cibles de notre pays. Ce programme, mené conjointement par le Ministère de l’Equipement et du Transport et le Secrétariat d’Etat chargé de la Solidarité Nationale,a connu ces temps-ci une évolution positive.

28/12/20143 personnes trouvent la mort dans un tragique accident de la route à Balbala, dans le secteur de Cheikh Moussa

Trois personnes ont trouvé la mort ce dimanche dans un tragique accident de la route à Balbala, dans le secteur de Cheick Moussa. Trois autres personnes ont été grièvement blessées dans cet accident. A l’origine de cette tragédie, un camion roulant à toute vitesse a dérapé en tentant d’éviter de percuter un taxi transportant du khat. Le camion, dont le chauffeur a perdu aussitôt le contrôle selon des témoins, a rasé tout sur son passage. Les trois victimes qui sont décédées sur le coup étaient toutes de sexe féminin. Deux d’entre elles vendaient de boissons et de cigarettes sur le bord de la route. La troisième était une passante.

15/11/2014Transports en commun à Djibouti : une dizaine de bus d’une capacité de 70 places chacun desservent depuis deux semaines les quartiers éloignés de la commune de Balbala

Depuis deux semaines, on voit l’arrivée des bus de grande capacité au terminus de la place Mahamoud Harbi non loin du centre-ville de la capitale. Ces véhicules sont la propriété d’un groupe privé. Citons en l’occurrence la société de transports en commun de Djibouti ou STCD de son acronyme français. Créée en 2001, cette société anonyme à responsabilité limitée a récemment contracté un prêt auprès du Fonds de développement économique de Djibouti(FDED). Avec ce crédit remboursable en 6 ans, la SARL selon le jargon des professionnels a acquis une dizaine de bus, d’une capacité de 70 places chacun, suivant les confidences recueillies auprès de son directeur général, Salah Bogoreh Bouh. Ces moyens de transports en commun desservent les quartiers éloignés de la commune de Balbala, précisément la cité Hodan, Barwaqo, Hayabley, PK 12 et PK13. Et ce au grand bonheur des usagers qui s’acquittent à bord des frais de ticket vendus par des employés de la STSC. Une vingtaine d’autres bus de la compagnie utilise le système de transport par ticket.

09/01/2013Incendie au quartier 7 bis : au moins deux habitations détruites

Au moins deux habitations ont été détruites dans un incendie qui s’est déclaré en fin d’après-midi au quartier 7 bis, à Djibouti-ville. Les dégâts auraient été sans doute plus importants sans l’intervention rapide et efficace des sapeurs-pompiers qui ont aussitôt maîtrisé le feu, l’empêchant ainsi de se propager. On ne connait pas pour le moment les causes du sinistre qui a endommagé partiellement deux autres maisons.

05/01/2013La fondation Diwan Al Zakat procède à la redistribution des fonds collectés au cours de l'année écoulée

La Secrétaire d’Etat à la Solidarité Nationale, Mme Zahra Youssouf Kayad, a présidé aujourd'hui une cérémonie au cours laquelle la fondation Diwan Al Zakat a procédé à la redistribution des fonds collectés au cours de l'année écoulée. Cette importante cérémonie, qui s'est tenue dans la salle de conférence du complexe Al Rahma, a vu la participation entre autres de la ministre de la Promotion de la Femme et du Bien-être Familial, Mme Hasna Barkat Daoud, et du conseiller diplomatique du chef de l’Etat, M. Aden Cheikh Hassan, qui est par ailleurs président de la fondation Diwan Al Zakat. Ont également assisté à cet événement un parterre de chef d’entreprises, d’hommes d’affaires et autres commerçants de la place parmi les plus en vue à l'image de M. Gamil Abdoulkarim, PDG du Groupe Al Gamil.

02/01/2013Le Chef de l’Etat adresse un message de condoléances à la famille du jeune collégien décédé à Obock

Suite à la mort tragique d'un jeune collégien de 16 ans lors de la dispersion d'une manifestation par les forces de l'ordre à Obock, le 31 décembre dernier, le Chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a adressé aujourd’hui un message de condoléances à la famille et aux proches du défunt Hafez Mohamed Hassan. Le Président de la République qui s’est dit trés attristé par cette tragédie, a exprimé sa profonde solidarité avec la famille de la victime...

19/11/2012Lancement à Djibouti d’un Conseil national de la Petite Enfance

La ministre chargée de la Promotion de la Femme, Mme Hasna Barkat Daoud, et le Ministre de la Justice et Premier ministre par intérim, M. Ali Farah Assoweh, ont procédé mercredi dernier au Sheraton hôtel, au lancement du Conseil National pour l'Enfant en présence des représentants des agences du système des Nations unies. Ce nouvel organe est destiné à mesurer les progrès accomplis dans le domaine de l'enfance, d'identifier les lacunes et obstacles rencontrés dans l’exécution du plan d’action national et de proposer des orientations politiques et stratégiques en vue de concrétiser la vision du gouvernement qui est de faire de Djibouti un pays digne de ses enfants.

