24/10/2021
Le Premier ministre préside la finale de la 1ère édition du concours D-Startup 2021


Le Premier ministre et chef du gouvernement par intérim, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, a parrainé aujourd’hui, dimanche, au Kempinski Palace, une cérémonie grandiose marquant la finale de la 1ère édition du concours D-Startup 2021 organisée par le Fonds Souverain de Djibouti (FSD).

Cette cérémonie riche en couleur a vu la présence des membres du gouvernement parmi lesquels le ministre de l'Economie et des Finances chargé de l'Industrie, M. Ilyas Moussa Dawaleh, le ministre du Budget, M. Abdoulkarim Aden Cher, le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, M. Radwan Abdillahi Bahdon, ainsi que le président du Conseil d’administration du Fonds Souverain, M. Mohamed Sikieh Kayad et la directrice générale du FSD, Mme Nima Omar Hassan.

Cet événement, premier du genre, aura été pour le Premier ministre et les officiels de visiter les stands des huit finalistes du concours, érigés en cette occasion par la société de communication numérique « I-Com ».

Ce concours annuel de start-ups, organisé à Djibouti par le FSD, vise à favoriser l’innovation et l’entrepreneuriat des jeunes en droite ligne avec les objectifs de développement économique dument définis dans le cadre de sa stratégie d’investissement.

Cette compétition, qui s’est déroulé du 31 Mars 2021 au 16 Mai 2021, a mis en concurrence différents projets de start-up en amont de leur création ou créées après le 01 Janvier 2018 ayant une activité sur le territoire Djiboutien.

Il s’agit d’un appui technique et financier aux entreprises, aux startups et aux porteurs de projets, pour la réalisation de projets économiques qui contribuent à la fois à la création d’emploi, à l’autonomisation des porteurs de projets et à l’amélioration des conditions de vie des populations qui en bénéficient.

Huit sociétés à savoir, Djib Energy Service, Zeta Corporation, Eco Farm, Harou-Protein, i-Code Camp, Sultan, Al Nouri et Drive s’étaient qualifiées par la finale de cette 1ère édition de D-Startup 2021.

Même si les présentations orales des finalistes de ce concours ont été convaincantes et captivantes devant les partenaires, trois Startups se sont démarquées aux yeux du jury.

Le Grand Prix D-Startup 2021 a été remporté par i-Code Camp, la première plateforme d’apprentissage digitale qui combine l’apprentissage en présentiel et à distance (e-learning) à Djibouti. I-Code Camp a donc gagné 10 millions de francs Djibouti, octroyés par le FSD avec un accompagnement de 6 mois.

Le Prix du Public, quant à lui, a été décerné à Djib Energye Services, une entreprise qui propose des solutions efficaces et innovantes en termes d’économies d’énergies dans les bâtiments. Djib Energy Services a ainsi décroché d’un financement de 7 millions de francs Djibouti du FSD avec un accompagnement de 6 mois.

Enfin, le Prix Espoir est revenu à Drive, une société technologique spécialisée dans la logistique urbaine. Cette startup a raflé un financement du FSD de 5 millions de francs Djibouti avec un accompagnement de 6 mois.

Au-delà du financement, D-Startup 2021 a pour but de structurer les projets des gagnants, de les partager, leur apporter de la visibilité, d’avoir des retours extérieurs mais aussi leur permettre de rencontrer et d’échanger avec des partenaires potentiels.

AA

Source :ADI