18/11/2019
Inauguration du premier laboratoire d’anatomopathologie à Djibouti


Tôt dans la journée du samedi 16 novembre 2019, l’hôpital militaire « Omar Hassan Al Bachir » a abrité une cérémonie d’inauguration du nouveau laboratoire d’anatomopathologie.

Présidée par le ministre de la Défense chargé des relations avec le Parlement, M. Hassan Omar Mohamed, cette cérémonie a vu la participation de hauts responsables des forces armées djiboutiennes.

A son arrivée, le ministre de la défense a été salué par le chef d’état-major général des armées, le général de corps d’armée Zakaria Checik Ibrahim, entouré du chef d’état-major de la défense, le général de brigade Taher Ali Mohamed, et du directeur du service de santé des armées, le colonel major Ahmed Hassan Boulaleh.

Ensuite, le ministre a salué la délégation militaire composée de hauts responsables du corps médical, nationaux et coopérants confondus, opérant au sein de l’hôpital militaire, avant d’entamer une visite guidée de l’hôpital qui a abouti au laboratoire d’anatomopathologie, sujet de l’inauguration.
Le technicien laborantin a expliqué au ministre de la Défense les différentes étapes de l’examen depuis la ponction jusqu’au diagnostic final.

L’anatomopathologie est une spécialité médicale humaine qui se consacre à l'étude morphologique des anomalies macroscopiques et microscopiques des tissus biologiques et des cellules pathologiques prélevés sur un être vivant ou mort.

Elle permet la reconnaissance des anomalies des cellules et des tissus d’un organisme, appelées lésions, pour effectuer le diagnostic des maladies, porter un pronostic et, plus généralement, en comprendre les causes et les mécanismes.

Elle s’appuie sur des techniques morphologiques, c'est à dire l'analyse de la forme des objets : examen macroscopique (à l’œil nu) et microscopique photonique (dit aussi « optique») et électronique.

Le point important à souligner est que cette nouvelle structure, inexistante auparavant à Djibouti, va permettre de réduire le délai d’attente d’obtention du diagnostic de 90 jours à 5 jours pour offrir un meilleur service à la population. Cette réduction significative du temps permettra une meilleure prise en charge du patient.

Depuis sa création en 2016, l’hôpital militaire, dans un souci permanent de contribuer à la bonne santé des militaires et des civils, ne cesse d’innover de jour en jour. Avec l’obtention de sa certification en 2017 conforme aux standards internationaux et l’acquisition de l’imagerie par résonnance magnétique (IRM) en 2019, l’hôpital militaire se dote aujourd’hui d’un laboratoire d’anatomopathologie.

Ceci démontre la volonté et la persévérance du commandement militaire à vouloir toujours offrir une prestation de santé de qualité aux militaires et assister la population civile dans leur quotidien.

KM

Source :ADI

A PHP Error was encountered

Severity: Core Warning

Message: PHP Startup: Unable to load dynamic library '/usr/lib/php5/20121212/php_gmp.so' - /usr/lib/php5/20121212/php_gmp.so: cannot open shared object file: No such file or directory

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: