CULTURE

06/03/2020Le film Dhalinyaro de Lula Ali Ismaiël en sélection officielle au Festival Films Femme Afrique de Dakar

Lula Ali Ismaël, notre cinéaste de renom, était à Dakar du 23 au 29 février dernier pour promouvoir son Film Dhalinyaro, qui était en sélection officielle au festival du film des femmes de Dakar. Dhalinyaro a été accueilli majestueusement au Sénégal. Il a été projeté au Canal Olympia, la salle de projection du Festival qui a attiré des foules de gens, et surtout des professionnelles du cinéma féminin. De nombreuses personnalités du 7ème art ont salué le film pour la qualité et la profondeur des messages convoyé par les jeunes héroïnes du film. Mais c’est aussi et surtout au Lycée Kennedy de Dakar qu’il a fait le plus d’entrées. Les lycéens se sont bousculés à chaque fois pour accéder à la salle de projection et « regarder un film qui leur parle », selon Lula Ali Ismail. « Ce sont des classes entières qui sont venues regarder le film, chose que je peine à faire à Djibouti », poursuit-elle.

20/02/2020Cinéma : Djibouti sera représenté au Festival "Films Femmes Afrique" de Dakar

Mme Loula Ali Ismail, cinéaste djiboutienne, participera demain à l’ouverture de la 4ème édition du Festival Films Femmes Afrique, organisée par l’Association films femmes Afrique (Affaf). Créé en 2003, ce festival cinématographique sénégalais se déroulera du 21 au 29 février prochain à Dakar et mettra en lice une soixantaine de films, courts et longs métrages, fictions et documentaires, consacrés exclusivement aux femmes africaines. Organisé cette année autour du thème "Femmes en résistance", le Festival Films Femmes Afrique souhaite contribuer à la lutte pour l’égalité des droits entre hommes et femmes au Sénégal.

20/02/2020Le Chef de l’Etat préside la cérémonie marquant la célébration de la Journée internationale de la langue maternelle

Le Chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a présidé aujourd’hui, jeudi, au palais du peuple, la cérémonie marquant la célébration de la Journée internationale de la langue maternelle. L’évenement a réuni d’importantes personnalités parmi lesquelles la premirère Dame du pays et présidente de l’Union nationale des Femmes de Djibouti (UNFD), Mme Kadra Mahamoud Haid, le Premier ministre, M. Abdoulkaer Kamil Mohamed et le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Wakfs, M. Moumin Hassan Barreh. Plusieurs membres du gouvernement et du parlement, des intellectuels djiboutiens des représentants de la société civile ainsi que des acteurs de la culture ont également pris part à cet événement.

18/02/2020Le président Guelleh honore de sa présence la cérémonie de lancement de l’exposition des tableaux du peintre rifki abdoulkader bamakhrama

Le président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh, a, en compagnie de son épouse, Mme Kadra Mahamoud Haid, rehaussé de sa présence hier la cérémonie de lancement de l’exposition des tableaux du peintre et ancien ministre djiboutien, Rifki Abdoukader Bamakhrama. Cette cérémonie qui a eu lieu au palais du peuple a été l’occasion pour le peintre djiboutien d’exposer quelques 23 nouveaux tableaux, un complément à une quantité similaire d’œuvres d’art que M. Rifki avait exposés deux années plus tôt. La participation du Président à cet évènement s’inscrit dans le droit fil de l’appui et soutien qu’il a toujours apportés à tous ceux qui travaillent dans le monde de l’art et de la culture à Djibouti.

08/01/2020L'artiste Kamal Hadj Ali n'est plus !

L’artiste Kamal Hadji Ali, de son vrai Mohamed Ali Houmed, est décédé hier à Djibouti. A la fois compositeur, musicien et chanteur, Kamal Hadji Ali qui jouissait d’une forte réputation de touche-à-tout dans le milieu artistique où il était respecté de tous ses pairs a été inhumé hier soir au cimetière de PK 12.ssu de la grande famille du Sultanat de Gobaad, Kamal Hadji Ali a fait ses premières armes dans la trouoe Date Maqo dont il devient membre en 1968. Il avait alors à peine 19 ans. Outre un répertoire particulièrement riche, le défunt a laissé une veuve et onze enfants.En apprenant la nouvelle de sa disparition, le ministre des Affaires musulmanes et de la Culture, chargé des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a, dès hier soir, a adressé ses condoléances les plus attristées à la famille, aux proches et aux amis de ce « grand artiste » que fut Mohamed Ali Houmed.

27/12/2019Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs préside la cérémonie de lancement de l’atelier de formation sur la réalisation des inventaires participatifs avec les communautés

Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a présidé hier la cérémonie de lancement de l’atelier de formation sur la réalisation des inventaires participatifs avec les communautés. Cette cérémonie s’est tenue en présence notamment du ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud. De nombreuses hautes personnalités dont le directeur de l'Office djiboutien des droits d'auteur, M. Omar Mohamed Elmi, du conseiller du ministre en charge de la Culture, M. Idriss Moussa, et du directeur de la Culture, M. Doualeh Hassan, ont assisté également à cette cérémonie.

23/12/2019Le chef de l’Etat préside la cérémonie de clôture du 6ème Congrès du « Somali Speaking Pen »

Le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a présidé aujourd’hui, lundi, au palais du peuple, la cérémonie de clôture du 6ème Congrès du « Somali Speaking Pen », une structure dédiée à la promotion des écrivains en langue somali. Les travaux de ce 6ème Congrès qui se sont étalés sur trois jours, ont permis aux participants d’adopter un certain nombre de nouvelles mesures dont la mise sur pied d’un nouveau staff dirigeant et d’un nouveau cahier de charges. Dans une remarquable allocution prononcée à cette occasion, le président Ismail Omar Guelleh a qualifié le « Somali Speaking Pen » comme « l’instance appelée à maintenir toujours en vie la langue somalie. »

17/12/2019La 3ème édition de la conférence des intellectuels somalis se poursuit depuis hier à Djibouti

L’édition 2019 de la conférence des intellectuels somalis se poursuit depuis hier au palais du peuple. Inaugurés par le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, les travaux de ces assises seront clôturés demain, mercredi, par le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh. Placée sous le thème "le rôle de la Somalie pour la paix dans la corne de l'Afrique, libérer le potentiel humain pour une prospérité partagée", cette conférence réuni le président de la région somalie d’Ethiopie, M. Moustapha Mahamoud Omar, plusieurs membres des gouvernements de Djibouti, du Somaliland et de la Somalie et une centaine d’intellectuels somalis venus non seulement des pays de la Corne d’Afrique mais également de par le monde.

14/12/2019Une importante délégation conduite par notre ambassadeur à Paris participe à Bogota (Colombie) à la 14eme session du Comité Intergouvernementale du Patrimoine Culturel Immatériel

Une importante délégation conduite par l’ambassadeur de la République de Djibouti en France et délégué permanent auprès de l’Unesco, M. Ayeid Mousseid Yahya, a pris part à la 14eme session du Comité Intergouvernementale du Patrimoine Culturel Immatériel dont les travaux se sont achevés aujourd’hui, samedi, à Bogota (Colombie). Il convient de souligner au passage que notre pays est, depuis juin 2018, membre élu du comité qui comprend 24 membres sur les 180 états. Ce comité est, rappelons-le, chargé de promouvoir les objectifs de la Convention, de donner des conseils sur les meilleures pratiques et de faire des recommandations sur les mesures de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Au cours de cette rencontre, la délégation djiboutienne, composée du conseiller technique du ministre de la Culture et expert national en Patrimoine Culturel Immatériel (PCI), M. Idriss Moussa Ahmed et du 2eme conseiller à l’ambassade de Djibouti à Paris, M. Mohamed Omar Djama, a présenté et défendu le projet Ethiopien intitulé « l’Epiphanie Ethiopienne ou Timket » jusqu’à son inscription.

04/12/2019Soguiti Award 2019 : Amina Mohamed Ali sacrée meilleure actrice africaine

Amina Mohamed Ali vient d’être sacrée meilleure actrice lors de la quatrième édition de Soguiti Award qui s’est tenue dans la capitale Burkanabé. Une distinction qui récompense le talent et le brio avec lesquels la jeune actrice a joué le premier rôle dans le film Dhalinyaro de Lula Ali Ismaël. Dhalinyaro, le premier long métrage, réalisé et produit par des Djiboutiens connait un franc succès au-delà de nos frontières. Ce film qui relate l’histoire de trois jeunes filles reçoit les palmes et les meilleurs critiques dans le milieu cinématographique africain et international. Rappelons que deux femmes djiboutiennes ont déjà effectué une percée en obtenant notamment des prix dans les éditions très mondaine du cinéma.

29/11/2019Le Premier ministre et le président de la grande Assemblée nationale de Turquie inaugurent la Mosquée « Sultan Abdel-Hamid II »

Le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, et le président de la grande Assemblée nationale de Turquie, M. Moustapha Sentop, ont coprésidé ce vendredi, juste avant la grande prière, la cérémonie d’inauguration de la Mosquée « Sultan Abdel-Hamid II ». Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, le président des affaires religieuses turques plus connu sous son acronyme « Le Diyanet », M. Mehmet Gormez, le président de l’Assemblée Nationale, M. Mohamed Ali Houmed, les membres du gouvernement et du parlement ainsi que de nombreux fidèles djiboutiens venus de tous les horizons ont pris part à cette cérémonie inaugurale. Située derrière la Salam Tower, au saline ouest, la grande mosquée « Sultan Abdel-Hamid II » a été réalisée grâce à un financement sous forme de don du gouvernement truc.

07/11/2019Le ministre des Affaires Musulmanes préside la cérémonie marquant la célébration de la naissance du Prophète Mohammed (Paix et Salut soient sur lui)

Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a présidé ce jeudi au palais du peuple, une cérémonie marquant la célébration de la naissance du Prophète Mohammed (Paix et Salut soient sur lui). L’événement, riche en couleur, a vu la participation du ministre du Travail, M. Isman Ibrahim Robleh, des hauts responsables du ministère des Affaires Musulmanes, ainsi que de centaine d’oulémas et de nombreux anonymes. Dans une intervention faite lors de cette cérémonie rythmée de chants religieux et de poésies, le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a rappelé l’importance que revêt cet événement qui marque la naissance de notre Prophète Mohammed (Paix et Salut soient sur lui). « Mesdames et Messieurs, notre prophète était un excellent modèle pour riches et pauvres, jeunes et vieux, gouvernants et gouvernés, pour les gens doués d’une grande intelligence comme pour les esprits communs...

22/08/2019Djib Arho Accoustique ou la diversité culturelle de Djibouti au festival Afrique Creative de Tunisie

La troupe artistique Djib Arho Accoustique de l’association Arhotaba participe au festival Afrique Creative qui se déroule en Tunisie du 14 au 26 août 2019. Conduite par l’artiste Saïd Ali Houmed dit Saïd Helaf, responsable du théâtre des Salines, la troupe djiboutienne se produira à l’occasion de ce festival de rue successivement dans plusieurs villes tunisiennes : Mahres, Mednine, Kasserine, El Fahes, puis Tunis, la capitale. La troupe Djib Arho Accoustique réunit des artistes djiboutiens polyglottes : outre le chef de la délégation, en l’occurrence l’artiste Saïd Helaf, cette troupe est composée de Mohamed Ali Houmed, Mouhsein Ali Ahmed dit Nahari, Youssouf Houmed Youssouf, Amin Daoud Adou, Anwar Idriss Mohamed, Goumati Ali Mohamed, Abdoulhakim Charaf, Fatouma Haroun Helen et Abayazid Ali, le fameux «Nomad Blues».

03/08/2019Retour sur "Elmi Bodhari" et sa quête d'absolu

Instaurant un lien étroit entre littérature et mémoire, "Elmi Bodhari", oeuvre signée Abdourachid Doani, retrace le parcours d'un personnage qui, par-delà les siècles, inspire tantôt l'empathie, tantôt la distraction. L'auteur dont le travail est le fruit de longues recherches revisite dans les pages de son livre, paru aux éditions L'Harmattan, une histoire - celle d'Elmi Bodhari- qui, à mi-chemin entre le mythe et la légende, a traversé le temps. Le lecteur redécouvre l'homme, son existence de petit boulanger travaillant à quelques encablures du port de Berbera, sa passion amoureuse dévorante pour Hodan, sa quête d'absolu ainsi que la saveur intelligente de ses vers.

01/08/2019Concours d’Arts Plastiques Djib Arts 2019 : Rifki Bamakhrama remet les prix aux lauréats Amar Yasser et Saïd Saleh

Le célèbre artiste peintre et ancien ministre, Rifki Abdoulkader Bamakhrama, a procédé à la cérémonie officielle de remise de prix du Concours d’Arts plastiques Djib Arts 2019, qu’il a organisé en présence du ministre des Affaires Musulmanes,de la Culture, et des Biens Waqfs, Moumin Hassan Barreh. Outre les officiels du ministère de tutelle, l’événement a réuni de nombreux artistes peintres qui avaient pris part au concours. C’est donc un suspense qui aura tenu en haleine toute la sphère artistique qui venait de prendre fin avec la proclamation des vainqueurs du concours. M. Rifki Abdoulkader Bamakhrama, organisateur et généreux mécène du concours a remis deux chèques de 100.000 Fdj chacun aux deux lauréats dont les tableaux ont été retenus par le jury du concours.

18/07/2019Le palais du peuple abrite un événement culturel inédit organisé par le Ministère de la Culture en collaboration avec la BBC section Somali

La salle de conférence du palais du peuple a abrité ce jeudi une cérémonie marquant la fin du concours des poésies et la remise des récompenses aux lauréats de cette compétition culturelle. Cette cérémonie, placée sous le haut patronage du ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a vu la participation de la minsitre de la Femme et de la Famille, Mme Moumina Houmed Hassan, du directeur de la Culture, M. Doualeh Hassan Ahmed, du directeur général de l’Office djiboutien du Droit d’auteur et Droit voisin, M. Omar Mohamed Elmi, des représentants de BBC section somali, ainsi que de nombreux artistes. Il convient de souligner au passage que le concours des poésies exclusivement destiné aux femmes poètes a été organisé par le Ministère des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs en collaboration avec la BBC Somali afin de détecter des nouveaux talents et d’en assurer ainsi l’émergence.

08/01/2019Soutien aux personnes handicapées : Awaleh Aden Deheyeh, une icône au grand cœur

L’agence nationale des personnes handicapées (ANPH) a accueilli hier, dans ses locaux, l’icône des variétés musicales djiboutiennes. Citons en l’occurrence Awaleh Aden Deheyeh qui est venu rendre une visite de courtoisie et surtout soutenir la nouvelle institution à travers la remise d’un chèque d’un million de nos francs. Dès son arrivée sur les lieux, l’artiste a été accueilli par le directeur général de l’ANPH, M. Doualeh Saïd Mahamoud, entouré de son personnel, et le président du réseau national des personnes handicapées (RNPH), M. Idriss Moumin Abdi. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la volonté affichée de la direction de l’ANPH à mobiliser tous les acteurs de la scène publique nationale ou internationale autour de la question des personnes à besoin spéciaux à Djibouti.

02/12/2018Une délégation djiboutienne à Port-Louis pour le sommet de l’Unesco sur le patrimoine immatériel

Une délégation nationale a pris part hier, samedi, à Port-Louis, en Ile Maurice, à la cérémonie de clôture des travaux de la 13ème session du comité intergouvernemental du sauvegarde du patrimoine immatériel. Les membres de la délégation djiboutienne, ayant participé à ces assises qui, rappelons-le, se sont ouvertes lundi dernier, étaient composés du deuxième conseiller à l’ambassade de Djibouti à Paris et chargé de l’Unesco, M. Mohamed Omar Djama, et du conseiller technique auprès du ministre de la Culture, M. Idriss Moussa Ahmed. La participation de notre pays à cette conférence fait suite à l’élection de Djibouti au comité intergouvernemental patrimoine culturel immatériel (organe souverain de la convention de 2003) pour quatre ans.

29/10/2018Le Premier ministre reçoit Mme Fatouma Mahammed Abbito, professeure de langue et de littérature afar à université de Samara

Le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a reçu la professeure et écrivaine Fatouma Mahammed Abbito, jeudi dernier au salon d'honneur de la Primature. Mme Fatouma Mahammed Abbito a été introduite auprès du Premier ministre par plusieurs femmes parlementaires. Citons en l’occurrence les députées Oumma Mohamed Hamid, Housseina Abdoulkader Ali, Fatouma Mohamed Hamadou, Ahadi Ahmed Deberkale et Fatouma Daoud Mohamed. Par ailleurs, d’anciennes parlementaires telles que Hasna Houmed Bilil et Fatoum Mohamed Kamil accompagnaient Mme Fatouma Mahammed Abbito. Lors de cette rencontre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed et sont hôte ont eu des échanges constructifs autour des conditions d’écriture du recueil de contes de l’écrivaine qui porte sur la cause féminine.

16/07/2018Le ministre des Affaires musulmanes et de la Culture préside la cérémonie de pose de la première d’une moquée et d’un centre de lecture et d’animation culturelle au quartier 7, à Djibouti-ville

Le ministre des Affaires musulmanes et de la Culture, chargé des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a présidé aujourd’hui la cérémonie de pose de la première d’une moquée et d’un centre de lecture et d’animation culturelle au quartier 7, à Djibouti-ville. Cet événement a vu la participation notamment de la secrétaire d’Etat aux Affaires sociales, Mme Mouna Osman Aden, ainsi que les principaux collaborateurs du ministre des Affaires musulmanes et de la Culture. Le lancement des travaux de construction de ces nouvelles infrastructures qui verront le jour au quartier 7 fait suite au démarrage de deux projets d’envergure visant à la création d’une bibliothèque nationale et d’un centre des archives.

18/06/2018 Le ministre de la Culture inaugure les travaux d’un atelier de formation sur la mise en œuvre de la convention de 2003, relative à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a procédé aujourd’hui, lundi, au palais du peuple, au lancement d’un atelier de formation sur la mise en œuvre de la convention de 2003, relative à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Ce faisant, il avait à ses côtés le ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, M. Abdi Youssouf Sougueh, et le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud. Organisé par le Ministère des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs en collaboration avec le bureau régional de l’UNESCO, basé au Kenya, cet atelier est animé par la conseillère régionale de ce bureau, Karalyn Monteil, et le consultant international, Mohamed Lemine.

04/05/2018Le chef de l’Etat préside la cérémonie marquant la célébration de la journée mondiale du Livre et du Droit d’auteur

A l’instar du reste du monde, la République de Djibouti a célébré hier, jeudi, la journée internationale du Livre et du Droit d’Auteur. Une cérémonie grandiose présidée par le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a été organisée au palais du peuple par le Ministère des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs. Outre la Première dame, Mme Kadra Mahamoud Haid, cette cérémonie a vu la participation du Premier ministre, des membres du gouvernement et du parlement, des représentants du corps diplomatique et des organisations régionales et internationales, ainsi de nombreuses personnalités civiles et militaires.

18/04/2018Djibouti, capitale du tourisme et de la culture 2018 : Remise demain des documents officiels en présence du président Guelleh

C'est un événement sans précédent qui se tiendra demain au Palais du Peuple sous le haut patronage du président de la République, M. Ismaïl Omar Guelleh. Djibouti vient d'être désigné en effet capitale du tourisme et de la culture pour l'année 2018. Très attendue, la cérémonie de remise des documents officiels se tiendra demain au Palais du Peuple, en présence notamment des membres du gouvernement, des parlementaires, des représentants des organisations internationales et du corps diplomatique accrédité à Djibouti ainsi qu'un parterre d'invités de marque.

17/04/2018Célébration de la Journée internationale de l’art

La salle de spectacle du palais du peuple a abrité hier la cérémonie de la journée internationale de l’art. La cérémonie commémorative de cette journée a regroupé sur place d’importantes personnalités djiboutiennes dont la ministre de la femme et de la famille, Mme Moumina Houmed Hassan, le ministre de l’énergie, M. Yonis Ali Guedi, et celui en charge du commerce, M. Hassan Houmed Ibrahim. Organisé par l’Institut djiboutien des arts du MAMCBW, les artistes, toutes générations confondues, étaient présents dans la salle de spectacle du Palais du peuple. Le secrétaire général du MAMCBW, Mohamed Ahmed Sultan, et des hauts cadres de son ministère dont le directeur général des biens Waqfs, Elmi Nour Djama, le directeur général de l’Office des droits d’auteur, Omar Mohamed Elmi, étaient également présents au palais du peuple pour assister à ce spectacle.

14/02/2018Le ministre des Affaires musulmanes et de la Culture préside la cérémonie de lancement de la convention visant à permettre aux artistes nationaux de bénéficier désormais des prestations sociales

Le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a présidé ce mercredi la cérémonie de lancement de la convention visant à permettre aux artistes nationaux de bénéficier désormais des prestations sociales. Cette cérémonie s’est tenue au Palais du Peuple a vu la participation de nombreuses personnalités parmi lesquelles l’ancien ministre de la Culture, M. Ali Abdi Farah, dont l’engagement de soutenir la cause des artistes djiboutiens en leur permettant de mieux vivre du fruit de leur travail est resté constant. Outre un parterre d’invités de marque, un grand nombre d’artistes nationaux, toutes générations confondues, ont été conviés à la cérémonie organisée aujourd’hui au Palais du peuple. Citons entre autres les chanteur Mohamed Aden Dougsieh et Said Helaf, les comédiens Dabaleh et Fahmi Guirreh.

29/12/2017Le Premier ministre assiste au concert de soutien organisé en faveur de Fatouma Ahmed Dembil et Fouad Ahmed, deux figures emblématiques de la chanson djiboutienne

Le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a rehaussé de sa présence le concert de soutien organisé hier soir au Palais du peuple en faveur de Fatouma Ahmed Dembil et Fouad Ahmed, deux figures emblématiques de la chanson djiboutienne. Plusieurs membres du gouvernement dont le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, ont assisté à cet événement. Fatouma Ahmed Dembil et Fouad Ahmed, touchés l’un et l’autre ces derniers temps par la maladie, ont été ovationnés par le public à leur arrivée sur les lieux. Leurs collègues de Gacan Macan parmi lesquels Abdi Nour Allaleh et Amina Farah ont fait vibrer la scène en acceptant de chanter pour la circonstance certains de leurs morceaux les plus célèbres.

25/12/2017"Mon message principal est un message de paix, de stabilité, de compréhension entre les peuples", déclare l’artiste-peintre Rifki Abdoulkader Bamakhrama

"Mon message principal est un message de paix, de stabilité, de compréhension entre les peuples". C’est en ces termes que s’est exprimé l’artiste-peintre Rifki Abdoulkader Bamakhrama dont les œuvres sont présentées au public lors d’une exposition-vente organisée pour la 5e année consécutive à Djibouti. Dans un entretien accordé à nos confrères du quotidien La Nation, l’ancien ministre de la Culture, qui exerce ses talents d’artiste-peintre loin des tapages médiatiques depuis qu’il est parti à la retraite, n’a pas manqué de remercier toutes les hautes personnalités qui ont bien voulu visiter son exposition-vente, à commencer par le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, et son épouse, Mme Kadra Haid, qui se sont rendus hier au Palais du Peuple où ils ont pu découvrir les nouvelles œuvres de M. Rifki Abdoulkader Bamakhrama. Le président et la première dame viennent de rehausser de leur présence cette exposition. J’ai reçu aussi la visite de tous les ministres, et surtout celle d’un grand nombre d’amateurs d’art. C’est un honneur pour moi, bien sûr, et c’est un travail d’un an et sept mois qu’ils ont vu", a-t-il dit.

24/12/2017Le président Guelleh assiste à la 5ème exposition-vente des œuvres artistiques du peintre djiboutien Rifki Abdoulkader Bamakrama

Le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a honoré aujourd’hui, dimanche, de sa présence la 5ème exposition-vente des œuvres artistiques du peintre djiboutien, M. Rifki Abdoulkader Bamakhrama. Au cours de cette 5ème exposition qui a eu lieu au palais du Peuple, l’artiste-peintre Rifki Bamakhrama a présenté au public un total de 21 tableaux, évoquant chacun des thématiques différentes. En effet, les toiles présentées par l’artiste mettent en lumière l’appartenance de notre pays à une région sismique et l’aspiration de Djibouti à recourir désormais à une énergie intégralement verte.

17/12/2017Le chef de l’Etat préside la cérémonie marquant la célébration de la journée nationale de l’Artiste

Le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a présidé ce dimanche la cérémonie marquant la célébration de la journée nationale de l’Artiste organisée par le ministre de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh. Outre la Première dame, Mme Kadra Mahamoud Haid, cette cérémonie a vu la participation du Premier ministre, des membres du gouvernement et du parlement, des représentants du corps diplomatique et des organisations régionales et internationales, des représentants des artistes djiboutiens et de nombreuses personnalités civiles et militaires. Le président de la République qui a prononcé un important discours à cette occasion a souligné d’emblée « le rôle éminemment important que les artistes ont toujours joué au sein de notre société ».

