16/08/2021
Le président de la République reçoit l’émissaire spécial des Etats Unis pour la Corne de l’Afrique


Le Président Ismail Omar Guelleh a reçu ce lundi, en fin de matinée, au palais de la République, l’émissaire spécial des Etats Unis pour la Corne de l’Afrique, M. Jeffrey Feltman, arrivé hier à Djibouti dans le cadre d’une tournée dédiée au renforcement de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région.

L’audience entre le Président Guelleh et l’émissaire américain pour la Corne de l’Afrique a servi de cadre à l’élaboration d’un inventaire général des problématiques sécuritaires et des situations de conflits en cours dans cette partie du monde.

Elle a surtout servi de plateforme à l’identification de stratégies et d’approches intégrées, propices au règlement des différends politiques qui éclatent dans la région.

Sous le leadership éclairé de son principal dirigeant, M. Ismail Omar Guelleh, la République de Djibouti fournit régulièrement un précieux concours à la résolution des conflits dans cette partie du monde.

C’est en cela qu’elle fait office depuis fort longtemps de partenaire efficient des Etats Unis d’Amérique, la principale puissance mondiale, dans les efforts visant à accroitre le niveau de sécurisation, de pacification et de stabilisation de la Corne de l’Afrique.

Notre pays abrite, rappelons-le, la principale base militaire des Etats Unis en Afrique. Djibouti et les Etats-Unis entretiennent un partenariat éminemment privilégié et stratégique dans les domaines de la Défense et de la sécurité.

Il y a lieu de préciser que le déplacement de M. Jeffrey Feltman dans la région a trait à la recherche d’une solution pacifique au conflit en Ethiopie.

L’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique auprès de la République de Djibouti, M. Jonathan Pratt, a pris part cette audience.

Côté djiboutien, outre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Mahmoud Ali Youssouf, la conseillère diplomatique du chef de l’Etat, Mme Fathia Djama Oudine, a participé à cette rencontre.

OOM

Source :ADI