07/07/2020
Le chef de l’Etat préside les travaux de la 12ème séance du Conseil des ministres


Le chef de l'Etat, M. Ismaïl Omar Guelleh, a présidé ce mardi les travaux de la 12ème séance du Conseil des ministres au cours de laquelle le ministre de la Santé a fait une communication sur l’évolution de la situation de la pandémie de la Covid-19 dans notre pays.

Actuellement plus de 48000 tests ont été réalisés et le taux de positivité est d’environ 10%. Il fait état d’une baisse importante des cas en réanimation.

Il a informé également que le gouvernement a décidé d’aménager au sein de l’Aéroport, un centre d’accueil des passagers pour le dépistage de la Covid-19.

Ainsi, tous les passagers en provenance de l’étranger bénéficieront d’un test PCR de la Covid-19 pour s’assurer de leur statut.

Le ministre de la Santé a, par la même occasion, souligné que le gouvernement, par l’imposition de test à toute personne entrant sur le territoire national, entend empêcher l’introduction de nouveaux cas.

Comme à l’accoutumée, l'ADI reproduit in extenso le communiqué publié à l'issue de la réunion du Conseil des ministres.

MINISTERE DES AFFAIRES MUSULMANES, DE LA CULTURE ET DES BIENS WAKFS

Projet de Loi Portant réorganisation du Ministère des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs

Le projet de Loi a pour objet la réorganisation du Ministère des Affaires Musulmanes, de la Culture et des Biens Waqfs qui est un département qui élabore et met en œuvre la politique du Gouvernement en matière de l’organisation de l’espace religieux, la promotion de l’action culturelle et la revalorisation du patrimoine et le développement des Biens Waqfs.

Ce projet s’inscrit dans un contexte particulier marqué par un changement du paysage institutionnel, religieux et culturel. Il répond aux orientations données par le Président de la République en vue d’insuffler un dynamisme nécessaire pour concrétiser les objectifs escomptés.

Ce nouveau texte donnera au Ministère dans le cadre de ses attributions et prérogatives, les outils nécessaires par la mise en place de la Politique Culturelle Nationale qui donnera désormais plus de visibilité à l’émergence culturelle, et au plan religieux, par la mise en place d’un institut d’Al-Wassatiyya de la culture de la paix dans le but de promouvoir le discours religieux fondé sur l’ouverture et la pondération.

Il a vocation de devenir un centre régional servant au rayonnement du pays. Ainsi il est prévu la création de l’Institut Djiboutien des Arts et de Cinématographie, la Bibliothèque et les Archives Nationales et le Musée National de Djibouti.

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR

Projet de Décret portant modalités d’accès, d’exploitation et de communication du Registre National des Personnes Physiques

Le projet de Décret a pour objet de fixer le cadre juridique et réglementaire et détermine les modalités d’accès, d’exploitation et de communication du Registre National des Personnes Physiques.

Ce Registre est un instrument numérique qui consiste à donner un Numéro National d’Identification Unique dans un souci d’assurer une meilleure garantie de sécurité des documents administratifs et identitaires des usagers de l’administration djiboutienne.

Il a pour objectif principal de mettre à jour les données biométriques des personnes physiques et aussi de produire une statistique démographique fiable pour pouvoir évaluer le développement socioéconomique de notre pays.

Ce projet de décret est mis en place dans l’optique de répondre aux difficultés liées au manque de système d’interconnexion visant à créer une meilleure collaboration et coordination entre les différentes institutions afin d’harmoniser leurs missions respectives en protégeant les données de toutes fraudes et falsifications.

Projet de Décret portant Composition, Caractéristique et Champ d'application liés au Numéro National d'Identification (NNI).

Pris en application de la Loi n°39/AN/19/8éme L, ce projet de décret vise à définir la composition, les caractéristiques et les champs d’application du Numéro National d'Identification.
Le gouvernement veut améliorer l’efficacité opérationnelle de l’administration, assurer un niveau de sécurité maximal contre la fraude, l’usurpation et le vol d’identité. Il envisage de répondre à ce fléau en créant une infrastructure sécurisée et fiable.

Le Numéro National d'Identification reste un numéro sécuritaire et unique pour chaque Djiboutien et Djiboutienne mais également pour les étrangers avec des références spécifiques.

Le Numéro d’identification comporte douze (12) positions correspondant aux données d’Etat Civil des personnes physiques, le pays de naissance, le mois et l’année de naissance. Ainsi, toute personne sera identifiée dés sa naissance par son numéro et inscrit au Registre National des Personnes Physiques.

Il constitue un identifiant personnel de base pour toute l’administration, et s’applique à tous les citoyens Djiboutiens dés leur naissance et aux ressortissants étrangers dés leur entrée sur le territoire national.

Communication :

Dans le cadre de la relance économique, le Gouvernement a décidé l’ouverture prochaine des frontières aériennes à compter du 17 Juillet 2020. Cette décision est motivée par la situation sanitaire actuellement sous contrôle dans le pays.

Le Ministre de la Santé a fait une communication sur l’évolution de la situation de la pandémie de la Covid-19 dans notre pays. Actuellement plus de 48000 tests ont été réalisés et le taux de positivité est d’environ 10%. Il fait état d’une baisse importante des cas en réanimation.

Il a informé également que le gouvernement a décidé d’aménager au sein de l’Aéroport, un centre d’accueil des passagers pour le dépistage de la Covid-19. Ainsi, tous les passagers en provenance de l’étranger bénéficieront d’un test PCR de la Covid-19 pour s’assurer de leur statut. Il a souligné que le gouvernement par l’imposition de test à toute personne entrant sur le territoire national, entend empêcher l’introduction de nouveaux cas.

Il sera également possible pour les voyageurs au départ de Djibouti et en accord avec la réglementation du pays de destination de se munir des résultats d’un test PCR réalisé dans un délai de 72h avant la date de départ prévue.

Conformément au règlement sanitaire international, toutes les mesures de préventions ont été prises pour contenir la propagation du coronavirus.

IOH

Source :ADI