09/12/2017 Le président Ismail Omar Guelleh salue le succès du Festival des Nationalités Ethiopiennes

Dans une importante allocution faite hier, vendredi, à Samara, région afar d’Ethiopie, le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a salué le succès du Festival des Nationalités Ethiopiennes qui, a-t-il dit, semble avoir atteint ses objectifs. "Cet évènement est un succès dans la mesure où il permet de renforcer la solidarité, la cohésion et l’unité de la nation éthiopienne", a déclaré en substance le Président Guelleh, qui a pris part à ce 12ème festival aux cotés de plusieurs autres chefs d’Etat et de gouvernement des pays de la région. Evènement annuel, cette journée des nations et des nationalités éthiopiennes est une idée de feu Mélès Zenawi et célèbre la diversité éthiopienne qui est considérée comme une richesse depuis la fin de la dictature militaire et l’avènement de la démocratie en Ethiopie.

08/12/2017Le président Guelleh à Samara, capitale de la région afar d’Ethiopie, où il participe au 12ème Festival des Nationalités Ethiopiennes

Le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a quitté ce vendredi le pays pour Samara, la capitale de la région afar d’Ethiopie, où il prend part au 12ème Festival des Nationalités Ethiopiennes. Outre le Premier ministre éthiopien, M. Hailemarima Desalegn, le président soudanais, M. Omar Hassan Al Bachir et le Premier ministre somalien, M. Hassan Ali Kaireh, participent à ce 12ème Festival des Nationalités Ethiopiennes. Cette journée des nations et des nationalités éthiopiennes est une idée de feu Mélès Zenawi et célèbre la diversité éthiopienne qui est considérée comme une richesse depuis la fin de la dictature militaire et l’avènement de la démocratie en Ethiopie.

26/11/2017Peinture : Rifki Abdoulkader Bamakhrama expose ses œuvres à l’Université de Djibouti

Le peintre Rifki Abdoulkader Bamakhrama a exposé aujourd’hui ses œuvres à l’Université de Djibouti. Cette exposition, intitulée "Regard Transparent", a permis aux étudiants de mieux connaître l’art de la peinture djiboutienne. Cette journée de sensibilisation a été également l’occasion d’inviter les jeunes à découvrir les nombreuses œuvres de l’artiste. Cette exposition, qui s’inscrit dans le cadre des festivités du 40ème anniversaire de notre pays, est également un prélude au grand vernissage de l’artiste qui se tiendra le mois prochain. "Il s’agit pour moi de faire découvrir l’univers de la peinture à notre jeunesse. J’ai choisi de nommer cette exposition "Regard Transparent" parce que j’estime que les artistes sont les transcripteurs de la réalité", a-t-il dit.

19/10/2017L’Institut français de Djibouti organise la 4ème édition du festival « Djibouti fait son cinéma »

L’Institut français de Djibouti organise du 22 au 31 octobre 2017 la 4ème édition du festival « Djibouti fait son cinéma » : festival du court-métrage francophone. La soirée d’ouverture est prévue dimanche 22 octobre. Le but du festival est triple : créer un public de cinéma à Djibouti et le confronter à différents genres cinématographiques, former de jeunes professionnels grâce au savoir-faire français pour favoriser l’émergence d’une industrie du cinéma locale, et, en transversal, renforcer l’usage et la maitrise de la langue française à Djibouti. Cette année, le festival met à l’affiche une quarantaine de courts-métrages francophones provenant de plusieurs pays différents : Djibouti, France, Maurice, Niger, Sénégal, ou encore Burkina Faso…

20/09/2017Commémoration demain à Djibouti du nouvel an musulman 1439

A l’instar de tous les pays musulmans, la République de Djibouti va commémorer demain le nouvel an musulman 1439. L’annonce a été faite dès aujourd’hui par le ministère de l’Intérieur dans un communiqué diffusé à la télévision nationale. Compte tenu de l’avènement du nouvel an musulman 1439, la journée de demain sera "fériée, chômée et payée", a indiqué le ministère de l’Intérieur dans son communiqué. Le directeur, M. Yasser Hassan Boullo, ainsi que le personnel de l’ADI expriment leurs vœux de paix, de bonheur et de santé à la communauté musulmane du monde entier en général, et aux Djiboutiennes et aux Djiboutiens en particulier à l’occasion de l’avènement de l’an 1439 du calendrier hégirien.

04/09/2017Une belle leçon de solidarité

A ses débuts, Fatouma n’appartenait à aucun groupe et tous se la disputaient. Elle fut ensuite membre d’Egla Maqo pendant de nombreuses années et a inspiré de nombreux auteurs. Depuis plusieurs années, elle est l’une des figures du groupe Wagari. Samedi soir, son arrivée dans la salle de spectacle du palais du peuple a suscité une standing-ovation. Le Premier ministre Abdoulkader Kamil Mohamed, le ministre de la Culture Moumin Hassan Barreh, le ministre de la Communication Abdi Youssouf Sougueh et de nombreuses autres personnalités politiques du pays qui étaient présentes dans la salle se sont levées pour accueillir la chanteuse dont les problèmes de santé ont ému le pays tout entier.

03/09/2017Vente aux enchères d’une toile de Rifki en marge du concert de solidarité dédié à Fatouma Mansour

Le concert de samedi soir au palais du peuple, premier d’une série de spectacles de solidarité dont les recettes sont destinées à la diva Fatouma Mansour, a eu un franc succès. La plus grande salle du palais était noire de monde, les personnalités politiques et du monde des affaires étaient nombreuses et la soirée a été particulièrement animée. Ce soir-là, outre le spectacle, une vente aux enchères, celle d’une toile de Me Rifki, a marqué les esprits. L’ancien ministre et homme de culture Rifki Abdoulkader Bamakhrama avait en effet promis au tout début de cette affaire de peindre une toile pour Fatouma et de la vendre aux enchères le soir du spectacle.

23/07/2017Le ministre de la Culture regagne la capitale au terme de sa participation à Maurice à la conférence ministérielle sur le renforcement des synergies pour la protection du patrimoine culturel en Afrique de l’Est

Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a regagné samedi soir la capitale au terme de sa participation à Maurice, à la conférence ministérielle sur le renforcement des synergies pour la protection du patrimoine culturel en Afrique de l’Est et les Etats insulaires de l’Océan Indien. Lors de cette conférence, les experts de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) et de l'Institut international pour l'unification du droit privé (Unidroit) n’ont pas manqué de souligner les défis et les avantages des conventions de 1970 et 1995. Dans le but d’accroître la coopération internationale, l’Unesco a en effet demandé à UNIDROIT de préparer la convention sur les biens culturels volés ou illicitement exportés, adoptée en 1995 comme complément à la convention de 1970.

22/07/2017Adaylou : Le ministre délégué à la Décentralisation préside la cérémonie d’inauguration d’une bibliothèque flambant neuve

Le ministre délégué à la Décentralisation, des cadres de l’Education nationale et les dirigeants de l’ONG EVA ont participé vendredi à Adaylou, au cœur du Weïma, dans la région de Tadjourah, à l’inauguration d’une bibliothèque flambant neuve. Ce projet, porté par une association de la jeunesse d’Adaylou, l’AMJA, (Association miroir de la Jeunesse d’Adaylou) a bénéficié du soutien de l’ONG EVA, laquelle, avant de devenir l’organisation que l’on connaît, s’occupait des problèmes locaux. La nouvelle bibliothèque, de 12 000 ouvrages, portera le nom de M. Djilani Mohamed Dimbio, membre-fondateur de l’ONG EVA, aujourd’hui disparu. Frère cadet de notre confrère Dimbio, du service de presse de la présidence de la République, le défunt, enseignant de son état, était un jeune homme pressé d’en finir avec le sous-développement et la fatalité.

06/07/2017Les deux humoristes ivoiriens les plus doués de leur génération, Gohou et Digbeu à Djibouti

Michel Gohou et Digbeu « cravate », les deux humoristes ivoiriens les plus doués de leur génération, sont arrivés hier vers midi à Djibouti. Ils ont été accueillis par les responsables de l’hôtel Océania qui a eu l’idée de les inviter àDjibouti dans le cadre du 40e anniversaire de l’indépendance nationale. Les deux boute-en-train ivoiriens, célèbres pour leurs sketchs aussi bien en Côte d’Ivoire que dans toute l’Afrique francophone, se produiront au Kempinskimais aussi au palais du peuple. Le public djiboutien, qui ne les connaît que très peu, ne sera certainement pas insensible à l’humour ivoirien dont ces deux comédiens sont les figures les plus emblématiques.

20/05/2017Cinéma : Vers le clap de fin de la 2ème édition du festival du film de l'Union européenne (FFUE 2017)

La 2ème édition du festival du film de l'Union européenne (UE) s’achèvera demain soir à l’Institut français de Djibouti avec la projection du film-documentaire "Italy in a day" de Gabriele Salvatores. Une fantastique expérience de cinéma collectif, "Italy in a day" relate, en 75 minutes, une journée dans la vie des Italiens. Dans ce film, le réalisateur de "Marrakech Express", nous livre une version italienne de "Life in a Day" de Ridley Scott. "Italy in a day" est le journal intime d’un pays. Le portrait sur le vif d’une Italie, à la fois actrice et spectatrice de son destin, un jour d’automne 2013. Au total, 14 films, dont 6 courts-métrages djiboutiens, étaient à l’affiche de cette seconde édition du festival du film de l'UE devenu désormais un rendez-vous annuel incontournable.

17/05/2017Le ministre de la Culture, Moumin Hassan Barreh, à Paris au siège de l’UNESCO

Le ministre de la Culture, M. Moumin Hassan Barreh, assisté par notre ambassadeur en France, M. Ayeid Mousseid Yahya, a participé hier mardi 16 mai 2017 à Paris, en France, au siège de l’UNESCO, à la 4ème réunion des Etats parties de la convention de 1970, consacrée aux mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels. M. Moumin Hassan Barreh a prononcé à cette occasion un important discours consacré à la priorité qu’accorde la République de Djibouti à la conservation de son patrimoine culturel, que ce soit dans le cadre de sa législation locale, ou dans le cadres de conventions internationales régissant l’action culturelle. Le ministre a souligné que la culture est devenu une priorité de premier plan dans le projet de société initié par le Président de la République, M. Ismail Omar Guelleh.

13/05/2017Ouverture de la 2ème édition du festival du film de l'Union européenne (UE) à l’Institut français de Djibouti

C'est ce soir qu'a été lancée, à l’Institut français de Djibouti, la 2ème édition du festival du film de l'Union européenne (UE) qui présentera une quinzaine de films djiboutiens et étrangers issus de huit pays dont la France, l’Italie et la Suède. Organisée par le service culturel de la délégation de l’UE à Djibouti, l’édition de cette année, qui s’étalera sur 9 jours, va s’ouvrir avec "les héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar. Ce film, inspirée de faits réels, relate l’histoire d’une prof qui décide de faire passer un concours national d'Histoire à sa classe de seconde la plus faible du lycée Léon Blum de Créteil. Cette rencontre va les transformer. Plusieurs autres courts-métrages djiboutiens seront également diffusés pour la première fois à l’Institut français de Djibouti, comme "La bande du mabraze", d’Ismail Sougueh Guedi, "Le garçon" de Roukya Omar, "Ali et les réseaux sociaux" de Malyoun Isman Guedi, "L’espoir" de Souad Mahamoud, ainsi que "Suis-je dans l’au-delà" d’Abdillahi Said Idriss.

27/04/2017Le chef de l’Etat assiste à une pièce de théâtre relatant l’épopée de la légendaire Arawello

Le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, s’est rendu ce matin au Palais du peule pour assister à une représentation théâtrale relatant l’histoire de la mythique reine somali Arawello. Outre la première dame et présidente de l’UNFD, Mme Kadra Mahamoud Haid, les membres du gouvernement et du parlement, ainsi qu’un parterre d’officiels djiboutiens, ont également été au rendez-vous. Accueilli sur place par le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, le Président Guelleh a apprécié la performance des jeunes lycéens-comédiens qui ont agréablement épaté les spectateurs composés de leurs camarades, de leurs parents et de simples curieux. Ecrite et mise en scène par Mme Fardoussa Moussa, conseillère pédagogique de son état, cette pièce de théâtre a réuni plus de 500 spectateurs.

23/04/2017Le chef de l’Etat préside la cérémonie de pose de la première pierre de la bibliothèque nationale et des archives

Le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a présidé ce dimanche à proximité du complexe abritant l’université de Balbala, banlieue de la capitale, la cérémonie de lancement des travaux de construction de la bibliothèque nationale et des archives. La cérémonie de pose de la première pierre a réuni d’importantes personnalités parmi lesquelles la Première Dame du pays et présidente de l’UNFD, Mme Kadra Mahamoud Haid, le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, le président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ali Houmed ainsi que le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh. Plusieurs membres du gouvernement et du parlement et des représentants du corps diplomatique accrédité à Djibouti, des intellectuels djiboutiens et des représentants de la société civile, ont également pris part à cet événement.

28/12/2016Diwan el Zakat : le ministre des Affaires Musulmanes préside la distribution annuelle de la Zakat au titre de l’année 2016

Le ministre des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, Moumin Hassan Barreh, a présidé lundi au Palais du peuple une grande cérémonie de distribution de la Zakat en faveur de 3500 orphelins parrainés par la Fondation Diwan el Zakat au titre de l’année 2016. La cérémonie de remise de la Zakat s’est déroulée en présence du directeur de la Fondation Diwan el Zakat, Elmi Nour Djama, du président du Comité exécutif de la Fondation, Abdoulbasset Ahmed, du chef d’état-major général des forces armées djiboutiennes, le général Zakaria Cheikh Ibrahim, et de plusieurs grands entrepreneurs djiboutiens. Dans une allocution prononcée à cette occasion, le directeur de Diwan el Zakat, Elmi Nour Djama, a rappelé le long chemin parcouru par cette noble institution.

17/12/2016Le ministre djiboutien de la Culture participe à Tunis à la 20ème session de la conférence des ministres arabes de la culture

Le ministre des Affaires Musulmanes et de la Culture, M. Moumin Hassan Barreh, a participé hier à Tunis, en Tunisie, à la cérémonie de clôture de la 20ème session de la conférence des ministres arabes de la culture. Cette conférence qui se tient tous les deux ans a débuté mercredi à Tunis avec la participation de 20 pays arabe, dont Djibouti, en présence du secrétaire général de la ligue arabe, M. Ahmed Abou El Gheit et du secrétaire général de l'Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (Alesco), M. Abdallah El Mohareb. Cette rencontre qui avait pour thème "L'Information culturelle à la lumière des progrès numériques" a permis aux ministres arabes de la culture de débattre sur l'impact négatif du fossé numérique entre le monde arabe et les pays avancés.

12/12/2016Le gouvernement djiboutien appelle à l'utilisation des moyens de communication pour changer les mauvais comportements

Le ministre djiboutien des Affaires islamiques, de la Culture et des Awqaf, Moumin Hassan Barreh, a appelé samedi dernier, les savants et les prédicateurs et tous ceux qui ont la capacité d'influencer, d'orienter et d'aborder l'opinion publique, à utiliser les réseaux sociaux, pour apporter un changement comportemental basé sur l'éthique et les valeurs de la communauté musulmane qui est fière de sa religion et d' y appartenir, sans jamais l’écarter. Dans son allocution prononcée à l'occasion de la célébration de la naissance du Prophète Mohammad- paix et bénédictions soient sur lui -, il a appelé les institutions religieuses et les érudits à redoubler d’efforts, en utilisant ces nouveaux moyens et d'autres forums, afin de renouveler les idées en modernisant leur méthode en conformité avec la loi d'Allah dans le changement, ce qui affectera notre comportement et nos habitudes quotidiennes, et revivra les valeurs de l'efficacité sociale, de la production et de la charité dans les actions. Barreh a noté que « la célébration de la naissance du Prophète Mohammad - paix et bénédictions soient sur lui - représente une occasion pour se concentrer sur ses mœurs et sa biographie », ajoutant qu’ « à l’occasion de son anniversaire, nous devons concentrer notre attention sur ses nobles valeurs, telles que l’indulgence, l’amabilité et sa modération ».

11/12/2016Célébration à Djibouti de la fête du "Mouloud"

A l’instar des pays musulmans du monde entier, la République de Djibouti a célébré ce dimanche la fête du "Mouloud" commémorant la naissance du Prophète Mohammed (Paix et Salut soient sur lui). Des cérémonies religieuses au cours desquelles les oulémas retraçaient le parcours du dernier Messager d’Allah depuis le berceau jusqu’à la tombe ont été organisées dès hier soir partout dans les différentes communes de la capitale ainsi que les régions de l’intérieur. Rappelons que le Prophète (PSL) a vu le jour en l’an 570 (du calendrier grégorien) en Arabie, et plus précisément à La Mecque où il reçut la révélation par l’entremise de l’ange Gabriel. Il était âgé alors de 40 ans.

