02/10/2016
Le renforcement du partenariat entre notre pays et le Royaume d’Arabie Saoudite au centre des discussions entre le ministre de la Santé et le directeur exécutif du Fonds Saoudien de Développement


En visite de travail en Arabie Saoudite, le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh, a été reçu par le directeur exécutif du Fonds Saoudien de Développement.

Les discussions entre les deux parties ont porté sur les voies et moyens de consolider le partenariat entre la République de Djibouti et le Royaume d’Arabie Saoudite, notamment dans le domaine de la Santé.

Le ministre de la Santé et son interlocuteur ont passé en revue plusieurs projets dont la réalisation devrait permettre de mieux répondre aux attentes en matière de soins à Djibouti.

Ces projets visent notamment au renforcement des infrastructures de santé, à l’octroi d’équipements performants et à l’offre de formations au personnel médical et paramédical.

C’est dans cette perspective que le Fonds Saoudien de Développement a accordé une enveloppe de 2 millions de dollars au ministère djiboutien de la Santé.

Ce montant va servir à l’acquisition de nouveaux équipements dont une imagerie médicale de pointe ainsi que des matériels de chirurgie sophistiqués.

Le ministre de la Santé, Dr Djama Elmi Okieh, a profité de sa rencontre avec le directeur du Fonds Saoudien de Développement pour réitérer ses remerciements aux autorités saoudiennes pour leur appui constant à notre pays auquel elles apportent leur concours principalement dans les secteurs prioritaires dont celui de la Santé.

Notons que le ministre de la Santé a, dans le cadre de sa visite en Arabie Saoudite, rencontré également le nouveau président de la Banque Islamique de Développement, Dr Bandar Bin Mohamed Hajjar.

L’entretien entre les deux parties a porté sur plusieurs questions dont celle de l’appui de la Banque Islamique de développement au programme de protection de la santé de la mère et de l’enfant.

La Banque Islamique de Développement a accordé une enveloppe de 10 millions de dollars. Cette somme va servir notamment à la transformation de l’hôpital Bouffard en un centre exclusivement dédié à la santé de la mère et de l’enfant.

IOH

Source :ADI