12/08/2012Diwan az-Zakat procède à la distribution de la deuxième tranche de cotisation au profit de quelque 1.108 orphelins

La Fondation Diwan az-Zakat, particulièrement active dans les œuvres sociales, a procédé jeudi à la distribution de la deuxième tranche de cotisation au profit de quelque 1.108 orphelins Djiboutiens. Chaque petit orphelin a ainsi reçu une enveloppe de 15 000 FD. Cette opération de distribution, qui interviendra dans le cadre de la célébration de l’aïd-el-fitr qui marque la fin du mois sacré du ramadan, a notamment permis au directeur général de la Fondation Diwan az-Zakat, M. Omar Ismail Egal, d’insister sur la générosité et l’esprit de solidarité des Djiboutiens.

10/08/2012Les Djiboutiens se préparent à l’Aïd el-Fitr

A une semaine de la fin du mois béni de Ramadan, les Djiboutiens se préparent déjà à la fête de l’Aïd el-Fitr. Ces préparatifs entretiennent ces jours-ci une certaine frénésie dans les centres commerciaux de la place. Signe manifeste de la bonne santé économique de nos ménages, magasins de vêtements et autres bijouteries ne désemplissent guère. Les bus bandés déversent sans discontinuer à la place Harbi.

28/07/2012Ali-Sabieh : 500 personnes rémunérées pour avoir effectué des travaux d’intérêt public dans le cadre d’un projet mis en œuvre conjointement par le ministère de l’Agriculture et le PNUD

Voilà une idée intéressante : cash contre travail. Une idée plutôt simple qui a la particularité de motiver les gens au-delà de toute espérance. Il s’agit là d’un projet initié par le PNUD et qui consiste à faire travailler les sinistrés de la sécheresse dans la réfection des pistes et leur donner un salaire pour qu’ils puissent subvenir aux besoins de leurs familles, vu que leurs traditionnels moyens de subsistance ont été décimés.

27/07/2012Le marché de la pastèque en effervescence

En ce début du mois de ramadan, le marché de la pastèque connaît une effervescence sans précédent. Dans le souci de pallier à l’anarchie et d’atténuer l’impact sur la circulation routière, les responsables de la commune de Boulaos avaient sommé dernièrement les vendeurs d’observer une certaine organisation, en se gardant d’écouler leurs marchandises à même le trottoir.

23/07/2012Prières à la belle-étoile

"Salat Al-Leïl" ou la prière de nuit s’inscrit en droite ligne dans la tradition de notre Prophète Mohamed (SAW). Nombreux sont les fidèles qui la pratiquent en ce mois béni. D’où l’apparition de sites de regroupement comme celui qui jouxte le Stade Gouled. A quelques mètres de la route d’Arta, narguant tout à la fois l’usure des jours et la force des vents marins, trône majestueusement le stade El-hadj Hassan Gouled Aptidon à proximité duquel se trouve un terrain vague et poussiéreux.

22/07/2012L’association Al-Biri octroie des vivres à 170 familles vivant à Arhiba

L’association Al-Biri a procédé hier à une opération de distribution de vivres au profit de 170 familles installées dans le quartier populaire d’Arhiba. La distribution de ces vivres, composés essentiellement de riz, du sucre, des dattes et de farine, fait suite à la réception par l’association Al-Biri d’un don alimentaire octroyé par une ONG turque dénommée Kimse Yok Nu qui s’active dans le domaine de l’assistance aux sinistrés de la sécheresse dans la corne de l’Afrique, et plus particulièrement en Somalie.

21/07/2012Ramadan : Comment les Djiboutiens vivent le mois béni ?

A période exceptionnelle, comportement exceptionnel ! Les Djiboutiens, de par leurs habitudes durant le Ramadan, ne dérogent guère à la règle. Tout, en effet, change au cours de ce mois béni. La mutation est d’abord d’ordre psychologique car elle affecte, chez tout un chacun, la façon d’appréhender le quotidien. Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, personne n’y échappe.

19/07/2012Avènement du mois sacré de Ramadan

Les Djiboutiens, à l’instar de leurs frères musulmans du monde entier vont observer le jeûne ce vendredi à partir de l’aube. La décision a été annoncée ce soir par le haut conseil islamique dans le cadre de l’avènement du mois sacré de Ramadan. Mois de recueillement, de communion et de pardon, le Ramadan est une occasion pour maintenir et renouer, entre les membres de la communauté musulmane, l'esprit d'entraide, de fraternité et de solidarité.

18/07/2012 Les Djiboutiens se préparent à accueillir le mois sacré de Ramadan

Les Djiboutiens, à l’instar des autres communautés musulmanes du monde, se prépare à accueillir avec ferveur le mois sacré de Ramadan prévu début août. Quatrième pilier de l’Islam, le Ramadan fait partie des pratiques les plus sacrées de notre religion. Mois de recueillement, de communion et de pardon, le Ramadan est une occasion pour maintenir et renouer, entre les membres de la communauté musulmane, l'esprit d'entraide, de fraternité et de solidarité.

10/07/2012ADDS : Lancement d’un programme pilote de protection sociale axée sur l’emploi et les fondations du capital humain

Le siège de l’UNFD a abrité hier lundi le lancement officiel du programme pilote de protection sociale axée sur l’emploi et les fondations du capital humain. Et ce, soulignons-le, sous le patronage conjoint du ministre de la Santé, Ali Yacoub Mahamoud, et de la secrétaire d’Etat à la Solidarité Nationale, Zahra Youssouf Kayad.  L’agence djiboutienne de développement social (ADDS) et l’union nationale des femmes djiboutiennes (UNFD) ont procédé hier au lancement d’un programme pilote de protection sociale au siège de cette organisation non gouvernementale d’utilité publique. 

16/06/2012Commémoration à Djibouti de la fête religieuse d’Isra-Wal Miraj

A l’instar du reste des pays musulmans, la République de Djibouti célèbre ce soir la fête religieuse d’Isra-Wal Miraj. Rappelons que cette fête commémore l’ascension du Prophète Mohamed (SAW) ainsi que son voyage en l’espace d’une nuit de la Sainte Mosquée de la Mecque à celle d’Al-Qods à Jérusalem.

04/06/2012Elimination des MGF : Djibouti publie un guide pour les imams et les prédicateurs

Dans le cadre de la lutte contre les mutilations génitales féminines (MGF), Djibouti a publié dimanche avec le concours du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), son premier guide destiné aux imams des moquées et aux prédicateurs. Cet ouvrage écrit par le Cheikh Abdourahman Souleiman Bachir a été présenté à l'ensemble des personnalités religieuses djiboutiennes au cours d'une cérémonie qui a eu lieu au Sheraton Hôtel. "Nous sommes confiants que les Oulémas, prédicateurs et autres leaders d'opinion religieux tireront profit de ce guide, en traduisant son contenu à leur public", a déclaré le ministre djiboutien des Affaires musulmanes, Dr Hamoud Abdi, qui a martelé que le regard de l'Islam sur les MGF est clair : "les MGF sont contraires aux principes de l'Islam".

28/05/2012Clôture de l’atelier de validation de la stratégie nationale des filets sociaux de sécurité

Après deux jours d’intenses travaux, l’atelier de validation de la stratégie nationale des filets sociaux de sécurité s’est clôturé hier, au Sheraton hôtel, avec la lecture des recommandations issues des débats entre les participants. La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence de la secrétaire d’Etat à la Solidarité Nationale, Mme Zahra Youssouf Kayad, la ministre de la Promotion de la Femme, Mme Hasna Barkat Daoud, le ministre de la Santé, M. Ali Yacoub Mahamoud, et l’adjoint du représentant de l’UNICEF à Djibouti, M. Balima Yahaya. Les trois personnalités politiques et l’officiel onusien ont respectivement pris bonne note des recommandations issues des travaux de deux jours de ce séminaire que l’universitaire Amina Saïd Chireh a énumérées devant l’assistance.

28/05/2012Filets sociaux de sécurité : Une solidarité bien ordonnée

La stratégie nationale des filets sociaux de sécurité comporte plusieurs volets que ses instigateurs veulent complémentaires des actions à caractère social de différents ministères sectoriels et des prestations de services du système formel et contributif de sécurité sociale. Ces filets seraient sous forme de transferts sociaux visant à soutenir le pouvoir d’achat, le revenu et l’accès des populations cibles aux services sociaux universels comme l’éducation, la santé et l’assistance sociale. Les populations nomades ont perdu l’essentiel de leurs moyens de subsistance sous les effets conjugués de la sécheresse récurrente et de la spirale inflationniste des prix des denrées alimentaires de base ces dernières années dans les zones reculées des régions de l’intérieur.

09/04/2012Diwan al-zakat habille 8000 orphelins

Le gérant d’une société égyptienne de tourisme,BI-OIK, Osama Ibrahim Mohamed Abdelsamad, a remis jeudi dernier au président de l’ONG djiboutienne Diwan al Zakat un lot de vêtements destinés à quelque 8000 orphelins. L’événement, comme nous l’ont fait remarquer les cadres de la Diwan Al-Zakat, s’inscrivait ans le cadre de la célébration de la semaine de l’orphelin dont la clôture avait coïncidé avec cette journée de remise d’habits aux orphelins. En effet, depuis le 15 Mars dernier, Diwan Al-Zakat a entamé une vaste campagne de sensibilisation en faveur du parrainage des orphelins. Cette semaine nationale a été organisée en collaboration avec le Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports.