JUSTICE

17/09/2018Ouverture d’un atelier de présentation du projet d’appui institutionnel à la réforme de la justice

Le ministère de la Justice a organisé hier un atelier de présentation du projet d’appui institutionnel à la réforme de la justice au Sheraton hôtel. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la coopération entre la République de Djibouti et l’Union Européenne. Placé sous le patronage du ministre de la Justice, des Affaires Pénitentiaires et chargé des droits de l’Homme, M. Moumin Ahmed Cheikh, l’événement a regroupé sur place le chargé d’affaires de la délégation de l’Union Européenne (UE) à Djibouti, et des représentants issus des rangs respectifs de la justice, de la médiature, de la Commission nationale des Droits de l’homme, et de la société civile. L’atelier, animé par des consultants recrutés à cet effet, a été l’occasion de présenter le rapport sur l’appui institutionnel européen au processus de réforme de la justice en cours à Djibouti.

24/05/2017 Le chef de l’Etat reçoit le secrétaire général de la Cour Permanente d’Arbitrage

Le président Ismail Omar Guelleh a reçu aujourd’hui, en fin de matinée, au palais de la République, le secrétaire général de la Cour Permanente d’Arbitrage, M. Hugo Siblesz, en visite de travail dans notre pays. La Cour Permanente d’Arbitrage est, rappelons-le, la juridiction internationale statuant sur les litiges commerciaux et économiques entre les grandes entreprises et les Etats. Dans une déclaration faite à l’issue de son entretien avec le chef de l’Etat, le secrétaire général de la Cour Permanente d’Arbitrage a fait part de la volonté de son institution d’ouvrir une antenne de relai à Djibouti. "Notre institution juge nécessaire l’ouverture d’une antenne à Djibouti, véritable hub économique et commerciale", a déclaré M. Hugo Siblesz.

24/05/2017M. Ismaïl Omar Guelleh reçoit les membres du comité directeur du Forum des Inspections générales d'Etat d'Afrique (FIGE)

Le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a reçu aujourd’hui une délégation des membres du comité directeur du Forum des Inspections générales d'Etat d'Afrique (FIGE) conduite par l'inspecteur général d'Etat, M. Hassan Issa Sultan. Ces hauts responsables africains viennent notamment de prendre part à la 7ème réunion du FIGE dont les travaux se sont clôturés hier au Palace Kempinski de Djibouti. La délégation du FIGE a présenté au chef de l’Etat les conclusions des travaux du comité directeur et l'évolution des activités du FIGE depuis sa création à Djibouti en février 2006. En effet, le FIGE a été créé à Djibouti en 2006 par les Inspections générales d'Etat de cinq pays africains et compte actuellement 24 membres issus de vingt Etats d’Afrique.

05/02/2017Le ministre de la Justice préside une cérémonie organisée en l’honneur de Me Jean Montagné, avocat au barreau de Djibouti depuis 40 ans

Le ministre de la Justice et des Affaires Pénitentiaires, chargé des Droits de l’Homme, M. Moumin Ahmed Cheikh, a parrainé hier une cérémonie organisée en l’honneur de Me Jean Montagné, avocat au barreau de Djibouti depuis 40 ans. Des magistrats et juges de la Cour Suprême, de la Cour d’Appel, du Tribunal de Première Instance, des hauts fonctionnaires de l’administration judiciaire et des avocats ont pris part à cette cérémonie. Plusieurs figures du corps judiciaire se sont succédé au micro pour rendre hommage au sens du devoir de Me Jean Montagné dans l’exercice de son métier d’avocat depuis 40 années.

29/01/2017Le ministre de la Justice installe la nouvelle présidente de la Cour des comptes

Le ministre de la Justice et des Affaires pénitentiaires, chargé des Droits de l’Homme, M. Moumin Ahmed Cheik, a procédé aujourd’hui à l’installation de la nouvelle première présidente de la Cour des comptes, Mme Ismahan Mahmoud Ibrahim. Le garde des sceaux était accompagné de hauts responsables de son département ministériel : le procureur général, Djama Souleiman Ali, le Secrétaire général par intérim du ministère de la Justice, Ahmed Osman, et le directeur de la communication, Aïd Ahmed Ibrahim. Notons aussi la présence sur les lieux de l’ensemble des magistrats et cadres administratifs de la Cour des comptes.

17/01/2017Lutte contre les stupéfiants: 500 kg de cocaïne incinérés à Doudah (région d’Arta)

Le ministre de la Justice et des Affaires pénitentiaires, chargé des Droits de l’Homme, M. Moumin Ahmed Cheick, a assisté au déroulement de la procédure de destruction de 500 kg de cocaïne qui s’est tenue aujourd’hui sur un site de Doudah. Sur place, M. Moumin Ahmed Cheick était en compagnie de plusieurs de ses collègues du gouvernement. Citons en l’occurrence le ministre de l’Intérieur, M. Hassan Omar Mohamed, le ministre du Budget, M. Bodeh Ahmed Robleh, et le ministre de la Santé, M. Djama Elmi Okieh. Notons aussi la présence sur les lieux du directeur général de la Sécurité nationale, M. Hassan Saïd Khaireh, du Secrétaire général du Ministère de la Justice, M. Abdi Ismaël Hersi, du procureur de la République, M. Maki Omar Abdoulkader, du directeur général des douanes et droits indirects, M. Gouled Ahmed Youssouf, du directeur général de la police nationale, M. Abdillahi Abdi Farah, de la représentante-résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à Djibouti, Mme Valérie Cliff.

21/12/2016Djibouti-ONUDC : Le ministère de la Justice organise deux ateliers sur la lutte contre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme

Le ministère de la Justice a organisé aujourd’hui, en partenariat avec l’Office des Nations Unies de lutte contre la Drogue et le Crime (ONUDC), deux ateliers de travail à l’Institut d’études diplomatiques du ministère des Affaires étrangère et de la coopération internationale. Le premier atelier qui s’est déroulé les 18 et 19 décembre 2016 avait pour but de procéder à la validation de différents documents relatifs à l’établissement d’un mécanisme national d’orientation des victimes de la traite des personnes. Trois documents élaborés par un consultant international de l’ONUDC, M. Eric Panloup, ont été soumis pour validation aux différents participants de l’atelier. Il s’agissait notamment du projet de rapport d’évaluation sur la capacité du gouvernement et des ONGs à assister les victimes de la traite des personnes, d’un guide pour l’identification des victimes de la traite des personnes à Djibouti et d’une procédure applicable au référencement et à l’orientation des victimes de la traite des personnes.

11/12/2016Djibouti célèbre la journée internationale des droits de l’Homme

A l’instar des pays du monde, Djibouti a célébré hier, samedi, au palais du peuple la journée internationale des droits de l’homme. L’événement, placé sous le haut patronage du premier ministre M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a été organisée par la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) en collaboration avec le Ministère de la justice, des Affaires pénitentiaires chargé des droits de l’homme et le Haut Commissariat des Droits de l’Homme (HCDH). Le président de l’Assemblée Nationale, M. Mohamed Ali Houmed, plusieurs membres du gouvernement et de l’assemblée nationale, le représentant du bureau régional du HCDH M. Idrissa Kane, des ambassadeurs, des représentants des organisations internationales, du corps de la garde pénitentiaire et de la gendarmerie nationale ainsi que de nombreuses personnalités civiles, militaires et religieuses ont pris part à la célébration de cette journée.

16/11/2016Le ministre de la Justice reçoit le représentant de l’ONUDC dans l’Afrique de l’est et l’Océan indien

Le ministre de la Justice et des Affaires pénitentiaires, M. Moumin Ahmed Cheick, a reçu aujourd’hui le représentant de l’Office des Nations Unies de lutte contre la Drogue et le Crime dans l’Afrique de l’est et l’Océan indien (ONUDC), M. José Vila del Castilo. M. José Vila del Castilo était accompagné à cette occasion du responsable du bureau régional de l’ONUDC à Nairobi (Kenya), M. Johan Kruger, ainsi que Maria Temesvari et Siji Song du bureau de l’ONUDC à Addis-Abeba (Ethiopie). Les discussions entre le ministre de la Justice et le représentant de l’ONUDC dans l’Afrique de l’est et l’Océan indien ont porté essentiellement sur la revue à mi-parcours de l’exécution du projet de « Renforcement de la réponse du système national de justice pénale à la traite des êtres humains à Djibouti ».

18/10/2016Prestation de serment : La famille judiciaire accueille six nouveaux membres

Présidée par la première présidente de la Cour d’Appel, la juge Nima Ali Warsama, une audience solennelle de prestation de serment vient a récemment eu lieu au palais de Justice, dans la grande salle d’audience de la Cour d’Appel. Certaines figures du barreau de Djibouti, comme Me Aref et Me Montagné, ont assisté à l’audience. De nombreuses familles et proches des avocats, huissiers de justice et traducteurs assermentés étaient également présentes. L’audience a commencé par la prestation de serment de deux nouveaux traducteurs assermentés : Maamo Kabbo Idriss et Mouhyadin Nour Daher. Diplômés en langues étrangères, les deux jeunes traducteurs assermentés ont juré de travailler désormais dans le respect de la loi et au service de la justice.

26/09/2016Inauguration ce lundi au Palais du peuple d’un atelier de sensibilisation sur la traite des êtres humains

Le Palais du peuple a abrité aujourd’hui la cérémonie de lancement d’un atelier de sensibilisation sur la traite des êtres humains. Cet atelier dont les travaux vont se prolonger jusqu’à demain est organisé par le ministère de la Justice et des Affaires pénitentiaires, chargé de Droits de l’Homme. Outre le ministre de la Justice, M. Moumin Ahmed Cheick, la cérémonie d’inauguration de cet atelier a vu la participation de nombreuses personnalités dont l’ambassadeur des Etats-Unis à Djibouti, M. Tom Kelly, et le coordinateur du programme de la traite des êtres humains de l'Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), M. Johan Kruger.

22/09/2016Le ministre de la Justice reçoit l’ambassadeur du Qatar accrédité à Djibouti

Le ministre de la Justice et des Affaires Pénitentiaires, chargé des Droits de l’Homme, M. Moumin Ahmed Cheick, a reçu hier, dans son bureau, l’ambassadeur du Qatar accrédité à Djibouti, Jassim Bin Jaber Jassim. Après les mots de bienvenue au visiteur du jour, le Garde des Sceaux a évoqué l’excellence des relations bilatérales djibouto-qataries dans divers domaines. Il a aussi mis en exergue le partage de beaucoup d’intérêts. Sans oublier le soutien que le Qatar apporte aux pays amis et frères dont Djibouti. En réponse, l’ambassadeur Jassim Bin Jaber Jassim a précisé que le caractère privilégié des relations djibouto-qataries est la résultante de la solide amitié et l’estime réciproque entre l’émir du Qatar, Cheick Tamim Bin Hamad Al Thani, et le président de la République de Djibouti, M. Ismaïl Omar Guelleh.

31/08/2016Le Garde des Sceaux reçoit l’ambassadeur du Soudan à Djibouti

Le ministre de la Justice et des Affaires Pénitentiaires, chargé des Droits de l’Homme, M. Moumin Ahmed Cheick, a reçu hier, dans son bureau, l’ambassadeur de la République du Soudan accrédité en République de Djibouti, M. Hamza Elamin Ahmed. L’entrevue s’est déroulée en présence du secrétaire-général du Ministère de la Justice, M. Abdi Ismaël Hersi, du directeur du département arabe, M. Farah Saïd Nour, du directeur de la communication, M. Aïd Ahmed Ibrahim, et du conseiller technique auprès du ministre, M. Ali Moussa Okieh. Après les mots de bienvenue, le Garde des Sceaux et le diplomate soudanais ont abordé l’état de la coopération juridique et judiciaire entre les deux pays amis et frères. En effet, une convention de partenariat avait été signée en 2014. Il s’agissait d’en définir les axes prioritaires à mettre en œuvre immédiatement. Quatre points essentiels sont à retenir à ce propos.

30/07/2016La République de Djibouti célèbre la journée Mondiale de la lutte contre la Traite des Êtres Humains 

La République de Djibouti, sous l’égide du Ministère de la Justice et des Affaires Pénitentiaires, Chargé des Droits de l’Homme, a célébré ce samedi, la Journée Mondiale de la Lutte contre la Traite des Êtres Humains.   À cet égard, une table ronde centrée sur la sensibilisation à la loi du 24 mars 2016 portant sur la lutte contre la Traite des Personnes et le Trafic de Migrants, a été organisée à l’institut des études diplomatiques.   Cette table ronde a été présidée par le Procureur Général de la République, M. Djama Souleiman Ali, en présence du secrétaire général du ministère de la justice et des affaires pénitentiaires, chargé des droits de l’homme M. Abdi Hersi.

10/12/2014Le président Guelleh assiste à la cérémonie de commémoration de la journée mondiale des Droits de l’Homme au Palais du peuple

Le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a assisté aujourd’hui à la cérémonie de commémoration de la journée mondiale des Droits de l’Homme au Palais du peuple. Cette importante cérémonie a vu la présence des membres du gouvernement à la tête desquels le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, ceux de l’Assemblée nationale, les représentants des organisations internationales et du corps diplomatique accrédité à Djibouti, ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires. Rappelons que le thème retenu cette année pour la journée mondiale des Droits de l’Homme est "Agir pour les Droits de l'Homme". Dans son discours prononcé à cette occasion, le ministre de la Justice, M. Ali Farah Assoweh, tout comme le président de la Commission nationale des Droits de l’Homme, M. Ali Mohamed Abdou, a mis l’accent sur les avancées enregistrées en matière de droits de l’Homme au cours de ces dernières années à Djibouti.

19/11/2014Le Tribunal de 1ère instance de Djibouti met en liquidation judicaire les trois sociétés pétrolières impliquées dans l'affaire de la pollution aux hydrocarbures au port de Djibouti

Hier, la chambre civile et commerciale du Tribunal de 1ère instance de Djibouti a mis en liquidation judiciaire les trois sociétés pétrolières, Oilibya SA, Total Djibouti SA, et Total Marketing SA, impliquées dans la pollution aux hydrocarbures constatée au port de Djibouti. La République de Djibouti ayant engagé des poursuites contre ces trois sociétés, la justice les avait condamnées à payer 53 millions d’euros chacune pour réparer le préjudice subi par la République de Djibouti, selon le bon vieux principe de « pollueur payeur ». Mais Total Djibouti, Total Marketing et Oilibya s’étaient elles-mêmes mises en situation de cessation de paiement pour ne pas avoir à payer ces amendes. Hier donc, la chambre civile et commerciale du tribunal de Première instance de Djibouti, rejetant les plans de redressement proposés par lesdites sociétés, les a mises en liquidation.

31/12/2012La CNDH exprime son indignation suite à la mort d'un jeune collégien de 16 ans lors de la dispersion d'une manifestation par les forces de l'ordre hier à Obock

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) a exprimé son indignation suite à la mort d'un jeune collégien de 16 ans lors de la dispersion d'une manifestation par les forces de l'ordre hier à Obock, dans le nord du pays. Dans un communiqué qu'elle nous a fait parvenir aujourd'hui, la CNDH dénonce un "usage disproportionné de la force" et "condamne fermement ces agissements intolérables et inopportuns". L'ADI reproduit ci-dessous l'intégralité du communiqué de la CNDH.

09/12/2012Le Chef de l’Etat inaugure un Séminaire national de Réflexion sur le Renforcement de l’Intégrité et la lutte contre la Corruption

Le Président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a inauguré ce dimanche à l’hôtel Kempinsky de Djibouti un Séminaire national de Réflexion sur le Renforcement de l’Intégrité et la lutte contre la Corruption. Ce Séminaire de 3 jours organisé par l’Inspection Générale d'Etat, une institution supérieure de contrôle du secteur public placée sous l'autorité directe du Premier Ministre, a coïncidé avec la célébration de la journée internationale de la lutte contre la corruption. Dans un discours prononcé à cette occasion, Le Chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, s’est rejoui de l’ouverture d’un « débat public passionnant qui concerne toutes les franges de notre société ». Le Président de la République a dit souhaiter engager « une réflexion nationale sur un sujet qui, trop souvent, jouit d’un silence coupable. Coupable parce qu’il perpétue des pratiques néfastes qui gangrènent notre quotidien. Coupable car il entraine des violations endémiques des lois. Coupable, enfin, car socialement destructeur ». L’ADI reproduit en intégralité l’allocution prononcée par le Chef de l’Etat lors de la cérémonie inaugurale de ce Séminaire.

26/06/2012Le Chef de l’Etat gracie 163 prisonniers à l’occasion du 35ème anniversaire de l’indépendance

A la veille du 35ème anniversaire de l’indépendance, le Chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a signé un décret graciant plus de 163 condamnés, dont 133 détenus de la prison civile de Gabode et 30 détenus de la prison d’Obock, annonce aujourd’hui un communiqué émanant du ministère de la Justice et des Affaires pénitentiaires.

15/02/2012Le président de la cour des comptes remet au chef de l’Etat le rapport annuel des activités de son institution

Le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a reçu aujourd’hui le président de la cour des comptes, M. Aboulkader Mohamed Ali, qui lui a remis à cette occasion le rapport annuel des activités de son institution. Rappelons que la cour des comptes a été créée dans le seul but de garantir la transparence dans le fonctionnement de l’administration publique.

15/02/2012Le chef de l’Etat reçoit les membres du bureau de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH)

Le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a reçu ce mercredi au palais présidentiel les membres du bureau de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH). Avec à leur tête le président de la CNDH, M. Ali Mohamed Abdou, les membres du bureau de la commission en charge de la question des droits de l’Homme ont remis à cette occasion au président Guelleh le rapport annuel de leurs activités.

23/01/2012Justice : Ouverture d’un atelier de formation sur les droits de l’homme au profit des magistrats et avocats djiboutiens

Le président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), M. Ali Mohamed Abdou, a inauguré aujourd’hui les travaux d’un atelier de formation sur les droits de l’homme au profit des magistrats et avocats djiboutiens. Cet atelier de deux jours est organisé à l’initiative du ministère de la Justice, chargé des droits de l’homme et de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), en collaboration avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme.

23/12/2011La ville blanche abrite pour la première fois une audience de la chambre correctionnelle du tribunal de première instance

La chambre correctionnelle du tribunal de première instance a tenu hier une audience dans le chef-lieu du district de Tadjourah, au nord du pays. Compte tenu de la recrudescence du phénomène de l’immigration clandestine et son cortège de réseaux mafieux dont celui de passeurs peu scrupuleux, l’évènement a son importance puisqu’il aura permis en même temps de jeter les bases d’un rapprochement de la justice par rapport à nos concitoyens des régions de l’intérieur.

10/12/2011Allocution du président de la République à l’occasion à Djibouti de la journée internationale des Droits de l’Homme

Dans le cadre de la célébration à Djibouti de la journée internationale des Droits de l’Homme, le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a prononcé aujourd’hui une importante allocution dans laquelle il a mis en exergue non seulement les avancées enregistrées, mais aussi les attentes des Djiboutiens sur la question des Droits de l’Homme. L’ADI reproduit in extenso le discours du président de la République à l’occasion de la cérémonie commémorative de la journée internationale des Droits de l’Homme organisée ce samedi à l’université de Djibouti.

10/12/2011Journée internationale des Droits de l’Homme : Le chef de l’Etat préside à la cérémonie commémorative tenue à l’Université de Djibouti

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a présidé ce samedi à une importante cérémonie dédiée à la journée des Droits de l’Homme et organisée à l’Université de Djibouti. Ont assisté à cette cérémonie de nombreuses personnalités dont des membres du gouvernement et de l’Assemblée nationale, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales à Djibouti. Rappelons que la journée internationale des Droits de l’Homme coïncide cette année avec le soixante-troisième anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) adoptée le 10 décembre 1948 par l’Assemblée générale des Nations Unies.

25/11/2011Le tribunal de Djibouti condamne Total et Oil Libya à de lourdes amendes pour la pollution du port de Djibouti

Le tribunal de Djibouti a condamné le 16 novembre dernier deux succursales de la compagnie pétrolière Total à payer chacune 102 millions d’euros pour avoir pollué le port de Djibouti. La compagnie pétrolière française a été informée de la condamnation par le Tribunal de Djibouti de ses succursales Total-Djibouti et Total Marketing Djibouti pour les fuites d’hydrocarbure le 17 novembre dernier.

24/11/2011Préparatifs de la journée mondiale des Droits de l’Homme

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale des Droits de l’Homme, la commission nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a tenu aujourd’hui une réunion de préparation. Dirigée par le président de la CNDH, M. Ali Mohamed Abdou, cette rencontre a été l’occasion pour les membres de la commission de discuter des activités à programmer dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale des Droits de l’Homme qui se tient chaque année le 10 décembre.

15/02/2011Tenue d’un atelier sur l’examen périodique universel de la Somalie

Le ministre de la Justice et des Affaires Pénitentiaires, Chargé des Droits de l’Homme, et la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies, ont organisé aujourd’hui au Djibouti Palace Kempinski un atelier portant sur l’Examen périodique universel (EPU) sur la Somalie. La cérémonie inaugurale a regroupé le secrétaire général du ministère de la Justice, M. Abdi Ismaïl Hersi, plusieurs ministres somaliens avec à leur tête le vice premier ministre Abdiwalid Mohamed Ali, des responsables chargés des droits de l’homme aux Nations Unies, à Djibouti, en Somalie et en Afrique de l’Est. La thématique de ce séminaire de trois jours soulève l’adhésion de ce pays voisin et frère aux différentes conventions internationales sur les droits de l’homme malgré les difficultés auxquelles est confronté le gouvernement de transition somalien dans la gestion des affaires publiques.

19/11/2010Fête de l’Aïd El-adha : 139 prisonniers relâchés à la suite d’une grâce présidentielle

Dans le cadre de la fête de l'Aïd El-Adha célébrée dernièrement à Djibouti comme partout ailleurs dans le monde musulman, le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a promulgué un décret présidentiel portant mesures collectives de grâce au profit des personnes détenues ayant déjà subi une condamnation. En exécution de ce décret, au total 139 individus condamnés pour différents délits de droit commun et détenus dans la prison centrale de Gabode ont recouvert la liberté dans la journée de lundi dernier. Cette mesure est devenue effective le 15 novembre pour 119 d'entre eux condamnés à une peine privative de liberté inférieure ou égale à six mois d'emprisonnement ferme, tandis que 20 autres prisonniers ont bénéficié d’une remise de peine.

09/11/2010Justice : Prestation de serment d’un nouvel avocat, Me Assoweh Idriss Assoweh

Le barreau de Djibouti compte un nouvel avocat depuis hier. Il s’agit notamment de Me Assoweh Idriss Assoweh, titulaire d’un DESS en droit fiscal obtenu à l’Université de Paris IX dauphine. Le nouvel avocat, qui a prêté serment au cours d’une cérémonie solennelle organisée au Palais de justice, a intégré la grande famille judiciaire djiboutienne après avoir exercé en 2009 au barreau de Londres. Présidée par Mme Habiba Hachim Djama, première présidente de la cour d'appel, la cérémonie de prestation de Me Assoweh Idriss Assoweh s’est déroulée en présence du procureur général, M. Djama Souleiman, des conseillers à la cour d'appel, des représentants du corps judiciaire et de plusieurs invités.

21/10/2010Affaire Borrel : « Sans le courage du Président Ismaïl Omar Guelleh, nous n’aurions jamais pu arriver à bout de la calomnie », déclare le Procureur Général de Djibouti

« La légende du juge Borrel », film de Francis Gillery retraçant la genèse du scandale médiatico judiciaire né de la découverte du corps en partie calciné du magistrat français Bernard Borrel dans un ravin au Ghoubet un jour d’octobre 1995, sera diffusé ce soir à la télévision nationale. Le film, qui dure un peu plus d’une heure et demie, restitue en effet la vérité sur ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Borrel en levant le voile sur tous les mensonges, doutes, dérapages et autres campagnes de dénigrement entretenus depuis de longues années par certains médias français en panne de sensationnel. Dans un entretien accordé à la presse, le Procureur Général de Djibouti, M. Djama Souleiman, a indiqué que « sur le plan judiciaire, ce documentaire n’apporte pas vraiment des grandes nouveautés pour nous. »

21/10/2010Affaire Borrel : Insupportable comme la vérité !

« L’affaire Borrel reste avant tout une affaire franco-française ». Cette phrase souvent répétée par le président Ismaïl Omar devant la presse aura enfin révélé tout son sens avec la diffusion sur France 3 de « La légende du juge Borrel », documentaire réalisé par M Francis Gillery. Ce film aura enfin dévoilé que la vérité sur la disparition tragique de Bernard Borrel doit être recherché dans les crimes pédophiles commis par les ressortissants français dans les années 90 à Djibouti au préjudice des enfants réfugiés qui avaient fui les guerres civiles de Somalie et d’Ethiopie. Le documentaire est aussi un véritable réquisitoire contre l’arrogance des médias français plus prompts à verser dans le sensationnel qu’à faire preuve d’esprit critique.

23/06/2010Abdourahman-Charles Boreh condamné par contumace à 15 ans de réclusion criminelle par la Cour Criminelle de Djibouti

La Cour Criminelle de Djibouti a condamné ce mercredi par contumace Abdourahman-Charles Boreh et Mohamed Ahmed Abdillahi, alias Boss, à 15 ans de réclusion criminelle pour le premier et 5 ans d’emprisonnement ferme pour le second, pour « instigation d’actes terroristes et association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste », a indiqué aujourd’hui le Procureur Général de Djibouti joint par l’ADI. Cette condamnation constitue l'aboutissement d'une instruction criminelle consécutive à deux attentats à la grenade perpétrés le 4 mars 2009 contre le Supermarché Nougaprix au centre-ville, puis le 8 mars 2009 contre la Brigade de Gendarmerie de Cheikh Moussa à Balbala.

29/05/2010Ouverture d’un atelier consacré à la mise en place d’un système de justice pour mineurs à Djibouti

Le centre de conférence "Kulan" a abrité aujourd’hui les travaux d’un atelier portant sur la mise en place d’un système de justice pour mineurs à Djibouti. Inauguré par le directeur de la législation et des reformes au ministère de la Justice, des Affaires pénitentiaires et musulmanes, chargé des droits de l'homme, M. Ahmed Osman, cet atelier inscrit en droite ligne des recommandations issues du séminaire sous-régional sur la mise en place de systèmes d’information sur la justice juvénile organisé au Maroc en mars dernier. Cette rencontre qui a regroupé, outre les cadres du ministère de la Justice, de nombreux officiers de la Police et de la Gendarmerie nationale, a pu voir le jour grâce à l’appui du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC).

26/03/2010Djibouti et le Qatar signent un accord de coopération judiciaire

La République de Djibouti et le Qatar ont signé mardi un accord de coopération judiciaire. A travers cet accord paraphé à Doha entre le ministre djiboutien de la Justice, M. Mohamed Barkat Abdillahi et son homologue du Qatar, M. Hassan Bin Abdallah Al Ghanem, les deux pays ont convenu de promouvoir leur coopération bilatérale dans le domaine judiciaire, en échangeant notamment de visites afin de s’informer de leurs systèmes judiciaires respectifs.

31/12/2009Le Chef de l’Etat réceptionne le rapport annuel du Médiateur de la République

Le Médiateur de la République, M. Abdoulkader Doualeh Waïs, a remis ce matin au Chef de l’Etat le rapport annuel de l’auguste institution qu’il préside. Dans un discours prononcé à cette occasion, M. Abdoulkader Doualeh Waïs a rappelé que « la médiature a été créée par le Président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, le 12 mai 1999, jour coïncidant avec la formation de son premier gouvernement ».

10/12/2009Djibouti célèbre la Journée mondiale des Droits de l’Homme

Le Premier ministre, M. Dileita Mohamed Dileita, a présidé aujourd’hui, au siège de l’Union nationale des femmes djiboutiennes (UNFD), la célébration de la Journée mondiale des Droits de l’Homme, en présence du ministre de la Justice, M. Mohamed Barkad Abdillahi, du président de la Commission nationale des droits de l’Homme, M. Ali Mohamed Abdou, des membres du gouvernement et du parlement, des membres du corps diplomatique et du système des Nations-Unies à Djibouti, ainsi que des représentants de la société civile.

22/11/2009Le CNDH organise un atelier de formation sur le monitoring sur les violations des droits de l’homme

Un atelier de formation sur le monitoring sur les violations des droits de l’homme, a ouvert ses travaux aujourd’hui au Sheraton hôtel de Djibouti. Ce séminaire inauguré par le président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), M. Ali Mohamed Abdou, va réunir durant quatre jours des représentants issus de plusieurs ministères, de la magistrature, de la société civile, ainsi que des policiers et gendarmes.

14/10/2009Mesure de clémence présidentielle pour 130 jeunes fauteurs de trouble

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), a salué dans un communiqué de presse rendu public aujourd’hui, le geste noble du Chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, qui vient de gracier plus de 130 jeunes condamnés récemment pour troubles à l’ordre public et actes de vandalisme.

08/10/2009Gendarmerie : Fin de stage pour 17 officiers de police judiciaire

Une formation axée sur les procédures judiciaires a clôturé jeudi ses travaux à Djibouti, au profit de 17 éléments de la Gendarmerie Nationale. Ces derniers ont obtenu à l’issue de ce stage, des diplômes d’officiers de police judiciaire (OPJ).

30/05/2009Affaire Borrel : La justice française se retracte après la condamnation de deux hauts responsables djiboutiens

La cour d'appel de Versailles vient de se rétracter un peu plus d’une année après la condamnation en première instance de M. Djama Souleiman Ali, procureur général de Djibouti, et M. Hassan Saïd Khaireh, chef de la sécurité nationale. Outre l’annulation pure et simple, jeudi dernier, de ce procès qui s'était soldé par des peines respectives de 18 et 12 mois de prison ferme, la cour d’appel de Versailles a également rendu caduc les mandats d'arrêt internationaux lancés en 2006 à l'encontre de ces mêmes hauts responsables djiboutiens.

18/02/2009Le ministre de la Justice inaugure un atelier sur les droits de l’homme à Djibouti

Le ministère de la Justice et des Affaires Pénitentiaires, Chargé des Droits de l’Homme, et le Système des Nations Unies (SNU) ont organisé un atelier de suivi des recommandations du comité des droits de l’enfant et des recommandations formulées dans le cadre de l’exercice de l’examen périodique universel (EPU). L'objectif principal de l'atelier était de présenter et de s'entendre sur ces recommandations avant de procéder à la finalisation du programme conjoint d’appui du SNU pour la promotion des droits de l’homme.

11/02/2009Affaire Borrel : Bernard Nicolas poursuivi pour diffamation publique, selon le journal Le Monde

"Le journaliste Bernard Nicolas comparaîtra vendredi devant le tribunal correctionnel de Créteil pour diffamation publique, après une plainte de l'ex-propriétaire d'un café djiboutien mis en cause dans un reportage consacré à l'affaire du juge Bernard Borrel, mort en 1995 à Djibouti", selon le journal Le Monde.

31/12/2008Communiqué de presse de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH)

Selon un communiqué publié à Djibouti ce 31 décembre 2008 par la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), une enquête a été confiée à la gendarmerie nationale pour déterminer les causes exactes de la mort d’un berger natif d’Assa-Gueyla, une petite localité située à plusieurs kilomètres au nord de Tadjourah. Lire ci-après le communiqué de la CNDH dont une copie est parvenue à l’ADI :

17/12/2007Le Président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a assisté aujourd’hui à une audience solennelle de la cour suprême, présidée par Mme. Kadidja Abeba.

M. Ismaïl Omar Guelleh, Président de la République et Chef du Gouvernement, a présidé ce lundi, la 25ème séance du Conseil des Ministres. Au cours de cette séance, ont été examinés et approuvés les textes suivants :