08/12/2016Les travaux de l’atelier de formation sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles s’achèveront demain au palais du Peuple

Les travaux du séminaire de formation sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles se clôtureront demain, vendredi, au palais du Peuple. La cérémonie de lancement de cet atelier de cinq jours a été coprésidée lundi dernier par le Secrétaire général du Ministère des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens waqfs, M. Mohamad Houssein Doualeh et la directrice régionale de l’Unesco à Nairobi, Mme Anne Thérèse Djatta. Le représentant de l’UNESCO à Djibouti, M. Idriss Youssouf Elmi, le directeur général de l’office des droits d’auteur et des droits voisins, M. Mohamed Ahmed Soultan, le directeur de la culture, M. Osman Bouh Odowah, le directeur de l’Institut Djiboutien des Arts (IDA), M. Mouhoumed Mohamed Houssein étaient également présents lors de la cérémonie de lancement.

05/12/2016Entretiens entre la Directrice générale de l’UNESCO et les ministres de la Culture et de l'Education nationale

Dans le cadre de sa visite de travail à Djibouti, la Directrice générale de l'UNESCO, Mme Irina Bokova, a été reçue, tour à tour, dans l’après-midi d’hier dimanche, par le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, et par le ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud. L’ambassadeur de Djibouti en France et représentant permanent auprès de l’UNESCO, M. Ayeid Mousseid Yahya, la Directrice régionale de l’Unesco pour l’Afrique de l’Est, Mme Ann Therese Ndong-Jatta, et le représentant de l’Unesco à Djibouti, M. Idriss Youssouf Elmi, ont assisté aux deux rencontres. Les entretiens entre Mme Bokova et ses interlocuteurs djiboutiens ont porté sur le renforcement du partenariat existant entre notre pays, à travers ses différents départements ministériels, et cette institution spécialisée des Nations-Unies.

05/12/2016La directrice générale de l’Unesco salue les efforts de Djibouti et de son président en faveur de la paix

Arrivée tard dans la nuit de samedi dernier à Djibouti pour prendre part au lancement de la version française du Rapport 2015 de l’Unesco sur la Recherche et la Science, la directrice générale de l’Unesco, Mme Irina Bokova, a eu hier une journée chargée. Après son entretien avec le président Ismail Omar Guelleh, Mme Bokova a eu une série de rencontres avec plusieurs membres du gouvernement parmi lesquels le ministre de l’Enseignement supérieur, le chef de la diplomatie djiboutienne, le ministre de l’Education nationale et enfin celui de la Culture. La directrice générale de l’Unesco a eu avec chacun de ces ministres des échanges constructifs sur les voies et moyens de consolider davantage la coopération entre notre pays et l’organisation qu’elle dirige.

05/12/2016La directrice générale de l’Unesco salue les efforts de Djibouti et de son président en faveur de la paix

Arrivée tard dans la nuit de samedi dernier à Djibouti pour prendre part au lancement de la version française du Rapport 2015 de l’Unesco sur la Recherche et la Science, la directrice générale de l’Unesco, Mme Irina Bokova, a eu hier une journée chargée. Après son entretien avec le président Ismail Omar Guelleh, Mme Bokova a eu une série de rencontres avec plusieurs membres du gouvernement parmi lesquels le ministre de l’Enseignement supérieur, le chef de la diplomatie djiboutienne, le ministre de l’Education nationale et enfin celui de la Culture. La directrice générale de l’Unesco a eu avec chacun de ces ministres des échanges constructifs sur les voies et moyens de consolider davantage la coopération entre notre pays et l’organisation qu’elle dirige.

27/11/2016Le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse participe au village de la francophonie d’Antananarivo (Madagascar) à l’inauguration du salon d’exposition des produits des jeunes entrepreneurs

Le Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports a participé vendredi à Antananarivo, au Madagascar, à l’inauguration du salon d’exposition des produits des jeunes entrepreneurs au village de la francophonie. Ces jeunes sont financés, dans leur majorité, dans le cadre du programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ) dont l’un des partenaires financiers est la fédération Wallonie-Bruxelles. La République de Djibouti a été donc au cœur de cet événement avec des stands ou étaient exhibés des produits "Made in Djibouti". Il s’agissait de l’entreprise "House Paper", une entreprise de production des papiers "Sonah Art" et une manufacture des produits artisanaux.

31/10/2016Le chef de l’Etat préside la cérémonie de dédicace de plusieurs ouvrages écrits en langues nationales

Le chef de l’Etat, M. Ismail Omar Guelleh, a présidé ce lundi au Palais du peuple la cérémonie de dédicace de plusieurs ouvrages écrits en langues nationales. Outre la première dame, Mme Kadra Mahamoud Haid, cet événement a vu la participation du Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, des membres du gouvernement dont le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh. Ont assisté également à cette cérémonie des parlementaires, des représentants des organisations internationales et du corps diplomatique accrédité à Djibouti, ainsi que de nombreuses autres personnalités civiles et militaires. Notons que la publication de ces ouvrages a été rendue possible grâce au concours financier du président de la République, M. Ismail Omar Guelleh.

30/10/2016Lancement ce soir du festival "Djibouti fait son cinéma"

Pour la troisième année consécutive l’Association Science et Culture, en collaboration avec l’Institut Français de Djibouti (IFD), organise le festival du court-métrage francophone "Djibouti fait son cinéma". Au programme, une trentaine de courts-métrages djiboutiens, français, sénégalais ou encore camerounais. Le lancement du festival aura lieu ce soir dans la salle de spectacle de l’Institut Français de Djibouti avec en avant-première la projection de trois courts-métrages djiboutiens et une soirée consacrée à l'invité d'honneur du festival, le réalisateur et producteur malgache Laza Rajanatovo.

25/10/2016Signature d’une convention de financement et de mise-en-œuvre du projet de bibliothèque nationale et des archives

Le ministre des Affaires musulmanes, de la Culture, et des Biens Waqfs, M. Moumin Hassan Barreh, a paraphé hier avec le Bureau des Affaires de coopération économique internationale de la république populaire de Chine, une convention de financement et de mise-en-œuvre du projet de bibliothèque nationale et des Archives. Cette convention entre dans le cadre des accords de coopérations économique et technique signés entre le gouvernement djiboutien et le gouvernement chinois. Le coût global du projet s’élève à 260.000.000 Yuans, l’équivalent de 38 millions de dollars américains. Le délai d’exécution des travaux est fixé à 32 mois. Le ministre Moumin Hassan Barreh a déclaré à cette occasion que ce projet a pu voir le jour sous l’impulsion du chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, qui attache une importance particulière à doter notre pays d’une grande Bibliothèque nationale et d’un grand centre des archives nationales.

21/09/2016La république de Djibouti célèbre la journée internationale de la paix

A l’instar du reste du monde, la République de Djibouti a célébré ce mercredi au Palais du peuple la journée internationale de la paix. La cérémonie, présidée par le Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a réuni des personnalités politiques dont le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud, des représentants du corps diplomatique et des organisations internationales, des universitaires et des acteurs du tissu associatif. La cérémonie commémorative, organisée cette année par le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle en partenariat avec l’Unesco, a été marquée par des animations en tout genre.

23/08/2016"Ayaan Daran", le roman le plus original parmi les publications de l’auteur djiboutien Rachid Hachi

‘‘Ayaan Daran’’, c’est la malchance en langue somali. C’est aussi la véritable héroïne de ce récit. C’est un roman tragique qui dévoile la réalité des souffrances faites aux femmes dans cette contrée africaine aux dures lois traditionnelles. Il est le premier du genre de la littérature djiboutienne. L’héroïne est née et a grandi dans une atmosphère misogyne d’hommes incultes et de mères mangeuses de chair. Elle est au cœur d’une tragédie sociale écrite par un homme. Elle incarne ce fil qui tisse les péripéties. Une terre. L’origine écartelée. Les racines déchirées. La Corne d’Afrique ! C’est l’étincelle de l’inspiration qu’au détour d’un voyage, à quelques encablures de Borama, l’auteur perçoit.

13/08/2016Cinéma : Loula Ismael Ali achève le tournage de "Dhalinyaro" (la jeunesse), premier long métrage djiboutien

Après son premier court métrage, "Laan", tourné à Djibouti et sélectionné à la 28ème édition Festival international de cinéma Vues d’Afrique, Loula Ali Ismaïl vient d’achever le tournage de "Dhalinyaro", l’histoire de trois lycéennes de 18 ans à la croisée des chemins. De classes sociales différentes, enracinées dans leur culture mais aussi tournées vers l’extérieur grâce aux nouvelles technologies, elles franchissent, chacune à sa manière, la délicate transition de l’adolescence à l’âge adulte. Il s'agit du premier long métrage réalisé et produit par des Djiboutiens (Samawada films), avec l'appui d'une production française, les Films d'en face. Le tournage avait commencé il y a un an, avait dû s'arrêter. La deuxième partie a débuté début mai après pas mal d'incertitudes.

13/08/2016Wim Wenders choisit le nord de Djibouti pour tourner des scènes de son prochain film "Submergence"

Wim Wenders, le réalisateur de "les ailes du désir", "le sel de la terre" ou encore "Paris Texas" vient de tourner au nord de Djibouti des scènes de son prochain film "Submergence". Attiré par l’"environnement naturel" de la région, le grand réalisateur allemand a donc décidé de poser ses valises à Tadjourah, Sagallou et Sable blanc pour mettre en scène l’histoire d’un couple séparé par des milliers de kilomètres. Alors que l'un est prisonnier de djihadistes, l'autre, océanologue, travaille sur les mers. Pour tenir, ils se souviennent de leur histoire commune. La ville de Tadjourah et de Sagallou ont été investis par les équipes de tournages. Entre les câbles qui traversent la route et les fils débordant des camions, il n'y a pas de doute, le tournage d'un film a bien eu lieu.

09/08/2016Le président Guelleh félicite son homologue ivoirien à l’occasion de la fête nationale de son pays

Le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a adressé lundi un message de félicitations à son homologue ivoirien, M. Alassane Ouattara, à l’occasion de la fête nationale de son pays. Dans son message, le chef de l’Etat a d’emblée souhaité "santé et bonheur" au président Ouattara ainsi que "davantage de prospérité et d’épanouissement au peuple ami de la Côte-d’Ivoire. " Le président Guelleh, qui s’est par ailleurs réjoui de "l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui prévalent entre les deux pays", a profité de l’occasion de ce message pour saluer les progrès réalisés par la Côte-d’Ivoire qui, a-t-il affirmé, a "réussi à reconquérir en quelques années son statut de modèle de développement en Afrique".

17/12/2014Cinéma : Clôture demain d’un atelier de formation sur l’écriture du scénario organisé l’Association Science et Culture avec le concours de l’IFD

Le siège de l’Alliance française abritera demain la cérémonie de clôture d’un atelier de formation sur l’écriture du scénario organisé par l’Association Science et Culture avec le concours de l’Institut français de Djibouti (IFD). Les travaux de cet atelier qui se sont étalés sur une dizaine de jours étaient animés par M. Eric G. du Bellay, réalisateur français ayant à son actif plusieurs courts-métrages dont certains ont été primés. Douze jeunes Djiboutiens ayant en partage l’amour du 7e art et parmi lesquels des étudiants de l’université de Djibouti ont été conviés à cet atelier qui, en proposant offrant des activités d’initiation au métier de scénariste, devrait permettre de susciter des vocations.

04/12/2014M. Aramis reçoit le prix Albert Bernard pour son dernier ouvrage

Le prix Albert Bernard de l’Académie des sciences d’outre-mer 2014 vient d’être attribué ex-æquo au livre "les Afars, la révolution éthiopienne et le régime du Derg", de M. Aramis Houmed Soulé et à celui de Claude Lepage et Jacques Mercier, Lalibela, capitale de l’art monolithique d’Éthiopie. Joint par téléphone hier, M. Aramis Houmed Soulé, ancien journaliste à La Nation, nous a fait part du sentiment de fierté qui était le sien de recevoir ce prix qui couronne ses années d’efforts pour recueillir les témoignages de ceux qui furent des acteurs de cette période trouble et qui constituent l’ossature de son livre.

30/11/2014Après avoir organisé la 1ère édition d’un festival de cinéma appelé « Djibouti fait son cinéma », l’Association Science et Culture s’apprête à lancer un atelier sur l’écriture du scénario

Après avoir organisé la 1ère édition d’un festival de cinéma appelé « Djibouti fait son cinéma » l’année dernière, l’Association Science et Culture convie les amoureux du 7ème art à un atelier de formation sur l’écriture du scénario dans un projet de film. Les différentes activités prévues dans le cadre de cet atelier, qui sera animé par M. Eric G. du Bellay, cinéaste français, vont démarrer le 8 décembre prochain à l’Institut Français Arthur Rimbaud (IFAR). A travers cet atelier dont les travaux s’étaleront sur une durée de dix jours durant, l’Association Science et Culture, comme l’a indiqué son président, M. Houssein Ahmed Assoweh, entend offrir aux jeunes djiboutien l’occasion de découvrir les rudiments du métier de scénariste.

21/12/2012Le poète Aden Hassan Aden alias "Balalo" reconduit à la tête du Somali Pen Club

A l’heure où viennent de s’achever les activités du 40ème anniversaire de la transcription de la langue somalie, le Somali Pen Club a tenu aujourd’hui une assemblée générale au cours de laquelle il a renouvelé son comité exécutif. Les travaux de cette assemblée générale, la 5ème du genre que le Somali Pen aura organisée depuis sa création, se sont déroulés au siège de la Chambre de Commerce de Djibouti. Le poète Aden Hassan Aden dit "Balalo", qui préside aux destinées du Somali Pen depuis plusieurs années, a été reconduit à la tête de cette organisation qui a pour vocation d’œuvrer à la promotion de la langue et de la culture du peuple somali. Candidat à sa propre succession, Aden Hassan Aden a été élu à l’unanimité, aucun adversaire ne s’étant manifesté face à lui dans ce scrutin.

20/12/2012Hadrawi à l'université de Djibouti

Dans le cadre du 40ème anniversaire de la transcription de la langue somalie, l'université de Djibouti (UD) a accueilli aujourd'hui le grand poète Mohamed Ibrahim Warsama alias Hadrawi. L'occasion était fort propice pour les étudiants de l'UD qui, pour leur plus grande majorité, y voyaient la chance de rencontrer pour la première fois de leur vie cette légende vivante qu'est Hadrawi, celui-même dont l'oeve aura marqué des générations entières. Lors de la conférence qu'il a donnée ce jeudi à l'UD, celui que d'aucuns considèrent comme le père de la poésie somalie moderne a été interpellé sur un certain nombre de sujets divers et variés dont son propre parcours de poète au service de la culture de son peuple, mais aussi de messager profondément attaché au dialogue et à la promotion de la paix.

18/12/201240ème anniversaire de la transcription de la langue somalie : publication d’un dictionnaire entièrement réalisé avec le concours du Somali Pen club  

Parmi les différentes activités organisées dans le cadre de la célébration du 40ème anniversaire de la transcription de la langue somalie, il en est une qui a particulièrement retenu l’attention : la publication d’un dictionnaire somali entièrement réalisé avec le concours du Somali Pen club de Djibouti.   L’initiative a le mérite en effet d’avoir mobilisé durant des intellectuels, artistes, écrivains et linguistes issus d’horizons divers et ayant en commun l’usage et la passion de la langue somalie.

17/12/2012Le président de la République donne le coup d’envoi des activités du 40ème anniversaire de la transcription officielle de la langue somalie

Le président de la République, M. Ismail Omar Guelleh, a procédé au lancement ce lundi des activités du 40ème anniversaire de la transcription officielle de la langue somalie. Le Djibouti Palace Kempinski, qui a revêtu à cette occasion ses plus beaux atours, a abrité à cet effet une importante cérémonie consacrant non seulement le devoir de mémoire qui incombe à tous les peuples ayant en partage l’usage de la langue somalie, mais la nécessité d’une prise de conscience accrue face aux défis nouveaux que représentent la mondialisation et ses corollaires.

11/12/2012Littérature : Parution cette semaine de "A la croisée des chemins", un roman particulièrement captivant signé Isman Omar Houssein

"A la croisée des chemins" est un roman particulièrement captivant paru cette semaine aux éditions Edilivre. L’ouvrage, qui dévoile au fil de ses pages une peinture vivante de la société djiboutienne, est signé du journaliste et enseignant Isman Omar Houssein. Fiction et réalité se mêlent et s’entremêlent dans cette œuvre dans laquelle l’auteur s’emploie à esquisser le visage brouillon du passé en portant un regard tout à fait singulier sur la vie sous les cieux de son pays.

09/12/2012L’IFAR abrite ce soir un défilé de mode destiné à lever le voile sur les produits de la marque

L’Institut Français Arthur Rimbaud (IFAR) abrite ce soir un défilé de mode destiné à lever le voile sur les dernières créations de la marque "Diira Moda" fondée au début de l’année dernière à Dubai par Isir Ismail, une jeune styliste originaire de Somalie. Après avoir remporté un large succès, en particulier chez la diaspora somalienne, la marque "Diira Moda" s’invite donc pour la première fois à Djibouti où elle entend se faire connaître en exposant au public des produits d’une rare qualité portant le label de l’une de ses meilleures collections.

08/12/2012"Nos produits ont le mérite de servir de trait d’union entre passé et présent, de faire cohabiter en harmonie tradition et modernité", déclare la styliste somalienne Isir Ismail de passage à Djibouti

Pionnière à sa manière, d’un enthousiasme particulièrement contagieux, la jeune styliste Isir Ismail fait partie de cette catégorie de la diaspora somalienne qui a réussi à donner un sens à ses rêves et à assumer autrement son destin. Fraîchement diplômée en marketing, elle fonde au début de l’année 2011 à Dubai, avec le concours de sa mère, la marque "Diira Moda " qui s’impose très vite dans l’univers de la mode. L’une de ses collections, "Malab Collection" offre une variété de gammes spécialement conçues pour le besoin de la gent féminine de la région. On l’aura compris : à la base de ces créations d’un nouveau genre est le fameux "diira" (boubou) dont nos femmes ne sont pas peu fières de porter sur leur corps. De passage à Djibouti le temps d’un défilé de mode organisé en partenariat avec la société DMC Médias et l’Institut Français Arthur Rimbaud (IFAR), Isir a bien voulu répondre à nos questions.

25/11/2012Parution de "Somali lama maleeyo", le second ouvrage du Djiboutien Elmi Moussa Ahmed

Le petit livre d'environ quatre-vingt pages et qui a pour titre "Soomali lama maleey" que l’on pourrait traduire par "il est difficile de cerner le peuple somali" nourrit une vaste ambition. Celle de faire comprendre le fonctionnement et les centres de pouvoir dans la société traditionnelle somalie. L’auteur, qui a déjà à son actif trois autres ouvrages dont "Maangarasho" édité récemment, est Djiboutien et répond au nom d’Elmi Moussa Ahmed. Il a effectué son parcours scolaire en Somalie avant de devenir professeur de langues.

05/11/2012Le ministre de la Culture et de la Communication inaugure le nouveau siège du Pen Afar

Le ministre de la Culture et de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, M. Abdi Houssein Ahmed, a inauguré aujourd’hu, les nouveaux locaux du Pen afar, sis sur le boulevard Bonhour en face du ministère de la Culture, en présence des membres du gouvernement, des parlementaires et d’un parterre d’officiels issus d’horizons divers. L’inauguration du nouveau siège du Pen Afar,qui a vu la présence d’illustres personnalités du pays telles que Barkhat Gourad Hamadou ou Abdallah Mohamed Kamil, traduit l’importance particulière qu’accorde le gouvernement au développement culturel. Ainsi, les membres du Pen Afar ont tour à tour exprimé leur satisfaction quant à ce nouveau siège et n’ont pas manqué d’exprimer des remerciements à l’endroit du gouvernement, et plus particulièrement au ministre de la Culture et de la Communication.

09/10/2012M. Abdi Houssein Ahmed préside une cérémonie de remise de récompenses aux vainqueurs de la 10éme édition du Concours Culturel National

Le Ministre de la Culture, de la Communication, Chargé des Postes et des Télécommunications, Porte-parole du gouvernement, M. Abdi Houssein Ahmed, a présidé aujourd’hui, une cérémonie de remise de récompense aux vainqueurs de la 10é édition du Concours Culturel National, un jeu télévisé très populaire, diffusé en Arabe durant le mois béni de ramadan en présence du Ministre des Biens Wakfs et des Affaires musulmanes, Dr Hamoud Abdi Souldan. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de nombreux invités, dont l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Djibouti, M. Ibrahim Ben Abdoulaziz Al Nofal, du Directeur Général des bureaux extérieurs de Wamy, M. Abdorabeh Ahmed Alhakamy et du Directeur de la branche Wamy à Djibouti M. Maisara Mohamed Ben Mohamed Seif.

08/10/2012M. Abdi Houssein Ahmed préside une cérémonie de remise de récompenses aux vainqueurs de la 10éme édition du Concours Culturel National

Le Ministre de la Culture, de la Communication, Chargé des Postes et des Télécommunications, Porte-parole du gouvernement, M. Abdi Houssein Ahmed, a présidé aujourd’hui, une cérémonie de remise de récompense aux vainqueurs de la 10é édition du Concours Culturel National, un jeu télévisé très populaire, diffusé en Arabe durant le mois béni de ramadan en présence du Ministre des Biens Wakfs et des Affaires musulmanes, Dr Hamoud Abdi Souldan. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de nombreux invités, dont l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Djibouti, M. Ibrahim Ben Abdoulaziz Al Nofal, du Directeur Général des bureaux extérieurs de Wamy, M. Abdorabeh Ahmed Alhakamy et du Directeur de la branche Wamy à Djibouti M. Maisara Mohamed Ben Mohamed Seif.

04/10/2012Le chef de l’Etat reçoit un groupe d’hommes de lettres somaliens dont les poètes

Le chef de l’Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a reçu hier au palais présidentiel un groupe d’hommes de lettres somaliens dont les poètes Abdullahi Ahmed Osman alias "Dhoodaan" et Dahir Hirsi Abdi plus connu sous le sobriquet "Cudhaadh". La délégation était introduite par le ministre de la Culture et de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, Porte-parole du gouvernement, M. Abdi Houssein Ahmed. Les discussions ont porté essentiellement sur les moyens de conserver la mémoire orale de la langue somalie dans cette partie de la Corne de l’Afrique.

22/06/2012Célébration à Djibouti de la Fête de la musique

Comme dans le reste du monde, la fête de la musique a été célébrée hier soir à Djibouti. Les festivités commémoratives, qui se tenaient traditionnellement sur l’esplanade au Palais du peuple, avaient été organisées place du 27 juin. Un changement de décor qui n’a pas déplu aux mélomanes venus nombreux sur les lieux.

20/06/2012Six jours pour réfléchir autour du binôme culture et développement

Le dernier acte du Forum Culturel de Djibouti vient de s’achever. Le rideau est tombé définitivement sur la première Triennale Culturelle de Djibouti. En effet, le groupe d’intellectuels, d’artistes et de connaisseurs de la culture djiboutienne, chargé de l’organisation des travaux de ce symposium, ont tenu hier à la salle de conférence de l’Intergovernmental Autority for Developpement (IGAD) les dernières séances de débats. Rappelons auparavant que le symposium qui a débuté mercredi le 13 juin dernier fut lancé avec comme finalité de dégager des recommandations à même d’être reprises dans le projet de Charte Nationale de la Culture.

19/06/2012En attendant la 1ère bibliothèque ambulante

Dans le cadre du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, et en réponse au recul constaté de la place de la lecture dans le quotidien des Djiboutiens, l’Institut Français Arthur Rimbaud organisera du 1er au 15 juillet prochain une bibliothèque ambulante qui sillonnera les régions. "Les petites lectures d’Emile", c’est le nom de cette bibliothèque mobile qui parcourra tous les districts du pays. Organisée en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, la bibliothèque ambulante se veut être avant tout la réponse appropriée au constat de désamour entre la lecture et les Djiboutiens.

13/06/2012Le ministre de la Culture et de la Communication inaugure les travaux du symposium intitulé "Culture et Développement"

Le ministre de la Culture et de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, porte-parole du gouvernement, M. Abdi Houssein Ahmed, a inauguré ce mercredi au Sheraton hôtel les travaux du symposium intitulé "Culture et Développement". Rappelons que le lancement de ce symposium, organisé en étroite collaboration avec les Pen Clubs Somali et Afar, est destiné à parachever le travail réalisé lors du forum culturel tenu à Djibouti il y a de cela un peu plus d’une semaine.

A PHP Error was encountered

Severity: Core Warning

Message: PHP Startup: Unable to load dynamic library '/usr/lib/php/20151012/php_mysqli.dll' - /usr/lib/php/20151012/php_mysqli.dll: cannot open shared object file: No such file or directory

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: