21/10/2021
Le Premier ministre prend part aux travaux de la 3ème journée de la Conférence de l’IGAD axée sur le Travail, l’Emploi et la Migration de Main-d’œuvre


Les travaux de la 3ème journée de la Conférence ministérielle de l’IGAD axée sur le Travail, l’Emploi et la Migration de Main d’œuvre se sont ouverts ce matin au Kempinski Palace sous l’égide du Premier ministre, M. Abdoulkader Kamil Mohamed, et les membres du gouvernement.

Cette conférence qui revêt un caractère significatif a été rehaussée par la participation des ministres du Travail des pays membres de l’IGAD, des membres de l’organisation Internationale du Travail ainsi que des partenaires sociaux qui résident à Djibouti.

Au cours de ces assises, les participants ont longuement débattu des questions liées au travail, à l’emploi et à la migration ainsi que les voies et moyens d'améliorer la coordination et les actions visant à renforcer la collaboration régionale.

En effet, l'objectif principal de cette conférence aura été l’identification des défis liés au travail dans notre région mais aussi l’adoption d’une position commune quant à la mise en place d’une plate-forme de coordination entre les ministères du Travail et de l'Emploi des États membres de l'IGAD.

Il importe de souligner au passage que, de nos jours, les pays membres de l'IGAD enregistrent une forte croissance démographique et font face à des défis structurels liés à la création d'opportunité d'emploi.

Pour palier donc à cette problématique et, mieux encore, lutter contre la pauvreté, l'inadéquation entre la demande et l'offre de main-d'œuvre, la faiblesse des systèmes d'information sur le marché du travail, l'emploi précaire et informel, sont souvent cités comme les principaux défis des économies nationales de la région.

Dans une perspective plus large, il convient de noter que cette conférence consiste à améliorer les opportunités de mobilité réglementée de la main-d'œuvre et du travail décent dans les États membres de l'IGAD grâce au développement de modèles d’intervention, dans le contexte plus large du processus d'intégration régionale.

Le ministre du Travail chargé de la Formalisation et de la Protection Sociale, M. Isman Ibrahim Robleh, a rappelé la mise en place d’une plateforme de consultation pour les ministres du Travail de l’IGAD et la validation des lignes directrices de l’IGAD dans le cadre du projet IGAD-OIT sur la libre circulation des personnes.

Le Premier ministre, M. Aboulkader Kamil Mohamed, qui a parrainé cette conférence, a quant à lui affirmé que la mondialisation s’est construite au tour de la libre circulation des capitaux et des marchandises.

« Les êtres humains qui constituent la somme d’énergie, de compétences et de savoir-faire, doivent pouvoir vivre et travailler dans les pays de leur choix.

« Ainsi, a-t-il dit, nous devons agir en commun pour construire un projet sur la migration, qui érige le droit à la mobilité de l’individu au rang des grands principes universels ».

AGI

Source :ADI